Bilan de l’année du geek.

En ce vendredi 10 février 2017, je quitte officiellement l’année geek que j’ai entamé un an plus tôt. J’avais envie de faire un bilan de l’année en question.

Après un billet anniversaire illustré par Péhä, cela a été une année chargée. Sur le plan purement informatique et internet ?

Ma chaine Youtube a dépassé les 1000 abonnés en seulement 8 années d’existence. N’étant pas à la course aux abonnés, c’est déjà pas si mal 🙂

En ce 10 février 2017, je suis dans les 1400 abonnés. C’est déjà pas si mal pour une chaine qui parle d’un sujet aussi peu porteur que Linux et ses dérivés, non ? 🙂

Cela a été une année particulièrement chargée sur le plan de l’écrit. Outre mon roman dystopique disponible gratuitement – qui s’est fait massacré par une blogueuse littéraire dont je vous renvoie à l’article qui fait penser que le proverbe « à cheval donné, on ne regarde pas les dents » ne lui est pas familier. Mais connaître ce genre de proverbe, cela nécessite un minimum de culture générale 🙂

Si je dois retirer quelque chose de positif de mon expérience de la fréquentation de la bulle du monde de l’auto-édition numérique – l’auto-édition existant depuis les débuts de l’imprimerie ou presque via l’édition à compte d’auteur – c’est d’avoir rencontré des talents… Et des outres remplies de vents qui n’ont pour tout talent que de savoir pratiquer des caresses bucco-génitales 🙂

Par ailleurs, une question me vient… Comment des blogueurs et blogueuses affiliés à un compte collectif sur le réseau social à l’oiseau bleu pourrait influencer la sphère francophone de l’auto-édition, mis à part en mettant en avant des auteur(e)s qui n’auraient jamais dépassé le strict cadre familial connu pour être le plus vachard de tous ?

J’ai sorti pour le plaisir mon recueil de chroniques « Allez sans rancunes ». Je n’attends aucune fortune et c’est aussi bien. J’ai été obligé de mettre un prix, et conformément à mes choix, c’est le strict minimum que j’ai indiqué. L’appat du lucre est la pire des choses qui peut arriver.

C’est ainsi que j’ai décidé pour conserver un petit peu de santé mentale de mettre un terme à l’auto-édition. Si je dois écrire, ce sera pour le plaisir !

Pour les talents ? Je vous renvoie à ce billet auquel je dois rajouter Patrick Valverde et Enzo Bartoli. Sans oublier Florence Porcel pour son excellent « L’espace sans gravité ». Que j’ai chroniqué d’une manière un peu humoristique.

J’ai aussi profité de mon année pour financer sur mes fonds propre une formation à distance auprès du CNED. D’ici la mi-mars 2017, au pire début avril 2017, je compte me lancer à mon compte dans l’activité en relation avec la dite formation. Mais pour le moment, je vais garder le secret 🙂

Simple truc que je peux dire, c’est que si vous désirez vous mettre à votre compte, la prestation Activ’Crea est vraiment bien pour éclaircir de nombreux points

Ce que je compte faire pour cette nouvelle année personnelle ? Passer le certificat Voltaire, finir le premier tome de mon ultime trilogie auto-éditée – qui sera sûrement assassinée par certaines blogueurs et blogueuses littéraire francophones – essayer de mettre un peu de beurre dans les épinards avec mon activité indépendante, et soyons fou, trouver l’amour.

Mais je pense que cette ultime entrée n’est pas encore à l’ordre du jour !

21 pensées sur “Bilan de l’année du geek.”

  1. Bon anniversaire Fred et félicitations pour avoir dépassé le cap des 1000 abonnés 😀
    Espérons, en tout cas, que les formations et certifications que tu passeras dans les prochains mois t’aideront à trouver une voie financière plus stable et te motiveront à faire quelque chose d’encore plus grand, même si tu as déjà fait beaucoup de choses intéressantes et positives 🙂
    Encore merci pour toutes tes contributions, qu’il s’agisse d’articles de blog, de tests, de livres auto-édités ou encore de ton fameux guide d’installation !

    En espérant que tu continues l’aventure encore longtemps et que je puisse encore te lire dans quelques années 😉

  2. Bon anniversaire et j’espère que tu nous feras encore de belles vidéos du monde merveilleux Linuxien pour l’année qui s’ouvre à toi.
    A pluche.

  3. Bon anniversaire Fred et bravo encore pour ton parcours. Il faut espérer que les projets à venir fonctionnent et t’apportent un plus de satisfaction.

    Concernant l’autoédition, il n’y a qu’à souhaiter pouvoir enfin apprécier la purge tant attendue et prévue après l’année agitée d’un réseau collectif qui a tant nuit à l’autoédition sans y être indispensable côté qualité. Bref clap de fin en prévision !

    Rendez-vous est pris pour te suivre dans les étapes suivantes de ton parcours.

  4. Je te souhaite tout le meilleur pour cette année 2017, et en particulier pour ta future activité…
    Tu fais déjà un boulot extraordinaire sur ton site, sur tes vidéos, dans tes tutos… et tout cela gratuitement en plus !
    Tu es pour moi l’exemple parfait du passionné, cad de celui qui arrive à transmettre sa passion aux autres.
    Grace à toi, je redécouvre Linux depuis quelques semaines… et je m’amuse comme un gamin 🙂

Les commentaires sont fermés.