En vrac’ de fin de semaine.

Comme chaque fin de semaine, l’obligatoire billet en vrac’. Même si l’article est un peu tardif, le publiant le 19 juin vers 18 heures.

Côté logiciel libre :

Côté livre ? Sauf contre indication, je me base sur les extraits librement téléchargeable.

Côté musique ? Rien cette semaine pour me caresser les oreilles… Si ce n’est que le groupe Elfika propose une version physique de sa première démo. J’avais déjà parlé du groupe dans un billet en vrac’ d’août 2015.

Bon semaine de… À vous de compléter ! 🙂

8 réflexions sur « En vrac’ de fin de semaine. »

  1. J’ai écouté le NipSource cette semaine et je m’étonnais que tu n’en avais pas fait mention.
    Je l’ai trouvée très intéressante et donnait des infos sur l’envers du blog et sur tes motivations.
    Je la recommande à tous tes lecteurs et même à ceux qui aiment te détester ;o)

  2. sinon antegos a sorti une nouvelle version ,
    j’ai essayé maté sous VM , les menus sont restés en noir ( haut et bas )
    et je n’ai pas réussi a demarré sur le macpro le mode graphique
    ( anomalie remontée par free.desktop avec 2 demandes systemd & sysinit5 …. –> refus !)

  3. Oui l’installateur pour arch linux est parti.

    En quelque sorte.

    Il y a une installation non graphique pour une installation de serveur mais vous avez juste à ignorer la partie concernant l’installation de xorg (où étaient les problèmes dans le script d’installation)

    Si vous voulez un installateur graphique pour arch linux, vous pouvez consulter « arch anywhere. »

    http://arch-anywhere.org/

  4. Salut

    en tant que fervent supporter d’elementary OS, je me dois de dire que la beta de Loki est passablement buggée et pour moi inutilisable (que ce soit en VM ou installée en dur). Leur App Center est une vraie daube. Même Files qui fonctionnait plutot bien jusque là à des comportements bizarres.

    Et dire qu’en parallèle mon instal de Mint Sarah est « so smooth », on ne dirait pas une béta.

    Déçu je suis mais déçu…

    A+

Les commentaires sont fermés.