Vieux geek, épisode 77 : 1985 à 1990, les premiers MS-Windows…

Si MS-Windows est devenu plus ou moins incontournable à partir de MS-Windows 3.1, le chemin qui y a mené n’a pas été des plus roses. Heureusement pour Microsoft, MS-DOS et les logiciels développés pour lui seront une vache-à-lait bien généreuse…

Après que Microsoft ait pris possession du QDOS (Quick and Dirty OS) développé par Seattle Computer Products pour le renommer MS-DOS 1.0 et le vendre à IBM pour son premier IBM PC en 1981, les interfaces graphiques utilisateurs commencèrent à pointer le bout de leur museau.

Sur QDOS et le premier IBM PC, je vous renvoie à cette vidéo de la série « Dis Tonton Fred ».

Bref, quand en 1983, les premières interfaces graphiques commencent à arriver et Microsoft a la trouille de sa vie. La conséquence sera la sortie en 1985 de MS-Windows 1.0. Il est très limité, car Microsoft est tenu par des accords avec Apple. Pas de fenêtres que l’on peut déplacer, modifier ou encore réduire. Quant au support des souris, le format PS/2 des claviers et des souris devenu un standard par la suite, et qui est la norme pour les logiciels d’émulation, mais c’est une autre histoire. Il faut dire aussi que le PS/2 est sorti à la fin de vie de MS-Windows 1.0x en 1987.

MS-Windows 2.0 sort en 1987. Largement amélioré, ne serait-ce que par la présence de fenêtres modifiables et déplaçables – ce qui valut une gueulante d’Apple à Microsoft – mais on est encore dans quelque chose de très rudidementaire.

On est vraiment dans une surcouche simpliste de MS-DOS. La sortie d’une génération 2.11 supportant à la fois les processeurs 80286 et 80386 d’Intel ne changera pas grand chose à la donne.

MS-Windows 3.0 sort en 1990, rapidement suivi par une révision 3.0a. Et ici, on est dans une interface largement plus léchée, et qui devient enfin utilisable. Même si l’interface est moins colorée que celle de MS-Windows 3.1x et que le son répond aux abonnés absents, mais on a déjà les prémisses de l’interface qui sera celle des utilisateurs jusqu’en 1995.

J’ai donc fait une vidéo pour montrer l’évolution des premiers MS-Windows.

Y a pas à dire, c’était pas gagné d’avance 🙂

6 réflexions sur « Vieux geek, épisode 77 : 1985 à 1990, les premiers MS-Windows… »

  1. Et on s’étonne que le Mac ait représenté plus de 15% à l’époque malgré des produits bancals.

    Windows était quand même une calamité pour qui avait goûté à la pomme à l’époque, notamment avec la gestion de la mémoire sous dos. La logique ergonomique était pitoyable et il n’y avait ni reconnaissance du matériel, ni gestion de fichier. La préhistoire à vous faire passer une slackware 1ere version pour moderne. 😛

  2. Oui comme le dit fort justement Iceman, c’était réellement « pitoyable », moche et inutilisable pour celui qui était habitué aux premiers systèmes de chez Apple (il faut rendre à César ce qui appartient à Jules …) . Pour l’anecdote, je me souviens avoir planté un ordi pour simplement avoir voulu changer graphiquement la résolution de l’écran du pc de ma boîte … Quelle incompétence !
    De toute façon Microsoft n’a jamais su faire qu’une « pâle copie » de MacOS, même encore aujourd’hui ! Il suffit d’utiliser OSX pour se rendre compte du fossé existant, même si Windows est devenu par la force des choses un système disons plus « utilisable » (heureusement d’ailleurs …) ! Pour une société qui se veut tournée vers le futur, Microsoft est constamment à la traine bien des années plus tard et réinvente l’eau chaude en permanence !
    Il est peut-être temps avec les nouvelles générations, que d’autres systèmes émergent pleinement ( Androïd, Linux et autres ..) afin que l’utilisation de l’outil informatique puisse enfin bénéficier à tous …
    Merci Frédéric pour les nombreux tests de distributions que tu nous fais partager, il en restera toujours quelque chose dans l’inconscient collectif et pour tous ceux qui n’ont pas vécu la « pré-histoire » de l’informatique …

  3. Il faut surtout retenir que Microsoft était limité parce qu’Apple le bloquait. Il a trouvé ça injuste et est passé outre. Ça passe ou ça casse. C’est passé. Aujourd’hui, Apple continue de faire chier les autres, et Microsoft s’y est mis aussi. Youpi.

  4. Par rapport à la remarque à 9 minutes, le Macintosh II de Mars 1987 était en couleur. Windows 2.0 est sorti en Novembre 1987 😉
    Et je ne parle même pas de l’Atari ST de 85 qui était vraiment infiniment plus agréable à utiliser. Sans oublier le merveilleux Amiga 1000 fin 1985 (ou leurs successeurs moins chers Atari 520 STf et Amiga 500)
    Les PC, même en couleur, faisaient totalement pitié par comparaison ! C’était un sujet de moquerie habituel et on ne s’en privait pas 😀
    Au boulot, personne n’utilisait Windows 2.0 qui ne faisait que bouffer de la mémoire sans amener grand chose. Les gens n’ont commencé à utiliser vraiment Windows qu’avec la 3.0
    Et là encore, c’était totalement horrible par rapport à la concurrence. Mais il y a eu le poids du PC pas trop cher en entreprise et les logiciels MS incontournables. Le produit inférieur a gagné.

    A noter une interface PC qui était nettement plus jolie en 1985 que Windows mais qui n’a pas vraiment marché : GEM. Oui, le même que sur Atari ST !
    https://www.youtube.com/watch?v=468azf9epaI

Les commentaires sont fermés.