Vieux geek, épisode 72 : Microsoft Office 4.x, l’une des premières suites bureautique.

J’ai parlé dans l’épisode 62 en juin 2016 des assistants animés de la suite MS-Office 97, qui comme son nom l’indique était sortie en 1996 🙂

Cependant, ce n’était pas la première suite MS-Office que j’avais utilisé. Ma première suite MS-Office ? Je l’ai croisé en 1996, quand j’ai effectué et perdu mon temps durant mon service militaire. Le service auquel j’étais affecté travaillait encore avec MS-Windows 3.11, et nous étions royalement équipé de 486DX2, avec 4 Mo de mémoire vive de la suite MS-Office 4.2 (ou 4.3 ?).

Déjà à l’époque, je m’occupais sous la férule bienveillante de notre responsable informatique de remettre en route les PCs qui avaient tendance à rendre l’âme.

Je dois dire qu’avec le responsable informatique, je redoutais une chose : devoir me taper une heure et demi de jonglage avec les 29 disquettes (oui, j’ai bien dit 29 !) de la suite MS-Office 4.2 (ou 4.3). Je n’ai jamais été un grand croyant, mais j’aurais bien été à l’église du coin brûler un cierge pour ne pas me retrouver avec une disquette défectueuse au milieu du tas.

L’équipement logiciel était somptueux : MS-Word 6.0, MS-Excel 5, MS-PowerPoint 4.0 et MS-Access 2.0. Sur nos vieux tromblons sans carte son et dont la résolution maximale était de 640×480 en 256 couleurs (le VGA) ou pour les plus chanceux du SVGA (800×600 toujours en 256 couleurs), il fallait être patient. Nous avions presque le temps de double cliquer sur l’icone de MS-Word, de prendre un café et de revenir et le logiciel était enfin lancé… Quelle grande époque 🙂

Ce qui était révolutionnaire pour nous, ce que l’on devait s’habituer à utiliser le bouton droit de la souris. Il faut se souvenir que sous MS-Windows 3, seul le bouton gauche était utilisé.

Avec les logiciels de la suite MS-Office, on pouvait cliquer droit et avoir des options contextuelles. De nos jours, c’est tellement rentrée dans l’utilisation… Je voudrais bien voir certains « digital natives » utiliser MS-Windows 3.1, tiens… Comment cela, sadique ? Comment cela, enfoiré ?

Pour finir, une petite vidéo pour vous montrer ce à quoi ressembler MS-Office il y a une grosse vingtaine d’années… Y a pas à dire, ça calme 🙂

4 réflexions sur « Vieux geek, épisode 72 : Microsoft Office 4.x, l’une des premières suites bureautique. »

  1. Il faut se souvenir qu’à l’époque nous n Avions pas de PC portables ou de vidéo-projecteurs. Donc PowerPoint était un produit mineur car on faisaient des transparents pour rétroprojecteur.

    Access 2, par contre a fait son trou par rapport aux sgbd concurrents. Et en face, il n’y avait pas de concurrence ou si peu (lotus?)

  2. 640 × 480 × 256 couleurs… Moi, je dirais plutôt 640 × 480 × 16 couleurs, oui (pas sûr qu’avant l’arrivée de Windows 95 et machines avec Windows 3.w préinstallé, beaucoup de gens ayant acheté leur Windows 3.1 sur des PC vendus seulement avec MS-DOS y ajoutaient aussi des pilotes vidéo à même de dépasser la définition VGA en 16 couleurs de base…).

    Le clic droit ? Je le découvre ainsi avec les logiciels d’Office 4.3, mais il servait aussi dans l’accessoire Paintbrush – ancêtre de Paint, encore que c’était aussi son nom sous Windows 1 –, pour choisir une couleur d’arrière-plan dans la palette, peine avec la couleur d’arrière-plan et effacer avec la gomme sélective (la gomme effaçait tout ce qui était de la couleur d’avant-plan, pour laisser la couleur d’arrière-plan à la place).

    Pour la taille des répertoires, ce fichu Gestionnaire de fichiers n’affichait pas la taille totale occupée par les fichiers mais celle des répertoires eux-mêmes. Comme ceux-ci ne pèsent rien, forcément, la taille était de zéro… Je crois que la commande DOS que tu cherchais était « dir /s /aarsh » (pour tenir compte des sous-répertoires et de tous les fichiers, même ceux avec les attributs « caché » et « système », masqués par défaut dans la liste). Peut-être que là, tu aurais eu le total que tu recherchais. Dans le pire des cas, ça devait t’afficher la liste de tous le répertoire et les sous-répertoires à la suite, avec pour chacun son sous-total… Resterait donc plus qu’à additionner tout ce beau monde. Un peu fastidieux, j’en conviens…

    Petite astuce : taper « win : » (win, espace, deux-points) et non « win » tout court permettait de lancer Windows 3.x, sans afficher le splashscreen au démarrage. On se retrouvait directement sur le Gestionnaire de programmes.

    Oh, j’en profite pour te demander un truc à propos de ta vidéo sur ton équipement informatique (non, je ne créerai pas de compte Google+, juste pour commenter sur YouTube !) : tu as déjà créé un paquet Arch Linux depuis un dépôt GitHub ? Ces derniers jours, le paquet « xfce4-mixer » a été dégagé des dépôts officiels (il n’est même pas sur AUR, ni même sur le site de XFCE, y compris pour les anciennes versions de ce dernier), et c’était « xfce4-pulseaudio-plugin » qui était proposé pour le remplacer. Sauf que j’utilise ALSA et non PulseAudio (la dernière fois que je l’avais utilisé, il ne marchait pas très bien sur ma machine), et qu’après avoir fait des « yaourt -Scc », j’ai plus le .tar.xz de « xfce4-mixer » sous la main… Quant aux alternatives comme Volti et PNMixer, elles ne prennent pas en compte un appui sur les touches multimédia tactiles de mon PC, pour couper le son, par exemple. J’ai retrouvé les sources de « xfce4-mixer » sur GitHub (la dernière version, 4.11.10), mais j’arrive pas à créer un paquet pour Arch Linux avec, pour pouvoir le réinstaller moi-même à la main, si besoin (et personne n’a eu la bonne idée de mettre le .tar.xz qu’il détient encore à disposition…).
    Si tu as déjà fait ça, comment t’y prends-tu ? Si tu veux faire une petite vidéo d’explication (STP… J’apprends mieux quand je vois les choses en pratique), je suis preneur, merci ! o/

    1. 640 × 480 × 256 couleurs… Moi, je dirais plutôt 640 × 480 × 16 couleurs, oui (pas sûr qu’avant l’arrivée de Windows 95 et machines avec Windows 3.w préinstallé, beaucoup de gens ayant acheté leur Windows 3.1 sur des PC vendus seulement avec MS-DOS y ajoutaient aussi des pilotes vidéo à même de dépasser la définition VGA en 16 couleurs de base…).

      Autant / au temps pour moi. C’est vieux tout ça 🙂

      Pour la taille des répertoires, ce fichu Gestionnaire de fichiers n’affichait pas la taille totale occupée par les fichiers mais celle des répertoires eux-mêmes. Comme ceux-ci ne pèsent rien, forcément, la taille était de zéro… Je crois que la commande DOS que tu cherchais était « dir /s /aarsh » (pour tenir compte des sous-répertoires et de tous les fichiers, même ceux avec les attributs « caché » et « système », masqués par défaut dans la liste). Peut-être que là, tu aurais eu le total que tu recherchais. Dans le pire des cas, ça devait t’afficher la liste de tous le répertoire et les sous-répertoires à la suite, avec pour chacun son sous-total… Resterait donc plus qu’à additionner tout ce beau monde. Un peu fastidieux, j’en conviens…

      C’est pour cela que j’ai toujours détesté MS-DOS 🙂

      Pour en venir à ton problème de xfce4-mixer, c’est un effet collatéral de l’abandon des logiciels basés sur gstreamer0.10x qui n’a plus été mis à jour en amont depuis 2012 ou début 2013.

      https://lists.archlinux.org/pipermail/arch-dev-public/2017-January/028638.html

      et

      https://lists.archlinux.org/pipermail/arch-dev-public/2017-January/028671.html

      Tu peux toujours récupérer les paquets gstreamer0.10-x liés à xfce-mixer sur l’archlinux rollback machine.

      https://wiki.archlinux.org/index.php/Arch_Linux_Archive

      Cependant, ce sera une solution à court terme. Pour le paquet github, je n’en ai pas réellement créé, juste pris la relève. Le seul que j’ai partiellement créé, c’est pour transmission-gtk-git.

      J’essayerais de voir si je peux faire quelque chose pour ton problème dans le courant de la semaine prochaine, mais je ne promets rien.

      1. « Tu peux toujours récupérer les paquets gstreamer0.10-x liés à xfce-mixer sur l’archlinux rollback machine.

        https://wiki.archlinux.org/index.php/Arch_Linux_Archive »

        → Ah, merci !!! J’ai retrouvé le paquet que je cherchais : https://archive.archlinux.org/packages/x/xfce4-mixer/ \o/

        Pour gstreamer 0.10, c’est passé sur AUR (et j’ai été content d’assister à la compilation du bazar, hier… C’est mieux quand c’est déjà compilé et qu’il n’y a plus qu’à installer ! ^^). Perso, je m’en débarrasserais bien, mais faut encore que je voie si j’ai rien qui en dépend.

Les commentaires sont fermés.