Dernier aperçu de la Debian GNU/Linux Stretch, une semaine avant son gel.

Donc 6 bons mois avant sa version finale. En effet, le gel ultime de la Debian GNU/Linux Stretch alias 9 sera – ou aura été – effectif le 5 février 2016, dixit la feuille de route officielle.

Quant à l’estimation des 6 mois avant la publication, c’est juste la reprise au mot près du wiki de Debian GNU/Linux, je cite :

Elle passe par un cycle de gel de 7 +/- 1 mois avant d’être publiée.

Après un article en novembre 2016, j’ai voulu avoir un ultime aperçu avant que le code ne soit gelé, et que les versions des principaux logiciels – modulo principalement le navigateur, le client de courrier électronique – et savoir à quoi ressemblera la Debian GNU/Linux Stretch à sa sortie. Du moins, pour l’utilisateur lambda, celui qui ne s’amuse pas à se plonger dans les tripes de la distribution.

Ce qui a aussi titillé ma curiosité, c’est l’annonce officielle de l’installateur en version RC1 et l’inclusion du nouvel ensemble graphique.

J’ai donc récupéré l’ISO d’installation par le réseau la plus récente, avec mon ami wget.

fred@fredo-arch ~/Téléchargements/ISO à tester % wget -c http://cdimage.debian.org/cdimage/weekly-builds/amd64/iso-cd/debian-testing-amd64-netinst.iso
–2017-01-28 13:21:20– http://cdimage.debian.org/cdimage/weekly-builds/amd64/iso-cd/debian-testing-amd64-netinst.iso
Résolution de cdimage.debian.org (cdimage.debian.org)… 2001:6b0:e:2018::173, 2001:6b0:e:2018::165, 130.239.18.165, …
Connexion à cdimage.debian.org (cdimage.debian.org)|2001:6b0:e:2018::173|:80… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 302 Found
Emplacement : http://gensho.acc.umu.se/cdimage/weekly-builds/amd64/iso-cd/debian-testing-amd64-netinst.iso [suivant]
–2017-01-28 13:51:20– http://gensho.acc.umu.se/cdimage/weekly-builds/amd64/iso-cd/debian-testing-amd64-netinst.iso
Résolution de gensho.acc.umu.se (gensho.acc.umu.se)… 2001:6b0:e:2018::176, 130.239.18.176
Connexion à gensho.acc.umu.se (gensho.acc.umu.se)|2001:6b0:e:2018::176|:80… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 312475648 (298M) [application/x-iso9660-image]
Sauvegarde en : « debian-testing-amd64-netinst.iso »

debian-testing-amd6 100%[===================>] 298,00M 2,82MB/s in 1m 53s

2017-01-28 13:53:13 (2,65 MB/s) — « debian-testing-amd64-netinst.iso » sauvegardé [312475648/312475648]

Ensuite, mon ami VirtualBox a pris la relève. Et j’ai pu noté que le nouvel ensemble graphique était bel et bien disponible. J’ai demandé l’installation en mode graphique.

Parmi les nouveautés de l’installateur qui fait son travail comme d’habitude, j’ai noté des cases à cocher qui permette de montrer temporairement le contenu du mot de passe. Toujours utile si on veut éviter de faire des fautes de frappe.

Comme pour l’article de novembre 2016, j’ai demandé à avoir Mate-Desktop. J’avais entendu parlé de problèmes de démarrage avec GDM et n’ayant pas envie de me prendre la tête… 🙂

1059 paquets plus tard, les logiciels sont installés et on peut redémarrer.

Une fois connecté, j’ai lancé Synaptic et à ma grande surprise, il m’a proposé d’installer un noyau linux 4.9… 🙂

J’ai donc lancé mon ami Simple Screen Recorder pour montrer la Debian GNU/Linux Stretch en ce mois de janvier 2017.

Dans un message du 19 janvier 2017, Greg Kroah-Hartman a intronisé la version 4.9.x comme nouvelle version LTS. Après un départ plus que mouvementé… Avec un petit bug qui m’a pourri un brin la vie…

Might as well just mark it as such now, to head off the constant questions. Yes, 4.9 is the next longterm supported kernel version.

Ce qui donne traduit :

Peut-être est-ce mieux de le marquer comme tel maintenant, pour repousser les questions constantes. Oui, la version 4.9 est la prochaine version supportée à long terme pour le noyau.

Sur le plan externe, la différence la plus visible sera le passage du duo Mozilla Firefox et Mozilla Thunderbird (alias Icedove) version 52.quelquechose d’ici la sortie officielle de la Debian GNU/Linux Stretch.

Mis à part le bug de Gnome-MPV et l’impossibilité de faire démarrer cet enfoiré de GDM dans VirtualBox, cette Debian GNU/Linux Stretch est des plus intéressantes. Et elle le restera durant la première année qui suivra sa sortie. Ensuite, une bonne partie de sa logithèque sera trop ancienne pour ne pas poser des problèmes ponctuellement, spécialement si on travaille avec des documents dans des formats non libres comme ceux de Microsoft Office.

14 pensées sur “Dernier aperçu de la Debian GNU/Linux Stretch, une semaine avant son gel.”

  1. « Ensuite, une bonne partie de sa logithèque sera trop ancienne pour ne pas poser des problèmes ponctuellement, spécialement si on travaille avec des documents dans des formats non libres comme ceux de Microsoft Office »
    Complètement d’accord, mais c’est réglé par l’activation des backports. Une debian + backport libre office et éventuellement firefox = combo parfait pour beaucoup d’utilisateurs aux besoins simples

  2. Salut 🙂

    Je viens d’y migrer une de mes machines.

    >Ensuite, une bonne partie de sa logithèque sera trop ancienne pour ne pas poser des problèmes ponctuellement, spécialement si on travaille avec des documents dans des formats non libres comme ceux de Microsoft Office.

    Point à relativiser quand-même, grâce aux dépôts backports. Sur la Stable actuelle (Jessie) on a la version 5.2.4 de Libreoffice (la 5.2.5 est sortie le 26 Janvier :-p).

    Les problèmes d’obsolescence que j’ai déjà rencontré avec Debian Stable, je les ai plutôt vu sur des outils de développement, sur des technologies qui évoluent vite, genre Android, node.js, Arduino.

    1. Pas d’accord avec Mr Bezies, le backport est un dépot officiel même si il n’est pas activé par défaut, il est très utile pour avoir certains logiciels utiles en dernière version.
      Par exemple il permet d’avoir la dernière version stable de LibreOffice.

        1. Le terme « bricolage » est quelque peu péjoratif, et je n’en vois pas la raison 😉

          Concernant la « technicité » : la mise en place et la maintenance à « moyen/long terme » de quel outil informatique (solution propriétaires comprises) ne demande pas un minimum de « technicité » ?

          Il faudrait peut-être comparer à d’autre solutions. Par exemple, ajouter les backports, est-ce plus ou moins technique que maintenir une distribution rolling-release ? Est-ce plus ou moins technique que de mettre à jour sa distribution complète tous les 6 mois ?

          C’est plus en ce sens qu’il faut évaluer la technicité à mon avis 🙂

          1. Je ne vois pas en quoi le terme bricolage est péjoratif.

            Il n’y a pas de dépots de rétroportage sur une distribution à publication roulante. Et par définition, il est donc inutile de mettre à jour semestriellement la base installée.

            Pour le côté philosophique, il faudra que j’aille faire le plein d’antalgique, je sens arriver un mal de crâne de haut vol 🙂

  3. Salut. Pour la version de Firefox, à l’heure actuelle il faut désinstaller la version ESR et aller piocher la 51 dans Unstable.
    Le dépot mozilla pour Stretch sera activé à la publication (permet d’avoir les versions au fur et à mesure des publications)
    Pour les backports, la chose vraiment dangereuse pour la stabilité du système est de faire joujou avec les éléments touchants au système même (noyau surtout)
    En attendant, ma Sid ne va pas trop bouger dans les mois qui vont suivre :/
    Je vais m’amuser sur les chasses aux bogues dans Testing 😀

    1. Ou autre solution : ajouter les dépots de jessie en + de stretch en attendant ce qui permet de faire fonctionner le backport mozilla.
      (ça ne pose pas de problème d’avoir les dépot de jessie en + de stretch car par défaut, sans priorité, c’est les paquets les plus récents qui sont utilisé donc ceux de stretch).

  4. Voilà qui me confirme que la Debian 9 Mate sera très bien chez moi. Surtout que en dehors de ffox je n’ai pas trop besoin de rajouter des dépôts instables pour des mises à jour futures.

  5. >Pour le côté philosophique, il faudra que j’aille faire le plein d’antalgique, je sens arriver un mal de crâne de haut vol

    O philo dans l’histoire 😉 Tu pointes un problème technique tout à fait réel (l’obsolescence des programmes), pour lequel il existe pour l’instant 3 solutions mise en œuvre par les distributions Linux :
    – la « rolling-release » qui met constamment à jour tous les logiciels au fil de l’eau
    – La mise à jour régulière de l’intégralité de la distribution
    – L’ajout d’un dépôt spécifiques contenant des versions plus récentes adaptés pour fonctionner sur la « vieille » distribution.

    Il s’agit juste de classer ces solutions selon leur degré de technicité, rien de philosophique là dedans.

  6. Au passage, backport est un depot officiel et bien sécurisé puisque on ne peut pas passer sa machine sur backport en entier, il faut absolument indiquer a apt d’utiliser les depots backport une fois pour un prgramme pour que celui-ci suive les versions de backport….

    Pour etre plus clair, c’est pas parceque j’utilise backport pour virtualbox que mon kernel linux va passer en 4.x…

    Voila…
    Je trouve cependant dommage que certain petit bureau ne sont pas mis a jour dans backport, notamment Xfce

Les commentaires sont fermés.