C’est officiel : je n’ai plus envie de vivre dans le monde du libre…

Il y a plus d’un an, je poussais une gueulante contre les puristes du libre. Je pensais tout avoir vu, mais on n’est jamais sûr et certain de tomber sur pire. J’aurais dû m’en douter…

Distrowatch dans sa gazette du 5 juin 2017 a décidé de faire une « spéciale » Devuan GNU+Linux. Je me suis dit que les commentaires n’allaient pas voler très haut. Mais je ne pensais pas que l’on tomberait dans le reductio ad hitlerum dans les commentaires.

Il faut descendre au 82e commentaire, et même si on ne parle pas anglais, on sent que l’on est tombé très bas dans l’ignoble… Tout cela pour un système d’initialisation !

Je dois dire que j’ai été pris d’une nausée immédiate devant l’assimilation entre le régime mis en place par le NSDAP entre 1933 et 1945 et un logiciel libre sous LGPL 2.1 et suivante, dixit la page officielle sur le site FreeDesktop.

Si je devais récrire l’article ou refaire la vidéo de l’article de mai 2016, je ne changerai rien, mis à part que je garderai un peu plus mon calme en vidéo devant l’intégrisme presque religieux d’une partie du monde du libre.

Pour paraphraser le professeur Hubert Farnsworth de la série animée « Futurama » : je ne veux plus vivre sur cette planète !

Les commentaires seront ouverts jusqu’au 20 juin 2017 à minuit, et comme pour l’article de mai 2016, je n’interviendrai pas, sauf pour sucrer les commentaires qui tournent purement à l’insulte.

25 réflexions sur « C’est officiel : je n’ai plus envie de vivre dans le monde du libre… »

  1. Moi, je ne m’intéresse plus à ces sites tels que Distrowatch ou autre, comme ça, je ne lis pas ces conneries 😉 Ceux qui relatent ces choses ne sont pas des professionnels ni des passionnés.
    Ainsi, je ne vois pas plus ces discussions stériles, et je m’en porte tout aussi bien 😉

    Ces «trolleurs» je les compare à des casseurs dans les manifs 😉

    1. Petite précision, je ne vise pas Fred en disant ça, mais bien ceux qui posent et se bagarrent pour des sujets sans fond (systemesd’init, ou guéguerre DEB/RPM) ne sont pas des passionnés ou des pros.
      Souvent ces guerres sont sans arguments, ce qui montre bien que c’est juste pour causer. Un passionné ou un pro argumente.

  2. C’est vrai que ça vole bas, ça me rappel un mec connu du libre disant que les devs de gnome étaient des nazis de l’interface…
    Bon, je veux te demander pourquoi? Pourquoi aller voir les commentaires qui de toute façon n’iront pas dans ton sens? Pourquoi t’occuper de ce que pense les autres d’un OS qui est seulement un foutage de gueule et qui n’a pour but d’uniquement faire mal a la base Debian? Pourquoi s’occuper de ce genre de personnes?

    J’ai beaucoup mieux a faire, par exemple je me demande pourquoi j’ai encore perdu le thème calculate de ma calculate xfce? Pourquoi la version XFCE quand on l’installe dans sa version 17 n’a pas le look du thème calculate puisque ce dernier n’est simplement pas copié? Pourquoi je touche a ma configuration en dur alors que je suis formater Debian et que sortir de ce cadre me rend nerveux? Pourquoi emerge est si lent a mettre a jour et a installer des paquets binaires? Encore une pour la forme, pourquoi l’affichage des aperçus des fichiers vidéos dans thunar me fait des sauts, des trucs pas beau sur mon écran 1? Pourquoi c’est la seule qui me fait ça avec xfce? Pourquoi quand je veux changer le fond d’ecran du bureau xfce, je ne peux pas utiliser une image de mon dossier images? Pourquoi elles apparaissent en grisé et non accessible…? Pourquoi je dois lancer une commande revdep-rebuild –library ‘libstdc++.so.6’ — –exclude gcc pour refaire fonctionner clementine depuis la dernière mise a jour? Pourquoi je dois faire un cl-update pour que les « ecart de conduite » soient inclus dans mon fichier /etc/portage/package.keywords/custom? Pourquoi ce n’est pas fait dès que je lui dis « yes » au moment de l’installation?

    Et la dernière, pourquoi j’ai du attendre 2:30 pour effectuer 564 mis a jour… Alors que mon saut de version depuis debian8 vers debian 9 a mis a peine 2 heures pour environs 1800 paquets?

    Comme tu peux le voir, je me pose pas mal de question et je n’ai pas le temps d’aller vers la connerie humaine, du reste un billet sur linuxfr été là pour encenser l’arrivé de la devuan, je l’ai lu vite fait et je n’ai pas été voir les commentaire sinon j’aurais senti le besoin de verser ma haine sur cette énième connerie…

    Allez sur ceux a bientôt 🙂

    1. Waouh tous ces problèmes avec Debian, si j’étais toi je changerai de distribution, mais bon quand on aime on compte pas 🙂 bon courage, pour la résolution de tes problèmes 🙂

  3. Bonjour Fred,
    Je consulte ton site tous les jours, mais je me risque rarement à laisser un commentaire. Pourtant, là, je comprend ton exaspération mais j’ai aussi du mal à comprendre comment ces futilités peuvent autant t’affecter.
    Quand tu démarres ton ArchLinux, systemd doit s’afficher… allez, 7 ou 8 secondes ? Ensuite, c’est complètement transparent, et à moins d’avoir un DE comme I3 ou W3M et d’ignorer l’existence de la souris, quel intérêt profond de savoir si tu as systemd, runnit, ou n’importe quel autre nom barbare ?
    Si je puis te donner un conseil, laisse ces querelles byzantines se noyer dans leur inutilité, ces rageux se chiffonnent sur le sexe des systèmes d’initialisation alors que les murailles du libre sont en train de céder à l’envahisseur propriétaire.
    Linux est un monde génial, avec plein de logiciels légers et fonctionnels qui n’existent même pas sous OSX ou Windows. Regarde un peu tout ce que permet Linux, alors que sa communauté de développeurs se tape dessus sans arrêt. Pour moi, c’est plutôt un signe de la résilience de Linux, de voir que malgré toutes ces dissensions, je peux utiliser Arch avec un Gnome qui n’a rien à envier à l’interface d’OSX, et ne pas payer 30€ pour convertir mes fichiers audio ou faire de la reconnaissance de caractères. Pour en revenir à ton titre, je pense que le monde du Libre vaut infiniment plus que ces guéguerres inévitables.
    J’espère de tout cœur que tu continueras ce blogue. Honnêtement, je n’aurais jamais changé pour Linux si je ne l’avais jamais connu.
    Bonne continuation 🙂

  4. bonjour ,

    personnellement je ne regarde absolument pas les commentaires des rares tests effectué par distrowatch , déjà juste tester la Devuan aurait du conduire à :
    j’ai la même chose en debian ( ou mieux voir la suite )

    par contre , et la je vais bien lourdement insister ,
    Devuan est à peine au classement du mois en position 21 , et ne peut que sombrer dans le classement , car toutes les nouveautés vont d’abord apparaître côté Debian ,
    Devuan n’apportera rien d’innovant par la suite

    pour ma part je pense que OpenRC a bien plus d’avenir ,
    et il faut respecter les règles de nommage *-systemd ou *-openrc dans l’ensemble des packages disponibles.

  5. > mis à part que je garderai un peu plus mon calme en vidéo devant l’intégrisme presque religieux d’une partie du monde du libre.

    Pour relativiser : d’une minorité du monde du libre, très bruyante certes, assez voyante (typiquement, j’irais pas regarder le commentaires là, forcément que ça revient), mais minoritaire.

    Oublis-les, t’aura plus de tranquillité d’esprit, ça arrêtera de te gâcher le moral et ton usage de tes outils 😉

  6. Salut Fred,

    Finalement, c’est un peu une tempête dans un verre d’eau, ton histoire!

    Ce que je constate, c’est qu’au beau milieu d’un débat technique (en lisant les messages en-dessus et en-dessous sur la capture d’écran), t’as un mec qui poste une citation WTF, qui n’a juste pas sa place dans le débat.

    En gros, c’est juste un gars qui supporte pas la diversité d’idées et de solutions techniques, et qui n’a pas les connaissances intellectuelles pour comprendre le poids de la citation qu’il a utilisé, et toute sa valeur d’un point de vue historique et philosophique.

    Le problème, c’est qu’il y a des mecs comme cela dans tous les domaines, y compris politique (cf la dernière campagne présidentielle).

    La chance, c’est que ce type de personnes est heureusement minoritaire dans chaque domaine, et que leur comportement ne remet pas en cause tous les efforts des autres membres pour améliorer la situation pour tous.

    Bref, tu t’énerves pour un rien car tu vois toujours le verre à moitié vide (comme beaucoup de personnes par ailleurs). Je ne sais pas si c’est dû au fait que, à force de baigner dans ce milieu, tu sois devenu désespéré ou blasé, mais cela t’empêche de voir le bon côté des choses, de pouvoir encore t’émerveiller des choses formidables que permet le Libre, tout en restant malgré tout lucide.

    Mon diagnostique posé lors de ton « billet d’adieu » tient toujours: tiens-toi le plus loin possible de ce genre de débat de caniveau, ta santé mentale te dira merci.

    Concernant ce gugus, j’espère qu’un modérateur pourra venir censurer son message inapproprié, et si possible lui sonne les cloches pour être sûr qu’il ne recommence plus.
    En effet, dans toute communauté, il faut des modérateurs qui puissent recentrer le débat, empêcher les abus, faire respectées des règles définie par la communauté.
    En d’autre terme, faire ce travail essentielle de police, que l’on semble actuellement ne plus assumer dans bien des domaines au nom de la sainte « liberté d’expression », qui permet l’expression des instincts et réflexes les plus bas dont l’Homme est capable.
    Alors qu’au contraire, on devrait tirer l’Homme vers le haut, par le savoir et l’éducation, pour pouvoir enfin construire un Monde meilleur, ou moins moins pire que l’actuel.

    Je te laisse sur cette réflexion, sachant que tu n’y répondras pas (cf cet article).

    Bonne journée.

    1. Entièrement d’accord. Lire les commentaires sert seulement à se faire du mal le plus souvent car ils ne sont que rarement constructifs… mais il est si dur de changer ses habitudes.

  7. Je pense que ce genre de personnes auraient besoin d’une petite guerre, avec des bombes, des morts, de la famine et tout ce qui s’en suit pour comprendre qu’un logiciel libre n’est pas si important, surtout si c’est pour le remplacer par un autre logiciel libre …

    Il faut juste les laisser tourner en rond dans leurs esprits étriqués par une fausse morale qu’ils croient être juste 😉

  8. Bonjour,

    Juste un mot pour dire que je trouve très juste et sage la position développée par le Visiteur du soir.
    Si on peut – je pense – légitimement s’interroger sur les conséquences éventuelles du recours à un système d’init, qui semble (si j’ai bien tout compris) outrepasser sa seule fonction initiale, en terme notamment de possibilités de contrôle offertes à de possibles autorités abusives, cela ne justifie en rien le recours à de tels éléments de violence et dessert plus qu’autre chose la cause de ceux qui – à tord ou à raison – craignent un effet privateur de liberté.
    Effectivement, la liberté d’opinion passe par un débat rigoureusement modéré, et les sites d’échange sur le logiciel libre n’ont malheureusement pas le monopôle d’une modération plus que légère…
    Merci à l’auteur de ce site pour le travail accompli pour faciliter l’accès à ces logiciels libres ; courage à lui pour continuer de le mener sereinement.

    Cordialement,
    Sébastien

  9. Et oui encore une tempête dans un verre d’eau… faut bien parler de quelque chose, alors pourquoi pas d’un nazillon.
    Moi je suis d’avis que Fred est le plus grand troll que je connaisse. Il s’ennuie un peu alors il adore trouver des sujets de discorde qu’il balance sur son blog, en criant au méchant loup. Ensuite il est tout content de voir le nombre de commentaires qui augmente.
    A moins qu’il n’assume pas entièrement son prochain passage à Windows (dixit un précédent article), alors il cherche des excuses en trouvant LE coupable !
    😉

  10. Titre d’article racoleur pour pas grand chose ! Que nous fait tonton Fred ? Il a un gros coup de moins bien en ce moment. Mettre tout le monde du libre dans le même panier à cause de quelques brebis galeuses n’est pas très respectueux envers celles et ceux qui souhaitent que le libre (sur)vive. En tant que simple utilisateur d’un système GNU/Linux je me sens touché par de tels propos. Dommage parce-qu’avec un peu plus de discernement et de recul, un article comme cela n’aurait jamais dû paraître.
    A bientôt Fred et reviens nous avec des articles un peu plus optimistes et réfléchis.

  11. Tes tutos sont appréciés par les fans d’Arch. Tes souvenirs de vieux geek sont intéressants. Tes conseils sont avisés. Concentre-toi là-dessus.

    Soyons clairs. Linux, c’est moins de 2% des PC. Sur ces 2%, le gros du bataillon tourne avec les « grosses écuries » : Debian, Ubuntu, Mint, Fedora… Tu enlèves encore les distros facilitantes diverses, les distros considérées comme plus ardues (comme ta Arch chérie)… Alors au final, ces histoires des SystemD (auxquelles je n’ai jamais trop rien compris), ça intéresse qui ? 5 pelé qui font du bruit sur les forums.

    Allez, dis nous plutôt si tu as vu passer qqch d’utile et fiable: ça nous instruira et ça te fera moins de mal que de te bouffer la rate avec les quelques abrutis qui se prennent la tête pour des conneries qui n’intéressent quasiment personne.

  12. Je n’y prête plus aucune attention. Le disque est rayé depuis quelques mois maintenant.
    Ignorer ce genre de débat stérile est le mieux à faire.
    Je suis sûr que certains sont passés sur Devuan sans faire de bruits et en gardant leur vision des choses pour eux.

  13. Ce type de commentaires me rappelle certains posts ou tweets que j’avais croisé par moment, quand je m’amusais à scroller sans cesse sur mon fil d’actualités. Certes, ils ne faisaient pas référence à une époque révolue, mais ils étaient tout aussi vides de sens que ces propos.
    Perso, quand j’ai l’occasion de croiser ce genre d’inepties, je ferme l’onglet et je passe à autre chose. Vu que certains s’amusent à perdre leur temps en publiant ce genre de posts, je préfère les laisser dans leur bêtise, ou bien les signaler aux modos. Pas la peine de leur donner satisfaction en s’énervant contre eux.
    Peut-être que tu devrais te consacrer à autre chose et laisser un peu les débats de côté. Des fois, c’est pas plus mal 🙂

  14. Dans la vie de tous les jours, c’est quand même toi, fred, qui remet systématiquement une couche de ton opinion concernant cette gueguerre.

    > Il faut descendre au 82e commentaire

    Hum…

      1. Je fais simplement remarquer que sur l’ensemble de ma veille, tu es le seul à remettre systématiquement ça sur le tapis. Finalement, tu fais partie des soi-disant intégristes puisque tu ne tolères par les avis divergeant, notamment sur le système d’initialisation où ton discours reflète systématiquement ta vision fermée de qui/comment/pourquoi les gens utilisent des distros.

        Enfin bon.

        1. Renversement de la charge de la preuve ? Quant à l’accusation d’intégrisme et d’intolérance, comment dire ? Si je l’étais vraiment, crois-tu que j’aurai laissé passer ton message ?

          Les avis divergents ? Je les respecte et les tolèrent quand on ne tombe pas dans le reductio ad hitlerum ou l’histoire – démentie par la suite – de vouloir engager un tueur à gage en le payant pour liquider Lennart Poettering.

          Si j’étais intolérant, je mettrais plus bas que terre tout ce qui n’est pas ma propre distribution. Or, c’est loin d’être le cas, sauf pour des distributions qui sont plus faites pour rajouter une ligne sur un CV que pour apporter de l’eau au moulin du libre.

          Enfin, je me demande qui des VUA – à l’origine de Devuan – ou de moi est le plus extrémiste, le plus intégriste, le plus « puriste » au sens religieux du terme.

          Je l’ai dit et répéter : « Peu importe que le chat soit blanc ou noir ; tant qu’il attrape des souris, c’est un bon chat » (Deng Xiao Ping).

          C’est la même chose pour les systèmes d’init.

          Bonne fin de journée.

  15. Je passe ici de temps en temps, essentiellement pour lire les essais de distributions, suivis.

    Ma 1ere installation a du être une Suse 4 ou 5 avec CD officiel. Par la suite j’ai essayé pas mal de trucs. Dernièrement j’ai testé Open Suse, sur 2 postes, et je l’ai laissé tomber. Il y avait les mêmes défauts qu’il y a … presque 20 ans, à mes yeux.
    Cette anecdote minuscule pour dire que le monde du libre est composé avec des informaticiens passionnés, depuis qu’il existe, et que cette bande de psycho-rigide farfelu est créatrice à condition de leur laisser un espace suffisant autour d’eux, et supportable à condition qu’ils ne soient pas trop près.
    Je les préfère à l’autre version de l’informaticien, celle qu’on voit dans Jurassic Park.

Les commentaires sont fermés.