Kiss0s 0.7, la Debian GNU/Linux Stretch pour geeks ayant oublié l’existence des rasoirs ?

En dehors de l’excellente et pensée pour les débutants DFLinux Stretch, Arpinux sait se faire plaisir, et faire plaisir aux geeks dont la barbe descend jusqu’aux genoux et qui fait passer Saint Ignucius pour un imberbe.

C’est le cas avec la version 0.7 de sa Kiss0s, alias back2g33k1and, ce qui en leetspeak donne : back to geekland, donc en français, retour au pays des geeks. Tout un programme 🙂

Au menu : une base debian GNU/Linux stretch avec des sessions fluxbox, dwm et dwm « améliorée » sans oublier pekwm. Et quelques outils développés par la bande de 3hg comme le tkmenu par exemple.

Mon ami transmission a surchauffé pour récupérer l’image ISO en 64 bits qui pèse un peu plus de 2 Go.

VirtualBox a été ensuite mis à contribution pour voir ce que cette distribution GNU/Linux pour barbus a dans les tripes.

On sent l’humour d’Arpinux dès l’écran de connexion. Il y a une option d’installation automatique qui ne fait pas trop flipper… « On écrase tout oO »… C’est vrai que c’est rassurant 🙂

Quelle que soit l’option que l’on choisit pour l’installation, c’est le mode texte qui s’active. Vous ne pensiez pas avec une installation en graphique ? Ici, c’est g33k1and, donc… 🙂

Voici donc un des écrans de l’installation, que les vieux de la vieille de Debian ont connus il y a bien des années 🙂

L’installation en elle-même ne prend qu’une grosse dizaine de minutes. L’ensemble redémarre et on est accueilli par un lightdm tout ce qu’il y a de plus classique.

J’ai donc décidé de lancer SimpleScreenRecorder pour capturer la Kiss0s 0.7 en action.

C’est comme vous avez pu le voir, le paradis des geeks. J’ai pris un malin plaisir à utiliser cette distribution. C’est vrai, c’est austère, c’est moche, mais c’est vraiment fonctionnel. C’est le principal, non ? Le clinquant pourquoi faire ?

Après, ce ne sera pas au goût des personnes qui ne jurent que par des effets 3D digne de navets comme la série des films « Mission Impossible ». Tous les goûts sont dans la nature, après tout 🙂

21 pensées sur “Kiss0s 0.7, la Debian GNU/Linux Stretch pour geeks ayant oublié l’existence des rasoirs ?”

  1. salut fred ! 😀
    comme ça fait du bien de t’entendre te marrer en testant une ISO ! 😀

    pour le multimedia, c’est mpv qui se charge de tout par défaut mais sinon, on a moc player en console par défaut 😉
    surf wget directement dans le home … vi … mais bon, kiss0s est pas fait pour tout ces trucs 😉 pour ça, autant se choper un navigateur genre ffx ou midori 🙂
    flobopuyo … obligatoire pour patienter quand ça compile 😉

    et oui, c’est une distro austère .. mais pas moche quand même 😛 solarized, arc-theme, une chouette colorscheme en cli, c’est joli aussi 🙂
    et puis il y a compton pour les effet d’ombrages activés 🙂

    merci encore pour ces éclats de rire, j’aurais pas espéré mieux pour un test en live ! 😀

    ++
    arp

  2. Moche? Je trouve au contraire le thème léché. C’est sans fioriture, oui, mais efficace.
    Par contre, des vrais trucs moches, lourds, et qui servent à rien, c’est pas ce qui manque dans le monde linux.
    Et cette kissOs n’en fait vraiment pas parti.

  3. Ah enfin! ça faisait longtemps que j’attendais que tu sortes le test de cette distrib’ ! 🙂
    C’est une sacrée bonne distrib épurée, y a pas tout et n’importe quoi.

    Perso, je ne la trouve absolument moche, le material design ou autre merde n’a qu’à bien se tenir! 😀 C’est sobre et ça ne part pas dans tout les sens.

    Le truc marrant, j’en avais parlé à @arpinux, mais impossible de l’installer sur mon vieux tacot dell avec 256mo et j’ai galéré à l’installer en vm sur un autre pc avec un pentium4 de base également. L’installateur debian serait-il capricieux à ce point à réclamer plus de 300mo de ram et un proco non pentium4? Mystère…

  4. J’avais testé la version précédente et j’avais bien aimé la rapidité de la distribution.
    Avec cette nouvelle version pas de surprise c’est encore meilleur.
    A pluche Fredquirit 😀

  5. En tant qu’adepte de Fluxbox depuis des années sur differents OS (linux, FreeBSD , NetBSD)
    Je ne peux qu approuver.
    Et puis finalement on a besoin de quoi ? Un browser , un lecteur multimedia a tout faire et la mplayer ou mpv font vraiment tout (j aime pas VLC, je le trouve lourdingue)
    Par contre je connaissais pas ce navigateur light , c est quoi deja ?

    Faudrait voir ce que ca donne sur mon eeePC 701 4G sur lequel j utilise NetBSD depuis des années.
    Au passage petite pub pour une video que j avais faite il y a deja 7 ans sur ce que j arrivais a faire sur mon eeePC 701 4G avec NetBSD , et oui Diablo II via Wine sur NetBSD sur cette becane, c est possible. A l epoque c etait NetBSD 5.0 , maintenant c est NetBSD 7 qui tourne dessus.

    https://www.youtube.com/watch?v=Sb04yVYtl40&t=28s

  6. Pareil. je me rends compte que mes préférées ces derniers temps sont des KissOs, des Manjaro i3, et là je teste la Archbang. C’est léger, c’est rapide, ça me plait aussi. C’est grave docteur?
    Avec un DE, ma préférence va à la dflinux car là aussi le travail est de qualité, c’est léché, bref du bonheur même si je reste pour l’instant satisfait de ma Leap qui crashe plus.
    C’est grave docteur?

    1. Cher Sébastien, j’aurai du mal à te donner tort, je suis actuellement sur une Archlinux installée avec Arch-anywhere, un bureau mélange d’openbox et xfce, 260mb au démarrage, elle est belle, stable, rapide, tout fonctionne à merveille.
      Je sais bien que je ne pourrai trouver mieux pour mon usage quotidien.
      Archlinux est un cran au dessus du reste des OS, j’ai tout essayé, j’y reviens toujours avec bonheur.
      Pour les bureaux ou WM, mon trio préféré, Openbox, Xfce, i3wm.
      En fait désormais je suis comblé avec ce mix Xfce/Openbox auquel j’ai rajouté Quicktile pour avoir un tiling parfait.

      1. Bonsoir 🙂

        Construction récente d’un système Debian Live à l’aide de livebuild pour un ordinosaure. Résultat : Le système mange environ 30 Mo au repos en console et environ 80 Mo au repos dans une session dwm*. Par contre, le système créé pour l’occasion est nettement plus épuré que kissOs. Oui c’est possible ! 😉

        ps : *Cela monte à 130 Mo environ avec le navigateur surf utilisé et deux Xterm lancés. Pour information, cette machine doté d’un CPU monocore pentium-m possède une capacité de 512 Mo de mémoire vive dont une partie partagée avec la carte graphique. Bref, cette machine est très loin mais très loin d’être récente !

      2. J’oubliais la Viper aussi, belle petite bête et oui, à part un navigateur, un éditeur de fichier et un lecteur de fichiers audio / video, y’a pas vraiment besoin de plus dans 99% des cas.

        Bon ben ma leap recrash à nouveau, il va être temps de trouver autre chose.
        Cette KissOs? La DFLinux? Une simple Debian avec fluxbox?…

  7. Salut Tonton Fred… et merci pour cette découverte! 😉
    Cet OS complètement dépouillé et d’apparence plutôt austère est vraiment ce que je recherchait pour redonner un brun de jeunesse à ce vieux machin dépassé qui fût autrefois le top du top pour un linuxien débutant…

  8. Merci de cette découverte, moi qui adore les « tilting wm » je suis servi 😉
    Je tenais juste à signaler une petit coquille concernant la taille de l’iso, qui n’est pas de 2Go, mais nettement moins.
    Bonne continuation 🙂

Les commentaires sont fermés.