Manjaro Linux 17.0 bêta 3 : où en est la « ubuntu » d’Archlinux ?

Alors que la version 16.10 est sortie fin octobre 2016, la version 17.0 se fait un peu attendre en ce 13 février. Ayant appris l’existence d’une version bêta 3 de la version 17.0 de la Manjaro Linux, j’ai récupéré l’image ISO avec wget.

Et avant que toute polémique n’interviennent, je prends le terme ubuntu au sens originel du terme, celui d’une distribution qui veut simplifier et démocratiser l’utilisation de sa maison mère. Donc avant que Canonical ne commence à vouloir se la jouer cavalier seul sur certains plans.

fred@fredo-arch ~/Téléchargements/ISO à tester % wget -c https://heanet.dl.sourceforge.net/project/manjarotest/xfce/17.0-beta3/manjaro-xfce-17.0-beta3-testing-x86_64.iso
–2017-02-13 16:49:47– https://heanet.dl.sourceforge.net/project/manjarotest/xfce/17.0-beta3/manjaro-xfce-17.0-beta3-testing-x86_64.iso
Résolution de heanet.dl.sourceforge.net… 2001:770:18:aa40::c101:c142, 193.1.193.66
Connexion à heanet.dl.sourceforge.net|2001:770:18:aa40::c101:c142|:443… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 1072693248 (1023M) [application/octet-stream]
Sauvegarde en : « manjaro-xfce-17.0-beta3-testing-x86_64.iso »

manjaro-xfce-17.0-b 100%[===================>] 1023M 3,07MB/s ds 7m 41s

2017-02-13 16:57:28 (2,22 MB/s) — « manjaro-xfce-17.0-beta3-testing-x86_64.iso » sauvegardé [1072693248/1072693248]

Pour changer un peu, j’ai décidé de faire fonctionner la Manjaro Linux non pas dans une machine virtuelle VirtualBox basée sur un circuit BIOS mais sur un UEFI. Faut bien se moderniser, non ? 🙂

Le seul hic du démarrage en mode UEFI, c’est que l’environnement s’affichera en anglais.

Seul l’installateur pourra passer en français. Bien entendu, le système installé sera en français.

J’ai donc lancé Calamares, pour installer la distribution. Une dizaine de minutes sont nécessaires pour l’installation et au démarrage suivant, la Manjaro Linux 17.0 bêta3 nous accueille en français.

J’ai cependant décidé de repartir de zéro et de vous montrer l’installation en vidéo, histoire de parler de certains points. La vidéo ci-après contient aussi la configuration post-installation.

Comme vous avez pu le voir dans la vidéo, l’installation et la post-configuration sont du pur bonheur. Évidemment, cette version béta3 a quelques trous à boucher : pas de suite bureautique préinstallée, ni de Steam ou encore d’outils de gestion d’archives. Ce serait presque un soulagement pour les personnes qui ne sont pas des joueuses invétérées que de partir de cette version bêta au lieu de devoir virer les logiciels qui ne leur servent à rien !

Sur le plan des icônes, je ne dirai qu’une seule chose : c’est pas « ma came ». D’accord, c’est moins laid que Numix, mais sur certains points le jeu d’icones Arc (celui de Solus) est quand même bien mieux gaulé.

La présence du noyau linux 4.9 pourrait faire grincer quelques dents, mais comme c’est le nouveau noyau LTS de la génération 4.x de linux, pourquoi pas ?

J’espère simplement que l’équipe de Manjaro Linux sortira cette version 17.0 d’ici fin février ou début mars, et que surtout des mises à jour ponctuelles à un rythme mensuel seront proposées. Ne serait-ce que pour permettre aux personnes qui récupèreront la 17.0 quelques mois après sa sortie officielle ne se retrouvent pas à devoir télécharger un nombre de mise à jour dont la taille dépasserait celle de l’image ISO d’origine.

Enfin, je dis cela…

2 réflexions sur « Manjaro Linux 17.0 bêta 3 : où en est la « ubuntu » d’Archlinux ? »

Les commentaires sont fermés.