Dis tonton Fred, ça ressemblait à quoi le monde du libre, il y a un an ? Épisode 9 : décembre 2015

Pour le neuvième épisode de la série qui a pris du retard, replongeons dans le mois de la joie obligatoire de l’année 2015.

Le mois de décembre est celui des bilans, et des billets un peu WTF pour faire du remplissage. Dans les articles un peu « bizarre », je demande celui sur la Pearl Linux qui voulait reprendre le flambeau de PearOS… Ou encore des manipulations ésotériquo-linuxienne avec un jeu sadique concernant les systèmes d’initialisation. Ou de distributions qui ne savent pas ce que tester un installateur signifie

Mais cela n’empêche de parler de bonnes distributions comme de la Viperr 8, de la Solus 1.0, la AntiX MX-15 ou de projets intéressants, comme Cloud Box Office.

Un mois qui au final n’a pas été aussi pourri, mis à part la disparition de Lemmy Kilmister… Quoiqu’on peut remercier 2016 pour avoir donné du boulot à la faucheuse…

Pour terminer, un petit rappel des principaux logiciels libres au début de novembre 2015, en me basant sur le tutoriel d’installation d’Archlinux du même mois.

  1. Le noyau Linux 4.2.5
  2. Gnome 3.18.2
  3. Plasma 5.4.3
  4. Xfce 4.12.0
  5. Mate Desktop 1.12.0
  6. LibreOffice 5.0.2

Allez, rendez-vous début janvier prochain pour le dixième épisode et antépénultième de cette série de voyage dans le passé récent.

Bonus ajouté le 16 décembre 2016 à 10h55 : installation et finalisation de la MX-16 en mode BIOS.

Bonus ajouté le 16 décembre 2016 à 12h10 : installation et finalisation de la MX-16 en mode UEFI.

26 réflexions sur « Dis tonton Fred, ça ressemblait à quoi le monde du libre, il y a un an ? Épisode 9 : décembre 2015 »

    1. Je l’ai installée hier en dur. Très déçu qu’il n’y ait aucun paquet de traduction pour Firefox et LibreOffice… Bref, j’attends la sortie de Linux Mint 18.1 dans quelques jours pour la remplacer.

      1. Dans ce cas, je pense que tu as dû mal cherché… J’ai réussi à avoir la traduction pour les logiciels en question en… 3 minutes, montre en main.

        Capture d’écran ci-jointe.

        LibreOffice en français avec la MX-16

        Vidéo en cours de préparation et qui sera rajouté au commentaire dès qu’elle sera disponible.

        1. J’ai fait avec Synaptic et ça n’était pas dans la liste des paquets disponibles. Hâte de voir la vidéo pour pouvoir résoudre ce souci :-).

          1. Le manuel est aussi en cours de traduction. Pour le moment en anglais, vous y trouverez des explications et notamment comment localiser certains logiciels. MX dispose des Outils MX (cf la capture d’écran de Frédéric) et notamment de l’installateur de paquets (package installer) qui permet d’installer facilement la localisation pour Thunderbird et Libo. Vous pouvez aussi vous rendre sur le forum https://forum.mxlinux.org avec une section pour le français. Je suis assez nul question technique mais vous trouverez toujours quelqu’un pour vous aider 😉

  1. PearOS (PireOS), rien que le nom ça me (re)donne le sourire et me rappelle des souvenirs, mais la meilleure a été et de loin la MooOS 😀

  2. Pour la MX16 (de moins en moins Antix), je sens que je vais m’y coller aussi pour l’alternative avec la Debian sur les ordinosaures….j’avais apprécié cette distrib il y a quelques années et elle semble se faire une bonne réputation. Reste à savoir si elle va aimer mon hardware capricieux.

    Bref, j’ai hâte de voir la vidéo 🙂

        1. D’accord avec toi mais la notion d’ordinosaure évolue tout le temps.
          J’ai notamment un portable qui a 11 ans d’age avec Pentium4 et 1 Go de ram que je considère comme un vrai ordinosaure. MX fonctionne correctement mais c’est limite. Comme l’a dit Anticapitalista, à l’origine d’Antix, MX est par définition « a midweight distribution », donc distribution demandant des ressources moyennes. Voilà pour le point. Mais c’est vrai que globalement, pour un PC de moins de 10 ans, MX fonctionne bien.

          1. La définition d’ordinosaure devrait être la suivante : toute machine de 10 ans d’âge à compter de l’année en cours. Après, je dis ça…

            Vu la stagnation relative des ordinateurs sur les cinq dernières années, je pense que la MX a un sacré marché qui s’ouvre à elle.

        2. oui…ça reste tout à fait dans mes tolérances. Les ordinosaures d’aujourd’hui ne sont plus ceux d’hier (la Antix tournait en théorie sur du 486… et je l’avais testée sur un PII)

          1. J’ai pas de définition arrêtée de l’ordinosaure mais entre 97 et 2007 on passe du PII au Core2 et entre 2007 et 2017 on passe du Core2 à KabyLake. Les sauts de performance n’ont rien en commun. Avec un Q6600 on peut avoir par exemple 4 Go de ram ce qui est encore largement suffisant pour monsieur tout le monde. On ne peut pas en dire autant du PII qui est à la ramasse.
            Mais c’est évident que MX n’est pas lourd (normal avec Xfce). Enfin Adrien de Linuxtricks a comparé plusieurs distributions avec plusieurs environnement de bureau, y’a globalement 300Mo de plus sur un KDE par rapport à Xfce mais pour une config de 4Go ça représente même pas 10%.

          2. J’ai une machine de 2010, et même si compiler Mozilla Firefox demander maintenant près d’une heure et demie, cela reste acceptable.

            J’ai l’impression que depuis quelques années, les gains sont marginaux au sens étymologique du terme. Je pense encore tenir un ou deux ans avec mon bouzin actuel avant de lui donner une retraite bien méritée.

  3. Ben moi elle me fait rien cette MX16, je vois vraiment pas ce qu’on lui trouve. En plus je la trouve gourmande et peu réactive. J’ai encore l’impression que c’est faire un distribution pour faire une distribution comme tant d’autre.

    1. Peu réactive, sur certains points c’est un peu long comme le montre Frédéric dans sa vidéo mais gourmande il ne faut par exagérer.
      C’est une distribution relativement récente même si elle est basée sur des éléments plus anciens et elle ne demande qu’à être polie. Elle dispose d’outils (les fameux outils MX) qui permettent de faciliter l’utilisation au quotidien. Et surtout les développeurs sont très à l’écoute des utilisateurs. Pour beaucoup ce sont des gens d’un certain âge alors ils font ça pour le plaisir et pour faire plaisir. Par exemple Fred explique très justement que la localisation de Firefox devrait être faite automatiquement après l’installateur de paquet sans que l’on ait à activer l’extension. Ça a été pris en compte et devrait être fait prochainement. Bref elle peut ne pas plaire à tout le monde, ce n’est pas son but, mais ce n’est sincèrement pas une distribution de plus.

  4. Il existe aussi des versions AntiX gérant le non-pae, la version 14 sera soutenue jusqu’en 2020. Cela m’a permis de faire revivre un ordinosaure HP du siècle dernier.
    Cela peut être utile à d’autres …

  5. Allez, vous m’avez convaincu et je vais retester cela de plus près, mais entre cela ou d’autres et une debian de base, j’ai toujours du mal à trouver un réel intérêt (hormis le projet dflinux ne serait-ce que pour la qualité de la prise en charge de la langue française et de la création du cahier).

Les commentaires sont fermés.