« One Big Sky » de Celestial Teapot : Du rock progressif instrumental de haut vol.

Il m’arrive parfois d’espionner – je sais c’est mal – la page Bandcamp de Stéphane Gallay. Collègue blogueur dont j’apprécie la plume et dont je partage de temps à autres les coups de coeur musicaux, je dois dire que je m’inspire de ces découvertes pour m’en mettre plein les oreilles.

Cela a été encore récemment le cas, avec la découverte d’un groupe de rock progressif instrumental indien, « Celestial Teapot ». Oui, vous avez bien lu, et si mon anglais n’est pas trop rouillé, on peut traduire par « théière céleste ». J’avais déjà abordé l’album du groupe dans un billet en vrac’ du 14 mai 2016.

Intrigué, j’ai lancé la lecture. Après une intro toute aérienne, « Closure » nous envoie des guitares qui n’ont rien à envier au heavy metal des années 1970. Je dois dire que le début me parlait déjà bien. Mais le meilleur restait à venir.

La troisième piste est la seule piste où du chant est présent… Et devinez qui a fait une apparition ? Juste la chanteuse de iamthemorning, groupe de rock progressif qui a été un de mes plus grand coup de coeur dans ce domaine ces dernières années.

Avec une piste tout en douceur, Marjana Semkina chante quelques paroles qui transporte l’auditeur. C’est trop bon !

Les pistes se succèdent en douceur, apportant un rock instrumental teinté de progressif, mais qui sait se limiter, et dont la piste la plus longue fait un peu plus de 8 minutes. D’ailleurs avec 8 pistes et 41 minutes, on est dans la bonne moyenne 🙂

Que ce soit « Say When? », « Opia » ou la très courte « Intrigue », on sent que le groupe maitrise son art. Que ce soit avec les guitares excitées ou des mélodies plus aérienne.

D’ailleurs « Intrigue » peut être ressentie comme une longue introduction tout en douceur pour la piste suivante « Sounds of Gef ».

L’ultime piste « Change is Constant » reprend l’introduction en douceur avec une montée en puissance progressive.

C’est un album qui m’a accroché l’oreille dès la première écoute, et sur lequel je reviens avec plaisir… C’est le principal, non ? 🙂

2 réflexions sur « « One Big Sky » de Celestial Teapot : Du rock progressif instrumental de haut vol. »

Les commentaires sont fermés.