En vrac’ mercurien… euh, marsien ;)

Un rapide en vrac’ uniquement culturel. Pour changer et publié avec quelques heures d’avance ! Et marsien ? Mardi, c’est le jour du dieu Mars (Arès pour les grecs), sauf erreur de ma part.

Côté livres et apparentés ?

  • Dans la catégorie « roman à éviter après avoir lu l’extrait proposé gratuitement », je demande « Régis » de James Osmont. Outre la couverture qui est peu attrayante, je n’ai pas accroché au personnage psychotique et surtout à l’utilisation des attentats de novembre 2015 comme point de départ chronologique. À vous de voir, car les coups et les douleurs
  • Si vous aimez les romans noirs, qui font un peu penser à l’ambiance du « Nom de la Rose » pour le côté unité de lieu, alors « De pierre et de sang » pourra vous plaire. Merci à Agnès de me l’avoir fait découvrir.
  • Pour finir, un petit peu d’auto-promotion pour mon dernier roman en accès libre. Après sa disponibilité sur Atramenta, je l’ai rajouté sur Kobo sans DRMs. Pour Amazon et sans DRMs ? En cours, car il est encore payant pour le moment, même si c’est pour l’euro symbolique, du moins au 19 avril 2016. Sa gratuité ne saurait tarder.

Côté musique ?

  • Prenez de la pop, rajoutez du psychédélique, un peu de rock, et secouez bien. Vous obtiendrez l’album « Watermelon Summer » d’Annabelle Chairlegs.
  • Dans la catégorie pop-rock indépendant et originaire du pays de l’érable, je demande le groupe Chocolat… 🙂
  • Dans le genre WTF, je demande Desampa qui mélange musique électronique, soul et r’n’b. C’est du spécial 😉

Voila, c’est tout pour aujourd’hui, mais c’est déjà pas mal, non ? 🙂

À plus !

6 réflexions sur « En vrac’ mercurien… euh, marsien ;) »

  1. Mais savais-tu que le plus célèbre mardi de l’histoire de France était celui de la prise de la Bastille, le 14 juillet 1789 ?
    La couverture n’est pas attirante et il faut toujours se méfier des gens qui travaillent en psychiatrie 😀
    A pluche.

  2. Merci Frédéric : j’ai récupéré ton livre via Kobo. Je le lirai dès que je finis celui en cours.
    Comme j’adore Philip K. Dick, je pense que je vais dévorer ton roman.
    Bonne continuation !

    1. Mais de rien. Quant à la lecture, il n’y a pas le feu au lac. Je suis loin d’avoir le talent de Philip K. Dick, mais son roman « Le maître du haut chateau » est un classique de l’uchronie.

Les commentaires sont fermés.