OBRevenge OS : une distribution entre la DGLFI et l’utilisable ?

Ajout au 29 novembre 2016 : Le dépot github est mort. Seule une page sourceforge existe desormais : https://sourceforge.net/projects/obrevenge/

En ce moment, la mode est aux distributions GNU/Linux non plus basées sur Ubuntu (c’est tellement « 2015 »), mais sur Archlinux et Manjaro Linux. DGLFI ? Distribution GNU/Linux Franchement Inutile.

Après la SwagArch Linux dont j’ai parlé fin octobre 2016, voici la OBRevenge OS, découverte grace à la liste d’attente de Distrowatch. Son crédo est la légèreté tout en restant fonctionnelle. Donc l’utilisation d’OpenBox. Vous imaginez une distribution qui se voudrait légère et qui dirait : « Je vais utiliser Plasma ? » 🙂

Bref, je l’ai récupéré via son site web, et j’ai fait chauffé mon ami VirtualBox. Si j’en crois le nom de l’image ISO, elle a dû être généré aux alentours du 26 octobre 2016. Il est vrai qu’avec le nom de « obrevenge-2016.10.26-x86_64.iso », les doutes sont limités 🙂

On peut surtout admirer le fond d’écran qui fait penser au dragon du projet Kali Linux.

Après le lancement, on a droit à un OpenBox avec une barre xfce-panel en haut. J’ai juste utilisé xrandr pour avoir une résolution utilisable.

Après m’être déconnecté et reconnecté, j’ai lancé Calamares pour installer la OBRevenge OS.

Les options classiques d’installation :

Un petit quart d’heure d’attente tandis que Calamares fait son boulot sans coup férir, puis on rédemarre.

Un outil d’accueil nous propose, entre autres, de mettre à jour le système, d’ajouter des logiciels, de gérer les additions VirtualBox ou les pilotes nvidia. Même s’il est en anglais, c’est agréable.

J’ai donc demandé la recherche et l’installation de mises à jour.

Je suis tombé sur le bug de la mise à jour du paquet ttf-dejavu. J’ai donc ouvert un terminal, et j’ai entré la commande magique : yaourt -Syua --force

Cela m’a permis de faire mettre à jour le thème gtk-arc-theme-git et pamac-aur qui est utilisé pour la gestion des programmes. Contrairement à la SwagArch, il n’y a pas de fork du manjaro-settings-manager, ouf !

La légèreté est vraiment le maître mot de la distribution. Le navigateur internet par défaut ? Elinks ! Il n’y a pas d’outil bureautique installé, même pas le classique duo Abiword et Gnumeric. S’il y a un truc qui m’agace, c’est la présence des répertoires utilisateurs en anglais 🙁

J’ai donc décidé de réveiller SimpleScreenRecorder pour la vidéo ci-après :

Comment conclure ? Quand j’ai vu pour la première fois le site de cette distribution, je me suis dit : « Oh, non ! Par pitié ! Pas une nouvelle DGLFI qui sera morte d’ici six mois ! »

J’ai cependant dépassé ma première impression. Modulo le fait plus que casse-bonbon qu’il faut batailler avec la ligne de commandes pour finir la traduction du système installé, ici on a un projet qui est plus proche de l’utilisable que de la bête DGLFI.

L’outil de configuration maison est sympathique et surtout fonctionnel. Après, c’est comme tout, il ne faut pas en abuser. Et pour reprendre ce que disait feu la marque Compaq dans les années 1990 : « À suivre… »

7 pensées sur “OBRevenge OS : une distribution entre la DGLFI et l’utilisable ?”

  1. J’ai quand même vraiment l’impression de voir et revoir toujours la même chose, rien de vraiment neuf, l’histoire se répète sans cesse, encore et encore…

    1. Répondre c’est clair et surtout il serait bon de fiabiliser les technologies actuelles avant de vouloir toujours tout changer, toutes les années sortir une pseudo nouveauté comme savent bien le faire Apple Samsung et cie.

  2. J’avais vu cette distro j’ai hésité à la testé et puis j’ai passé mon chemin.
    Et je suis ensuite tombé sur une distro au nom de hawaii 0.7….. Etant donné qu’il fait froid en ce moment je pense que ce week end je vais essayer cela, pour mettre un peu de soleil

  3. Hello tout le monde,
    Cela me fait pensé à Feu MANJARO OPenbox qui était au top et malheureusement mis de côté par l’équipe MANJARO. Car je m’en servais au début du projet, de mémoire la 0.8.10.
    Pour le coup c’était la seule Distrib sympa avec openbox.
    Donc on est sur le même créneau et rien de neuf sauf l’outil de configuration maison.
    Bref maintenant je suis passé à Calculate Linux.

    @pluche

  4. Bonjour,
    Moi qui cette semaine cherchais un os léger histoire de faire tourner plus ou moins correctement mon dino. de PB la je crois que j’ai bonne pioche! actuellement je suis avec une Manjaro Cinnamon qui fait ramer ma vielle bestiole.Donc j’hésite a l’install. sur DD et j’attendrais un poil.

Les commentaires sont fermés.