Cédons à la tradition : le billet de bilan de fin d’année.

Ce sera un article court. Dans le billet du 30 décembre 2015, je postais mes statistiques de visites annuelles, arrivant à un peu plus d’un demi-million de pages vues. Sur ce domaine, je reste dans la stabilité, avec au moment où je rédige ce billet un peu plus de 523 000 vues pour 217 540 visiteurs uniques.

Et non, je ne peux pas faire monter artificiellement le nombre de vues, j’ai une adresse IP fixe 🙂

Autant dire une nouvelle fois que je suis tout sauf le blogueur influent que certaines personnes veulent bien s’amuser à décrire. De cette année, je retiens les collaborations avec Péha, donc l’excellente planche qu’il a dessiné pour fêter mes 42 ans.

2016 se termine, et bien tant mieux. Je ne la regretterai pas sur certains plans, comme j’ai pu l’exprimer dans un billet du 27 décembre 2016.

Il n’y aura pas de billet de nouvelle année, car comme je l’avais écrit dans une de mes premières chronique cynique – une série de texte qui m’a permis de m’exprimer tout au long de l’année 2016 – je n’aime pas le jour de l’An.

Pour finir l’année musicalement, après Amanda Palmer en 2015 le choix était difficile. Je me suis replié sur Steven Wilson, avec son « Perfect Life » extrait de l’album « Hand Cannot Erase » de 2015.

11 réflexions sur « Cédons à la tradition : le billet de bilan de fin d’année. »

  1. +1 avec les propos d’anatolem.

    Moi non plus, je n’aime pas particulièrement le jour de l’an.

    Pour moi qui viens de prendre 54 ans …. En route vers l’année de mes 55 ans ….
    Je viens toujours voir ce qui se passe sur ton blog presque tous les jours. Ces derniers temps, c’est clair que c’est plutôt agité… Et assez navrant…. Mon avis: conserve « intacte » ta personnalité, continue de gérer ton blog « avec tes tripes » comme tu le fais depuis longtemps maintenant.
    A l’instinct, quoi ….
    Moi je m’exprime peu, je ne suis pas doué pour ça.
    J’aime toujours mes PCLinuxOS, ma Slackware, KDE (3,4,5) et j’ai rompu avec Debian. A l’instinct ……

  2. ça fait plaisir de voir que les lecteurs sont fidèles à un modèle sans pub et libre de toute contrainte mercantile !

    Les diagrammes de wordpress laissent rêveur moi qui doit plafonner à 3000 vues mensuelles pour 2000 visiteurs uniques (en même temps le blog date de mai 2015).

    D’accord pour dire que 2016 a été pourrie dans l’ensemble puisque mon fils et ma compagne ont été hospitalisés en décembre à deux semaines d’intervalles. Ils vont mieux c’est l’essentiel !

    Rendez-vous l’année prochaine…

    A bas le jour de l’an et vive le 2 janvier !!!

    Eric

    1. N’oublions pas que les bots de Google et autres « spiders » crawle (rampent) sur les pages web pour les indexer et représentent pas mal de vues non humaines.
      Sur O2Switch (mon hébergeur) les vues sont présentées avec le nombre de secondes / minutes pour mieux appréhender les vues « artificielles » (3/4 sec.) et celles des lecteurs quelques minutes voire plus par vue.

      Cordialement,

      Eric

      1. Les vrais outils de stats (tous en fait ?) savent différencier un visiteur « humain » et un « bot ».
        Mais les adblockers comme uBlock Origin empêchent de comptabiliser correctement.
        J’utilise Piwik qui me dit les visites des bots et des humains en différencié.

  3. Je trouve tout à fait honorable 200 000 visiteurs uniques. Ce qui n’est pas bon c’est la stabilité qu’on observe depuis un ou deux ans. Je pense que c’est lié aux ordiphones qui sont prisonniers des applications et n’en sortent plus.

  4. Depuis l’année dernière, j’ai le plaisir de visiter vos pages et surtout vos vidéos sur les distributions Linux comme d’ailleurs celles d’Adrien D.
    J’aime bien le naturel et la franchise et le « méchant Fred » ne me gène pas du tout.
    Je ne peux que vous encourager à persévérer. Courage et bonne année 2017 !

Les commentaires sont fermés.