Vieux geek, épisode 64 : Chex Quest, le FPS aseptisé.

S’il y a un titre mythique du jeu vidéo qui a marqué la première moitié des années 1990, c’est bien Doom. Premier FPS en pseudo-3D avancé, il a été surtout connu en 1994 pour engendrer des casse-têtes chez les responsables informatiques qui en virait le moindre exemplaire trouvé sur un ordinateur de travail.

En 1996, alors que Quake commençait sa longue histoire, une marque de céréales – qui voulait se relancer – décida de proposer un FPS à destination des enfants. Mais au lieu de combattre des zombies dans des niveaux infernaux, Chex Quest était plus aseptisé. Au lieu du doom guy, on devient le Chex Warrior qui doit intervenir pour libérer la planète Bezoik des Flemoids, des espèces de monstres verdâtres. On est équipé d’une arme, le « zorcher » qui renvoient les envahisseurs chez eux.

Utilisant le moteur du jeu Doom, il fut proposé avec les boites de céréales de la marque en question, mais aussi avec des CD promotionnels d’AOL.

Bien que n’ayant officiellement que 5 niveaux, si on passait par la ligne de commande, on pouvait accéder aux derniers niveaux restants. Il y a aussi les autres épisodes d’ultimate Doom qu’il utilise comme base. Une certaine commande chex -warp étant votre allié 😀

Mais le plus simple, c’est de le montrer en action, avec l’easter-egg du jeu 🙂

Le niveau de difficulté était tout sauf énorme, surtout que c’était destiné à des enfants à partir de 6 à 10 ans… Leurs aînés ayant le droit de s’amuser avec la version originale, plus ou moins officiellement 🙂

2 pensées sur “Vieux geek, épisode 64 : Chex Quest, le FPS aseptisé.”

  1. Je m’insurge Fred devant la violence inacceptable de ce jeu qui devrait être interdit, de façon dure, aux moins de 18 ans 🙂

Les commentaires sont fermés.