Emmabuntüs Debian Edition 1.02 : quoi de neuf, doc ? :)

Il y a déjà eu un certain nombre d’articles sur la emmabuntüs 8 1.02. J’avais été prévenu de sa sortie un peu en avance, ayant participé au débogage d’anciennes versions.

Ce qui m’a interpellé au premier abord, ce sont les notes de publication. Outre le fait que la distribution améliore la prise en charge des ordinateurs modernes en reconnaissant enfin l’UEFI, ou la prise en charge du moteur de recherche Lilo, on peut lire une phrase qui m’a arraché un sourire, je cite :

[…]
réduction de la fracture numérique en faisant découvrir par les novices un système d’exploitation GNU/Linux accessible, basé sur Debian en l’occurrence et très bien documenté. Les « cahiers du débutant Debian » conçus par nos amis de la 3HG Team sont inclus.
[…]

Merdre alors ! Des projets qui travaillent en synergie… Quelle grossièreté dans le monde du libre actuel… Oh, ce que je peux être ironique par moment 🙂

Et un peu plus loin :

[…]
Côté documentation, elle intègre les indispensables « cahiers du débutant Debian », conçus par nos amis de la 3HG Team animé par notre ami arpinux 😉 et maintenant disponibles en version française et anglaise. Notre collectif a d’ailleurs contribué à la version anglaise, finalisée en décembre 2016 et nous espérons dans un futur proche pouvoir participer encore au développement de ce formidable outil pédagogique ;).
[…]

Il faut que je me pince. Je dois rêver 😀

Mais trêve de plaisanterie, attaquons le coeur du sujet. J’ai donc fait récupérer via wget l’image ISO de la distribution pour voir ce qu’elle a dans le ventre.

fred@fredo-arch ~/Téléchargements/ISO à tester % wget -c https://netix.dl.sourceforge.net/project/emmabuntus/Emmabuntus%20DE/Images/1.02/emmabuntus-de-amd64-jessie-1.02.iso
–2017-03-21 08:39:12– https://netix.dl.sourceforge.net/project/emmabuntus/Emmabuntus%20DE/Images/1.02/emmabuntus-de-amd64-jessie-1.02.iso
Certificat de l’autorité de certification « /etc/ssl/certs/ca-certificates.crt » chargé
Résolution de netix.dl.sourceforge.net… 87.121.121.2
Connexion à netix.dl.sourceforge.net|87.121.121.2|:443… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 3884711936 (3,6G) [application/octet-stream]
Sauvegarde en : « emmabuntus-de-amd64-jessie-1.02.iso »

emmabuntus-de-amd64 100%[===================>] 3,62G 3,67MB/s ds 18m 40s

2017-03-21 08:57:52 (3,31 MB/s) — « emmabuntus-de-amd64-jessie-1.02.iso » sauvegardé [3884711936/3884711936]

Oui, l’image ISO est un brin lourde, mais c’est un projet destiné à du recyclage et / ou pour des pays où l’ADSL est souvent le top du top en matière de connexion réseau. Donc mieux vaut charger la mule dès le départ pour être tranquille.

J’ai donc ensuite lancé mon ami VirtualBox avec un modèle Debian GNU/Linux 64 bits et en poussant un peu le vice… J’ai activé le support de l’UEFI 🙂

Ce que j’ai apprécié, c’est que l’on a droit à un menu graphique même en UEFI pour choisir sa langue, puis le type de session à lancer. Cf les deux captures d’écran ci-après.

Et pour les options de démarrage ?

Une série de questions vous sont posées dès le départ pour configurer votre environnement en mode live. Même en mode live, l’ensemble répond rapidement. Le seul point noir, c’est que la logithèque commence à faire son âge dans certains domaines… J’ai montré ceci dans la vidéo un peu plus bas, aux alentours de la 14e minute.

Étant donné que l’on ne peut pas installer le système directement depuis l’environnement live, j’ai fait redémarrer l’ensemble puis j’ai lancé l’installateur classique en mode graphique en activant le support du français et en gardant les options par défaut à chaque étape. On n’est jamais trop prudent, surtout pour une installation en UEFI.

Une fois l’installation terminée, et le démarrage effectué, j’ai attendu l’arrivée de l’écran de connexion pour lancer l’enregistrement vidéo 🙂

Pour conclure : on est face à du travail de qualité. La collaboration même partielle avec DFLinux fait plaisir à voir et montre que certaines personnes du monde libre francophone ont compris que faire travailler des projets ensemble, ce n’est pas une grossiereté.

S’il y a une réserve à émettre : des ordinateurs un peu trop récents pourraient mal être supporté par la distribution. J’attends donc avec impatience la prochaine version majeure qui sera basée – on peut le supposer sur la Debian GNU/Linux 9 alias Stretch et un noyau linux LTS 4.9.

5 pensées sur “Emmabuntüs Debian Edition 1.02 : quoi de neuf, doc ? :)”

  1. Le thème d’icons est joli, je voulais l’installer sur ma Debian mais pas trouvé dans les dépôts, j’ai fait l’installation à la « mimine » 😀 pour voir en dur ce que cela donnait, c’est sympa.
    La Emmabuntus s’installe quand même encore sur une machine sans UEFI ?
    A pluche.

  2. Bonjour,

    Les cahiers du débutant devra être installés avec toutes les distributions basées sur Debian , merci à 3HG Team.

    Cordialement,

  3. – Bien fait, fiable
    – Correspond à des vrais besoins
    – Travail en synergie

    ?
    On aurait presque envie de trouver ça suspect ! Où est le piège ?

Les commentaires sont fermés.