Frugalware Linux current : où en est-elle 18 mois après la sortie de sa dernière version stable ?

La dernière fois que je parlais de la distribution Frugalware Linux sa version 2.0 devait sortir environ 3 mois plus tard, en février 2015.

Je n’avais pas fait de billet sur la Frugalware Linux 2.0 alias Rigel. Il faut dire que la conclusion de mon précédent article, basée sur un malentendu vieux d’un an à l’époque ne m’avait pas donné envie d’aller plus loin.

J’ai donc voulu voir où en était la distribution après d’un an et demi sans nouvelle annonce sur la page d’annonce.

J’ai pris l’ISO de la 2.0rc2 datant de noël 2014, et j’ai fait chauffé mon ami VirtualBox pour montrer l’installation et la post-installation en direct.

La vidéo, ci-après, dure près d’une heure. Je comptais passer 45 minutes au grand maximum dessus, mais les aléas du direct ont rallongé l’enregistrement.

Quel bilan ? Déjà je tire mon chapeau à Baste qui a fait un énorme boulot pour maintenir en vie Gnome. Dans les regrets, c’est l’impossibilité d’utiliser fpm-gui, suite au retrait d’une de ses dépendances.

Quant à GFPM, il est vraiment trop vieux pour être utilisable de manière fiable. Comme je l’ai dit dans la vidéo, la distribution n’a jamais su se vendre auprès des utilisateurs et par extensions auprès des développeurs, ce qui est dommage car elle avait des qualités à revendre. Comme son modèle hybride, et elle aurait pu concurrencer Archlinux.

Ce qui pourrait sauver la distribution ? La sortie d’une version 2.1 avec Gnome, Kde et Xfce mis à jour d’ici la fin de l’année 2016. Sinon, elle nous quittera dans une longue agonie 🙁

3 réflexions sur « Frugalware Linux current : où en est-elle 18 mois après la sortie de sa dernière version stable ? »

  1. Merci pour ce test, c’est toujours un plaisir de te regarder. Et d’apprendre toujours plein de choses dans la maîtrise des logiciels libres.

Les commentaires sont fermés.