Guide d’installation d’Archlinux, version de décembre 2016.

Voici la trente-huitième version du tutoriel pour installer une Archlinux, que ce soit avec une machine virtuelle, utilisant un Bios ou un circuit UEFI. Cette version rend obsolète celle de novembre 2016. Contrairement à ce que je pensais, j’ai réussi à trouver quelques heures pour travailler sur la mise à jour du tutoriel !

Merci à André Ray pour un retour bien utile au niveau de l’installation des outils de base.

Pour les captures d’écran, je suis parti d’une image ISO intermédiaire créée avec l’outil Archiso. Au moment où j’envoie l’article en ligne, le 1er décembre vers 09 h 45 du matin, l’ISO de décembre 2016 n’est pas encore disponible.

Côté environnements : Gnome 3.22.2, Plasma 5.8.4, Xfce 4.12.0, Cinnamon 3.2.1 et Mate-Desktop 1.16.1 (en version gtk3 désormais). Le Deepin Desktop Environment a été enlevé. Il sera remis quand les traductions autres que l’anglais seront disponibles. Cf le bug https://bugs.archlinux.org/task/51627

À sa place Budgie Desktop est disponible.  Saluons aussi l’arrivée du noyau Linux 4.8.11.

NB : si vous voulez faire une installation avec l’UEFI, il faut utiliser cgdisk, gfdisk ou gparted, et créer un partitionnement GPT. Sinon, ça plantera !

Ce n’est pas un tutoriel à suivre au pied de la lettre, mais une base pour se dégrossir. Le fichier au format zip contient :

  • La version odt
  • La version pdf
  • La version ePub
  • La version mobi (pour Kindle)

Le guide en question est sous licence CC-BY-SA 4.0 à compter du mois de mai 2016.

Bonne lecture et n’hésitez pas à me faire des retours en cas de coquilles !

17 réflexions sur « Guide d’installation d’Archlinux, version de décembre 2016. »

  1. Salut,
    Pour Arch,un intérêt à installer un noyau Lts?
    Sabayon ayant un manque de logiciels ou ayant trop de dépendances sur certains paquets (genre evince qui installe gnome/desktop et Nautilus alors que dans la plupart des distribs ce n’est pas le cas)je me tâte à repasser sur une Manjaro ou Arch.
    Ma Sabayon ne me plaît pas en xfce.
    Merci pour ton tuto et les vidéos bien pratique.

    1. Si tu as envie d’avoir un noyau relativement stable, oui. Le LTS est une bonne réponse et il m’a sauvé plus d’une fois la mise sur mon ancestral eeePC.

      Après, c’est à toi de voir pour ton matos et la distribution que tu veux y mettre dessus.

  2. Merci pour le guide Fred, je me suis amusé depuis le guide d’octobre à essayer systemd-boot en efi. Peut être bien que je l’utiliserai comme système d’amorçage sur ma futur machine.
    Comme disent les anglo-saxons : keep up the great work 🙂

  3. Bonjour, super guide, néanmoins, pour l’installation en UEFI, l’installation de grub a foiré (erreur : failled titre connect to lvmetad), j’ai dû utiliser systemd-boot en tant que chargeur de demarrage. Cela est certainement dû au fait que j’utilise seulement une partition racine et non pas une partion home séparée.

    Merci encore de proposer un tuto aussi clair !

    1. L’erreur en question n’est pas un foirage :

      https://wiki.archlinux.org/index.php/GRUB#Boot_freezes

      Warning when installing in chroot

      When installing GRUB on a LVM system in a chroot environment (e.g. during system installation), you may receive warnings like /run/lvm/lvmetad.socket: connect failed: No such file or directory or WARNING: failed to connect to lvmetad: No such file or directory. Falling back to internal scanning. This is because /run is not available inside the chroot. These warnings will not prevent the system from booting, provided that everything has been done correctly, so you may continue with the installation.

      Il faudra que je rajoute une note dans le tutoriel.

Les commentaires sont fermés.