Arch-Anywhere 2.2.7, une petite ou une grande claque pour Antergos ?

Au moment où j’écris cet article, la version 2.2.7 d’Arch-Anywhere n’est pas encore disponible. Même s’il n’est plus disponible qu’en architecture x86_64 – la version 2.2.6-1 étant encore disponible en 32 et 64 bits – l’outil Arch-Anywhere monte en puissance.

Participant à la traduction de l’outil – en collaboration avec Bricabraque – ainsi qu’en faisant des rapports de bugs, j’ai voulu faire un point et voir si le projet Arch-Anywhere pourrait devenir à terme un remplaçant pour Antergos, modulo le fait que c’est un outil en mode semi-graphique.

J’ai donc enregistré une vidéo qui montre la création d’une image ISO, l’installation d’une version avec Xfce en saveur « Arch-Anywhere » puis celle d’une version avec Openbox toujours en saveur « Arch-Anywhere ».

D’accord, j’ai un brin galéré avec la version Xfce à cause d’un mot de passe mal saisi. Mais je dois dire que cette version apporte bien des nouveautés, ne serait-ce que le gestionnaire des utilisateurs à l’utilisation.

Du tout bon pour les personnes sachant se débrouiller avec l’installation classique d’Archlinux et voulant gagner quelques précieuses minutes et aussi limiter l’usure du clavier 😀

12 pensées sur “Arch-Anywhere 2.2.7, une petite ou une grande claque pour Antergos ?”

  1. Bonjour,

    excellent outil pour installer Arch sans trop de souci, même pour un branquignole dans mon genre.
    Certes on peut encore en améliorer la convivialité et j’espère qu’il sera encore maintenu longtemps.

    A+

  2. ‘LLo,

    Cool, y’a même syslinux, le bootloader le + kiss de l’univers (legacy).
    J’ai vu E mais pas connman, dommage !
    & pour troller/finir, l’adage qui dit que se taper une Arch install en cli permet de mieux comprendre l’ensemble va sans doute trouver ses limites..!

    1. Pas vraiment pour ta conclusion. Arch-Anywhere est à destination des personnes sachant installer arch à la main mais qui par paresse ou manque de temps apprécie un outil automatisé pour les taches principales, quitte à fignoler le reste à la main en post-installation.

  3. Bientôt 3 semaines avec la Arch-Anywhere sans souci pour le moment, les mises à jour sans problème.
    Je me demande ce qu’on ne pourrait pas faire avec cette distribution ?
    A pluche.

      1. Bon ta réponse arrive un peu trop tard j’ai eu ce souci après avoir posté mon commentaire, je me suis débrouillé pour m’en sortir comme un grand nous verrons bien pour la suite.
        Merci pour l’information je me sens moins seul 😀
        A pluche.

  4. Merci super vidéo comme d’habitude, je l’ai installé sur un des mes pc par contre j’ai trouvé que la commande qui lance le partitionnement manuel est très lente:(
    Autre chose le dépôts tiers ach-anywhere que l’on retrouve dans pamac une fois la distri installé peut on le virer sans problème ou ça peut causer des soucis pour la suite?

Les commentaires sont fermés.