Mémoires télévisuelles d’un enfant des années 1970, épisode 25 : Ulysse 31 ou mon initiation à la mythologie grecque.

Octobre 1981. Sur France Régions 3 à 19h55, passe une série franco-japonaise par tranche de 5 minutes chaque soir, en entier le samedi : « Ulysse 31 ». Le scénario de base est simple. Les auteurs – Jean Chalopin et Nina Wolmark – ont repris l’histoire d’Ulysse et l’ont transposé en série de science fiction. Au lieu de se situer en Mer Méditerranée, Ulysse – Odysseus en grec ancien – est envoyé dans le mystérieux univers de l’Olympe après avoir terrassé le Cyclope et s’être mis à dos Poséidon qui a demandé l’intervention de Zeus.

Tout comme dans l’histoire originale d’Homère. Outre le fait que les principales étapes soient respectées comme avec Calypso, Circée, le duo de Charybde et Scylla, un passage chez Éole ou encore les sirènes, il existe des épisodes comme « Les révoltés de Lemnos » ou « Le fauteuil de l’oubli » qui sont des créations pures et dures. Il y a aussi d’autres histoires tirées de la mythologie grecque : Sisyphe, sans oublier la présence d’épisodes avec des dieux Atlas ou encore Chronos. L’histoire se terminait au bout de vingt-six épisodes avec l’arrivée au Royaume d’Hadès.

Mais ce qui me glaçait le plus le sang, c’était la voix de Jean Topart qui incarnait Zeus dans la série… Dans l’épisode pilote, c’est aux alentours de la 19ième minute qu’on entend la malédiction imposée à Ulysse.

Mais à l’image de la marche impériale de Star Wars, c’est la musique lourde qui accompagne chaque scène où les dieux de l’Olympe interviennent qui marque. Toujours dans l’épisode pilote, c’est au moment où le cyclope apparait, donc aux alentours de 11 minutes 20.

C’est une série dont j’ai plaisir à revoir certains épisodes, 35 ans après leur première diffusion. Modulo les génériques qui empeste les années 1980, c’est une série qui n’a pas trop mal vieillie au final !

De cette série, j’en ai tiré une grande passion pour l’histoire et la mythologie grecque. Mais ce n’est pas la seule… Sur ce plan précis, je reviendrai plus tard 🙂

14 réflexions sur « Mémoires télévisuelles d’un enfant des années 1970, épisode 25 : Ulysse 31 ou mon initiation à la mythologie grecque. »

  1. Oui il faut dire que ça passait sur FR3, je crois, aux alentours de 20h quelque chose… Enfin j’y avais droit et cette série a aussi un intérêt caché : ça donne envie de lire l’odyssée! Enfin moi, je l’ai lu sans doute un peu pour ça un peu plus tard.
    Par contre, le coup de Nono le petit robot (non, pas la chanson….!!!!!), le faire valoir mignon, c’est déjà un coup de génie. Il y a eu des figurines ensuite dans les magasins, et effectivement, un générique dont la France avait le secret (encore que la J-Pop…..).
    En effet, c’était assez sombre mais moins qu’Albator, je trouve, ou que certains épisodes de Capitaine Flamm qui m’ont traumatisé. J’étais plus jeune, peut-être. Puisque tu pars sur les séries animées des années 80, tu vas avoir du boulot, et une cohorte de fans. Je t’ai donné un indice d’une de mes préférées, bien qu’elle ait des cotés énervants. Si tu fais les séries franco-japonaises, etc, ça limite un peu plus mais tu peux voir du coté d’un certain fils de Crao, avec une musique de Vladimir Cosma ! Oh my god, ils ont osé un remake, les incultes.

  2. Le personnage d’Odysseus dans une oeuvre de Sf, on le retrouve dans les romans de l’excellent Dan Simmons : Ilium/Olympos (https://fr.wikipedia.org/wiki/Ilium/Olympos). Bien que ce ne soient pas ses meilleurs (voir le cycle d’hypérion ou encore l’échiquier du mal, de vrai chef-d’oeuvres), c’est tout de même remarquablement bien écrit (et traduit), et véritablement documenté. Wikipédia parle de « science fiction littéraire », je trouve la formule adaptée. Ce sont ces romans qui m’ont donné envie de lire Homère, la série TV… j’étais déjà trop vieux pour accrocher, je l’ai vue (disons entrevue) « grâce » à mon petit frère, de douze ans mon cadet, avec qui je devais partager la télé. Et j’avoue que je trouvais ça moins indigeste que Goldorak.
    Merci pour ces flash-backs.

  3. Merci Fred pour le papier.
    Tu m’as donné envie de regarder à nouveau toute la serie 🙂
    Je me souviens que je ne ratais aucun épisodes sauf… La fin.

    @+ gempaouindo

Les commentaires sont fermés.