La distribution DF Linux « 2 » bêta 1 : ça donne quoi ?

C’est un article d’Olivyeahhh, et spécialement sa conclusion qui m’a inspiré en partie l’article qui suit.

J’vais quand même pas parler de la Devuan non?

Ayant décidé de me concentrer sur des projets utiles, je n’allais donc pas parler une nouvelle fois du fork technico-rageux de la Debian GNU/Linux. Non, il faut dire qu’une annonce récente d’Arpinux sur la framasphere* a été le deuxième facteur déclenchant.

J’ai donc été sur l’article sur l’annonce de cette avant-première d’une DFLinux « 2 » (je pense qu’Arpinux sera d’accord pour cette dénomination) car ma curiosité était piquée.

J’ai donc récupéré l’image ISO et je me suis dit : testons-la. Même si la version de la DF Linux basée sur la Debian GNU/Linux Jessie 8.8 est sortie récemment, et qu’on peut jouer avec les paquets rétroportés pour certains logiciels, la DFLinux « 1 » commence à faire sentir son âge.

J’ai donc fait chauffer mon ami VirtualBox pour avoir un premier aperçu de cette Debian GNU/Linux avec les outils simplificateurs développé par Arpinux et sa bande de joyeux drilles que constitue « 3hg ».

Au démarrage, on a le choix entre lancer l’image live ou l’installer.

Si on lance la version live, on a droit au choix du clavier et à une préversion encore rugueuse aux entournures du port des outils de la DF Linux. Il manque quelques liens, mais merde… On va se plaindre pour une première bêta basée sur une version presque finale de la Debian GNU/Linux Stretch ? 😉

J’ai donc décidé de relancer la machine virtuelle et d’installer la distribution « en dur » dans VirtualBox.

L’installateur est celui de la Debian en mode graphique… Autant dire du fonctionnel qui fait ce qu’on attend de lui. En 10 minutes, l’installation est pliée…

Au premier démarrage, après l’écran d’accueil, nous avons droit au message nous informant que depuis la sortie de l’image ISO, des mises à jour ont peut-être été rendues disponibles, et qu’il faut vérifier leurs présences.

Étonnamment, il n’y a rien eu à mettre à jour.

J’ai donc fait chauffer mon enregistreur de vidéo montrer cette première bêta de la DF Linux « 2 » en action 🙂

Oui, l’ensemble est encore rugueux par endroit, ne serait-ce que l’UEFI qui m’a fait une crasse monstrueuse. D’ailleurs, la liste des tâches à effectuer est assez copieuse. Mais je dois dire que pour une première étape de développement, c’est déjà plus que prometteur. Oui, la Debian GNU/Linux Stretch pointera / aura pointé le bout de ses tentacules – c’est la pieuvre de Toy Story 3 – en août ou septembre 2017.

Mais déjà voir une Debian GNU/Linux qui démarre en UEFI, c’est très plaisant 🙂

Je n’ai qu’une chose à dire : des versions de développement aussi abouties – ne serait-ce que sur le plan de la traduction – j’en demande tous les jours 🙂

11 pensées sur “La distribution DF Linux « 2 » bêta 1 : ça donne quoi ?”

  1. coucou fred et merci pour ce premier test 😀

    et oui …. il nous reste beaucoup de travail. en premier, la mise à jour du handymenu avec la prise en compte des changements et aussi la configuration du menu grub-efi pour cloner l’apparence et les entrées de syslinux

    le bug vient simplement d’une mauvaise entrée dans le menu grub … pas encore bien configuré. mais en changeant la ligne de boot, ça fonctionne. bref.. oui.. encore du boulot 😀

    et sinon, bonne nouvelle, de nouveaux contributeurs viennent nous donner la main… bientôt la présentation de la team’DFLinux 😀

    merci encore,
    ++
    arp

  2. salut Fred,
    Testée aussi… donc je pense que le taf’ effectué est monstrueux pour faire du DF (DebianFacile)… Je pense que bientôt cela sera un fork vraiment recommandable aux débutants…
    Certes, il reste encore 2-3 choses à aboutir, dur de l’utiliser en “prod” (comme toute Bêta)….
    Perso, je l’ai install’ en dual-boot sur une vieille bécane (pas UEFI)…
    Et donc, je dis « chapeau les gars », sacré boulot (en plus du site https://debian-facile.org/)… Donc merci la bande “arpinuxiennne”

  3. Salut 🙂

    @arghlub : « Je pense que bientôt cela sera un fork vraiment recommandable aux débutants… »

    arpinux pourra confimer (ou pas !) mais il me semble que DFLinux est jsutement conçu pour ne pas être un fork du projet Debian mais bel et bien un système Debian pensé pour les novices (handymenu, …) qui peuvent, si ils le désirent, migrer à tout moment de DFLinux vers un système Debian « pur » (sans le handymenu et les dépôts spécifiques du projet DFLinux donc). Mais je peux me tromper. arpinux… à toi ! 😉

  4. Merci pour ce test et bientôt peut-être la KissOs qui est un petit outil bien sympathique ?
    Depuis un petit moment on peut utiliser la commande « apt » sans le « -get ».
    Apt update, upgrade, dist-upgrade, autoremove, edit-sources,…
    A pluche.

  5. @ arghlub et kyodev 🙂

    debian-facile est le portail historique de support pour les novices sur Debian. DFLinux est un projet indépendant non géré par debian-facile. j’ai tenté de réunir le tout mais le support et le dev ne font pas bon ménage chez GNU/Linux, on l’a vu avec handy, ça s’est confirmé sur debian-facile 😀
    le forum, c’est pour le support les débats. pour le dev, on a git et IRC 🙂

    et pour les débutants, on a Debian + les cahiers du débutant + DFLinux en dernier recours 😉

  6. Installation sans problèmes sur un vieil ordinausore (bon, là on doit plutôt féliciter Debian qui sortent des OS adaptés au vieux matériel).
    J’avais signalé sur le forum un petit pépin au niveau des sources.
    Je vais encore faire mumuse un peu avec.

    Mais je me réjouis surtout de découvrir ce « team DFLinux », susceptible d’assurer une certaine pérennité au projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.