Les libristes sont aussi des humains… Le retour en fanfare ;)

Il y a environ 3 ou 4 ans sur le blog, j’avais lancé une série d’articles « Les libristes sont aussi des humains« . J’avais laissé tomber l’idée, mais j’ai eu envie de la remettre en route pour quelques temps.

Quoi de mieux pour relancer la série qu’une personne que j’apprécie beaucoup… Arpinux. Les réponses sont juste retouchées pour la présentation typographique. Le contenu est verbatim

1) Bonjour, pourrais-tu te présenter en deux ou trois phrases ? Quatre seront acceptées aussi.

Salut, je suis arnault, aka arpinux. né en 73 de 1900, anarchiste doux par choix, marié depuis peu et nos 5 enfants sous notre toit 🙂
J’habite Montréal d’Aude, un petit village sur sa colline et je suis sans emploi car le conseiller m’a dit « qu’il ne pouvait rien pour moi » (en français dans le texte).
Je pratique l’instruction en famille et passe donc le plus clair de mon temps à apprendre aux autres et/ou des autres … la belle vie quoi ! 😀
J’ai la chance d’aimer et d’être aimé (ce qui est déjà plutôt cool à notre époque) par une femme compréhensive qui me soutient dans mes aventures numériques et pas que 😉

2) Quel est l’origine de ton pseudo, si tu en utilises un ?

Avant, j’étais ‘arpbook’ car j’avais un macbook (pas longtemps) mais maintenant, c’est arpinux : ARnault Perret on lINUX … rien de bien original.

3) Quel est ton parcours libriste ?

J’ai commencé l’informatique avec ubuntu en 2006 grâce au dYp. jamais eu d’ordinateur avant, jamais touché à m$. j’ai très vite lâché ubuntu pour sa dérivée openbox de l’époque, crunchbanglinux. calé sur le forum de la communauté francophone, j’ai commencé à bidouiller et apprendre jusqu’à sortir livarp en 2011, un live-cd Debian prévu pour (re)découvrir des wms indépendants (dwm, evilwm, pekwm, ratpoison…). Livarp a fini son aventure avec la version 0.4.1 et ses 12 sessions personnalisées disponibles au lancement.
Dans le même temps, j’ai participé à la construction d’handylinux sous l’impulsion de guantas du forum crunchbanglinux-fr. Cette distro pour débutants a eu son petit succès mais je l’ai auto-terminated en juillet 2016 car elle devenait un fork de plus, avec une communauté qui devenait difficile à gérer (on ne peut pas être partout) et des objectifs trop éloignés (débutant et accessibilité).
En fait, crunchbanglinux-fr est la seule communauté où je me sois senti bien, à l’aise. depuis la fin de ce forum, je me sens un peu orphelin geek. et je crois ne pas être le seul à regretter ce forum et son ambiance.

4) Quelles sont tes activités dans le monde du libre ?

Je travaille au sein du collectif 3HG sur le projet DFLinux qui livre des outils pour débutants : le cahiers des débutants sur Debian et les isos DFLinux.
Je participe au projet Emmabuntüs Debian Edition mené par Patrick (moins pour la dernière release).
Je rédige, avec le collectif Emmabuntüs, des articles mensuels de vulgarisation informatique pour le journal l’Âge de faire.
Je partage mes humeurs et mes bidouilles sur mon blog et dans ma cave 😉

5) Pour toi, cela veut dire quoi être libriste ?

Je ne sais pas si je suis « libriste » car je n’aime pas trop les *-istes » d’habitude… ni les cases à cocher 😛
Le terme de geek me convient mieux.
« libriste », c’est comme un dogme, un truc qui t’enlève plus de liberté qu’il ne t’en offre :/
J’ai le sentiment qu’en ce moment, pour être « libriste », il faille se conformer à un modèle social, économique, numérique … et ça me gonfle les modèles !

J’aime beaucoup le principe du logiciel libre et je crois vraiment qu’il peut être une voie vers plus d’éthique dans nos sociétés. mais pour l’instant, ça ressemble plus à un concours de bites (en français dans le texte).
Le libre devrait selon moi, se laisser aller dans l’anarchie la plus totale afin qu’emmerge les solutions évidentes au lieu de calculer pour savoir quel public GNU/Linux pourra bien toucher dans 10 ans.
Il y a trop de plans, de roadmap et de contraintes dans un univers qui devrait n’être que totale liberté. l’uniformisation des distributions et des outils montrent bien que la « liberté » n’est qu’un concept dans le monde numérique depuis un bail :/
mais bon, peut-être que ce n’est pas le moment, tout simplement. peut-être que le monde a d’abord besoin d’un truc qui fonctionne avant de (re)découvrir un truc qui fait rêver 😀
L’utopie fait peur de nos jours.
J’espère pour un avenir où l’utopie (coucou RMS) sera de nouveau au centre de nos projets 😀

6) Et maintenant, les questions qui tuent ; le stéréotype du libriste est un barbu : moustache, barbe ou glabre ? Avec ou sans lunettes ?

Oui, je suis barbu depuis peu. Pas encore de lunettes, mais le temps et l’écran se sont ligués contre moi j’ai l’impression…

7) Pour finir, un dernier mot ?

Bah merci pour l’invitation et les questions.
J’espère que je suis humain,
Si ce n’est pas le cas et si vous passez par là, just reboot 😀

16 réflexions sur « Les libristes sont aussi des humains… Le retour en fanfare ;) »

  1. usurpateur !!

    cet arpinux a lâchement vendu mon macbook ‘black edition’ sans que je ne puisse rien y faire !
    il ne m’a même pas filé un cent !
    il m’a auto-petit-suissidé il y a des années mais je survis grâce au Web et sa mémoire virtuelle (thx2GAFAM).
    il a abandonné ma pomme pour un manchot … du coup, il a plus rien à bouffer et il se les gèle … bien fait !!

    ne laissez pas cet odieux personnage se la couler douce et recueillir Mes lauriers !

    merci pour votre consommation.

  2. Bonjour,
    Très rafraichissant cet entretien portrait.
    Merci Arpinux pour ces réponses et merci Fred pour l’initiative. À renouveler.

    @+ gempaouindo

  3. Moi si je prendrais le même principe pour mon pseudo, cela ferais radinux lol mais comme je ne suis pas radin, j’ai gardé coyotus/IceF0x

    1. Qui de mieux qu’arpi pour ouvrir le bal des humain ? ♥
      Je me souviens d’avoir croisé ton pseudo sur les forums ubuntu… Puis t’avoir retrouvé bien plus tard autour de la crunchbang. C’est rigolo les pseudos rencontrés dans le monde du libre. Enfin, c’est surtout autour d’handylinux qu’on a appris à mieux se connaître et s’amuser, quelle chance j’ai eu 🙂
      Super article en tout cas 🙂

  4. Ça fait bien longtemps que je croise le pseudo arpinux sur forums et chez lui, son travail (pas sûr que le terme soit bon) est énorme, mais je pense que c’est la 1ère fois que je lui dit un grand merci pour tout ce qu’il a déjà fait. Chapeau.
    J’aime bien le côté « je n’aime pas trop les *-istes. », ça enferme trop d’être *iste.
    Merci Fred, un article « déanonimyseur » sympa, y en a d’autres derrière ?

Les commentaires sont fermés.