Guide d’installation d’Archlinux, version de juin 2016.

Voici la trente-deuxième version du tutoriel pour installer une Archlinux, que ce soit avec une machine virtuelle, utilisant un Bios ou un circuit UEFI. Cette version rend obsolète celle de mai 2016.

Pour les captures d’écran, je suis parti d’une image ISO intermédiaire créée avec l’outil Archiso, au moment où j’envoie l’article en ligne, le 1er juin vers 10 h 30 du matin, l’ISO de juin 2016 n’est pas encore disponible. Merci à Igor Milhit pour des remarques concernant la localisation.

Côté environnements : Gnome 3.20.2, Plasma 5.6.4, Xfce 4.12.0, Mate Desktop 1.12.1 – en espérant que la version 1.14.1 soit présente pour le mois de juillet 2016. Saluons aussi l’arrivée du noyau Linux 4.5.4.

Il faut noter la présence d’un bug bien ennuyeux. Le bug 49426 oblige à l’utilisation d’un contournement expliqué dans le tutoriel.

NB : si vous voulez faire une installation avec l’UEFI, il faut utiliser cgdisk, gfdisk ou gparted, et créer un partitionnement GPT. Sinon, ça plantera !

Ce n’est pas un tutoriel à suivre au pied de la lettre, mais une base pour se dégrossir. Le fichier au format zip contient :

  • La version odt
  • La version pdf
  • La version ePub
  • La version mobi (pour Kindle)

Le guide en question est sous licence CC-BY-SA 4.0 à compter du mois de mai 2016.

Bonne lecture et n’hésitez pas à me faire des retours en cas de coquilles !

19 réflexions sur « Guide d’installation d’Archlinux, version de juin 2016. »

  1. Juste un message pour te (je me permet de te tutoyer, ça ne vous ennuie pas) remercier de ton travail sur l’installation d’ArchLinux (tuto découvert sur developpez.com).
    Je cherche à utiliser cette distribution pour du développement web.
    Quel environnement me conseilles-tu ?

    Merci

  2. La ligne :

    cp /boot/EFI/arch_grub/grubx64.efi /boot/EFI/boot/bootx64.efi

    … ne sert à rien, j’ai testé avec ou sans, ça n’a aucune influence.

    Pour installer le GRUB en UEFI, pourquoi s’emmerder avec efivars ? Ceci marche très bien :

    mkdir -p /boot/efi
    mount -t vfat /dev/sda2 /boot/efi

    Et ensuite enchaîner sur grub-install. Par ailleurs tu oublies de mentionner :

    grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg

    Il faut refaire ça après le reboot pour qu’il détecte la partition Windows.

    1. Rah, satané wordpress, il a encore enlevé les balises. Bon, Fred je te laisse mettre mes commentaires au propre 🙂

      1. Oui mais concrètement même avec os-prober installé ça marche pas en faisant ton grub-mkconfig dans arch-chroot. Il faut soit monter ta partoche Windows (pas testé) ou alors refaire après le reboot (testé).

  3. Ce petit mot juste pour dire que ce guide sur l’installation d’une ArchLinux est à mon humble avis le meilleur que l’on puisse trouver sur Internet et devrait à ce titre être une véritable référence pour tous les débutants qui veulent se lancer dans cette installation.
    Chapeau bas et bravo pour ce magnifique boulot qui rend un peu moins « obscur » la ArchLinux.

  4. Question de débutant :
    J’ai ce message à l’étape mkinitcpio -p linux
    WARNING: Failed to connect to lvmetad. Falling back to device scanning.
    Message que je ne vois pas dans ton screenshot.
    J’ai oublié quelque chose ? LVM ?

    Merci

  5. ‘LLo,
    @didpas:
    « Ce petit mot juste pour dire que ce guide sur l’installation d’une ArchLinux est à mon humble avis le meilleur que l’on puisse trouver sur Internet et devrait à ce titre être une véritable référence pour tous les débutants qui veulent se lancer dans cette installation. »
    Je suis totalement d’accord avec la première partie, un peu moins avec la dernière, à moins de rajouter quelque chose après « débutants » (oui, mais quoi ?) car installer une Arch est une chose, mais la garder opérationelle jusqu’à la mort du DD qui lui sert de nid peut-en être une autre, amha 😉 !
    @Fred: Obligé de réactiver le calcul (équivalent captcha) systématiquement sinon erreur, normal ?

    1. Je suis totalement d’accord avec la première partie, un peu moins avec la dernière, à moins de rajouter quelque chose après « débutants » (oui, mais quoi ?) car installer une Arch est une chose, mais la garder opérationelle jusqu’à la mort du DD qui lui sert de nid peut-en être une autre, amha 😉 !

      Débutants très motivés et ayant déjà un minimum de « bouteilles » dans l’amical et sympathique monde du logiciel libre.

      Obligé de réactiver le calcul (équivalent captcha) systématiquement sinon erreur, normal ?

      Tu me poses une colle 🙁

  6. Comme d’hab lors de tes publications de ton guide tu m’impressionne.
    Et même si ça je ne m’en sert pas je trouve ça super cool !
    A+

Les commentaires sont fermés.