Les images ISO communautaires de la Manjaro vont-elles finir par devenir son échafaud ?

Un petit billet coup de gueule en passant sur un phénomène qui est en train de tuer à petit feu la crédibilité d’une excellente distribution, la Manjaro Linux. Promouvoir des images ISO d’une qualité si faible, est-ce pour alimenter le site officiel, en attendant la sortie de la Manjaro Linux 16.06 alias Daniella ?  J’avoue que je l’ignore.

Je n’ai pas envie de m’allonger outre mesure sur ce problème d’images ISO tellement moisies et non testées sérieusement comme cela a été le cas avec la Manjaro Linux E20 qui montre qu’on n’a jamais atteint le fond du pire. Qu’on peut toujours creuser.

Je me suis déjà exprimé longuement sur le danger des images ISO communautaires pour la Manjaro Linux, comme sur ce billet de juin 2014. Donc près de deux ans que ce problème pourrit l’image de la Manjaro Linux. Il suffit de tomber sur des créateurs d’images ISO dont l’égo donnerait une indigestion à un trou noir supermassif pour donner des horreurs comme la Manjaro Linux E20 qui tient plus de la version alpha mal dégrossie qu’autre chose, je remercie Baba Ohrum pour sa vidéo pour m’avoir donné l’explication de l’écran noir.

Si vous n’avez pas vu la vidéo, c’est simplement que le fichier qui gère le gestionnaire de connexion à savoir /etc/sddm.conf conserve une ligne concerne la connexion automatique (alias autologin) avec le nom d’utilisateur manjaro. Une ligne qui une fois commentée ou supprimée corrige le bug de l’écran noir.

Outre le fait que certaines personnes n’apprécient pas la connexion automatique au démarrage, surtout pour des machines avec plusieurs comptes utilisateurs, cela montre que l’ISO a été mal fignolée. L’utilisateur manjaro n’existant que pour les supports « live »…

J’ai donc décidé de proposer un tutoriel vidéo pour installer une Manjaro Linux avec E20 en partant d’une image ISO d’installation par le réseau. La vidéo est un peu longue, mais au moins, on peut se créer une Manjaro Linux minimale avec E20 qui fonctionne… Ce qui est le principal, non ?

Maintenant, je vous donne un conseil, que vous êtes libre de suivre, mais fuyez comme la peste les images ISO communautaires.

31 pensées sur “Les images ISO communautaires de la Manjaro vont-elles finir par devenir son échafaud ?”

          1. Je ne suis pas sûr de suivre, l’iso est modifié à chaque fois et signée. Quelle différence si elle s’appelle 15.12v16 ou 16.04?

  1. J’utilise l’iso communautaire Cinnamon, et elle est de bonne qualité.
    Ensuite, les outils manjaro-iso-tools qui permettent de se créer une iso aux petits oignons avec 3 fichiers de conf et 3 dossiers (paquets dans le live, paquets sur l’install solide, dossiers d’overlays pour le live et la solide) sont très simples à prendre en main. Donc c’est la puissance de Manjaro, au contraire. L’iso e20 est jeune, et mal foutue mais il ne faudra pas longtemps pour que ça change je pense. Si les dévs de l’iso ont vu ton coup de gueule, je suis sûr qu’ils vont réagir !

      1. Le problème, il est là!Une seule personne pour le développement d’une distribution, c’est une aberration qui plus est, pour une distribution rolling release ou les maj sont censées être en flux tendus!
        La conception est une chose, la réalisation en est une autre et la gestion du bébé …Encore une autre!
        A moins d’être un « no-life », il me parait difficile pour une seule et unique personne de s’occuper de tout sur une distribution qui a besoin d’être testée sur un panel d’ordinateurs différents, avec des configurations…Différentes!

        J’ai l’impression que les développeurs de ces distributions communautaires, sont atteins d’une forme d’autisme!
        Chacun dans son coin pond son jouet…Qui par la force des choses, devient totalement inutilisable par manque de concertation, de dialogue…Fruit d’onanistes qui ne devrait pas dépasser le cadre du privé mais les coquins sont en plus fiers de leur exercice et le font savoir! Damned, quelle malédiction!…

        1. Tout le monde n’a pas le talent d’un Patrick Volkerding pour maintenir une distribution à bout de bras.

          La conception est une chose, la réalisation en est une autre et la gestion du bébé …Encore une autre!

          +1 😀

          J’ai l’impression que les développeurs de ces distributions communautaires, sont atteins d’une forme d’autisme!

          Et encore, c’est insulter l’autisme ici.

          Chacun dans son coin pond son jouet…Qui par la force des choses, devient totalement inutilisable par manque de concertation, de dialogue…Fruit d’onanistes qui ne devrait pas dépasser le cadre du privé mais les coquins sont en plus fiers de leur exercice et le font savoir! Damned, quelle malédiction!…

          Non, c’est juste la philosophie du libre poussé à l’extrème par quelques personnes incapables de voir la somme de travail que nécessite la maintenance d’une distribution GNU/Linux.

          1. Si vous voulez …Mais quel est l’intérêt puisque personne n’installera ce genre de distribution sur son disque dur?
            La Manjaro a la réputation d’être une distribution, fiable, solide, pratique, facile …Ludique. On insert sa p’tite clé USB, on lance le « bouzin » , on clique sur l’installateur et l’installation se fait en une dizaine de minutes…Pourquoi saloper cette « philosophie » avec un logiciel foireux et un ego surdimensionné? La liberté de quoi? De prouver que l’on sait faire une « distribution » Linux »?…Qui ne se lance même pas!…
            C’est un comportement infantile.
            Vous dites: »Non, c’est juste la philosophie du libre poussé à l’extrème… »
            Politique, religieusement… Et même dans le domaine de l’informatique, l’extrémisme est la pierre d’achoppement de la liberté!
            En faisant une mauvaise distribution, on ne peut pas dire que l’auteur donne une bonne image de ce que pourquoi il a travaillé!Dommage…

          2. Mais quel est l’intérêt puisque personne n’installera ce genre de distribution sur son disque dur?

            Astiquer son ego ? Faire bien sur le CV ?

            La Manjaro a la réputation d’être une distribution, fiable, solide, pratique, facile …Ludique. On insert sa p’tite clé USB, on lance le « bouzin » , on clique sur l’installateur et l’installation se fait en une dizaine de minutes…

            Qu’on a plus qu’à mettre à jour ensuite.

            Pourquoi saloper cette « philosophie » avec un logiciel foireux et un ego surdimensionné? La liberté de quoi? De prouver que l’on sait faire une « distribution » Linux »?…Qui ne se lance même pas!…

            Tout le noeud du problème est ici, en effet.

            C’est un comportement infantile.

            Chut, faut pas le dire trop fort ! 😀

            Politique, religieusement… Et même dans le domaine de l’informatique, l’extrémisme est la pierre d’achoppement de la liberté!

            Chut, faut pas le dire trop fort ! 😀

            En faisant une mauvaise distribution, on ne peut pas dire que l’auteur donne une bonne image de ce que pourquoi il a travaillé!Dommage…

            Surtout qu’un tel machin peut être torché en l’espace d’une après midi avec les outils idoines, si on sait lire le wiki qui va bien.

            https://wiki.manjaro.org/index.php?title=Build_Manjaro_ISOs_with_buildiso

  2. Bonjour,

    Je viens de découvrir ton blog. Il est sympa et change de distribos et cie.
    Je suis sous Linux manjaro la version date de mai 2015.
    C’est la seule distrib qui marche a peu près bien. Les autres malheureusement ont toujours des problèmes… Je suis un débutant ou faux débutant j’ai enfin pris le risque de supprimer windows sur mon pc qui date de 8 ans. le problème que j’ai avec linux dont j’ai jamais accroché c’est l’installation des logiciels ..mon idéal serai de trouver un linux os qui serai comme windows ou je cliquerai juste pour installer ou désinstaller ..
    Connais-tu une distribution que le fait?
    J’ai testé Handylinux qui se rapproche le plus ..le problème de handylinux déja je n’ai pas pu l’installer ca m’écrit que le CD n’a pas été trouvé alors que forcement si en arrivant a cette étape j’ai forcément mis le c ( l’image iso sur ma clé usb ) .. bref ca m’a bousillé gentiment windows donc je gardais précisieusement malgré la lourdeur ..bref le mal a été fait a cause de handylinux j’ai donc installé manjaro ..
    j’aime bcp manjaro mais..je n’ai toujours rien compris aux histoires de paquet , ca me saoul leur systeme d’installation ( et faut pas se leurrer si windows a prit le pas sur linux c’est en parti a cause de ces histoires de paquet quand on télécharge un logiciel ..sinon linux aurai pu devancer windows peut-être..
    handylinux répondai bien a mon attente par le fait de sa bibliothèque pas trop chiant a faire

    Est ce que tu connais une distribution linux qui a une simplicité pour installer les applications? certes ils otn ajouter supprimer mais c’est après que ca se gate avec leur histoire de paquet etc .. je crois qu’il y a une commande a executer dans le terminal ( franchement ca me saoul grave lol ) j’oublie toujours la commande ( je comprends pourquoi windodaub a souvent regner en maitre et je comprends aussi pourquoi android gagne des part sur linux .. certes j’ai essayé le prometteur android pour pc remixOS c’est vraiment rapide, sympa ( moi qui ne connait pas trop cet os ) mais je n’arrive pas a installer les applications et j’ai pas encore trouvé le bouton retour avancé ya qu’un bouton apparemment

    je connais aussi pear os dont j’ai adoré mais ca ne trouver pas la carte wifi et cetait en anglais ( pas trop grave ) sauf que depuis repris par pearl c’est devenu nul

    je connais elementary os dont franchement j’ai pas du tout accroché ..
    ( bon j’en ai fait un max mais j’ai toujours pas trouvé

    ou alors si tu as des combines trucs pour qu’enfin j’adhère a linux
    mon problème avec linux surtout c’est l’histoire des téléchargement ..
    par exemple je veux mettre opéra ou chrome en navigateur mais pour opera deja me dit que c’est pas le bon linux .puis apres j’ai téléchargé sur leur site je ne sais pas comment l’ouvrir ( j’ai utilisé leur ajout supprimer j’ai cherché ( sur manjaro ) opera mais ca na rien installer
    franchement c’est galère! jamais ils font un truc simple une bonne fois pour toute pour installer désintaller un programme ?

    et si tu pouvais me dire aussi j’ai donc une version manjaro qui etais sur ma clé usb de mai 2015que je viens d’installer ..est ce possible de passer a deepin ? ( jai la mise a jour qui plante super encore les pb linux ..

    linux c’est sympa il y a bcp bcp de distributions..comme je suis curieux comme toi j’aime bien essayé mais tu as raison au final ca devient lassant leur distribution qui n’apporte rien de nouveau a part un petit changement de bureau ( la mode en ce moment c’est la faire a la mac avec le dock en bas ) ..

    au lieu de cela ils pourraient se concentrer a rendre plus facile pour les débutants ou gens qui ne veulent pas se prendre la tête avec l’installation programme ( peut etre ca existe que je ne connais pas ????

    1. Je suis un débutant ou faux débutant j’ai enfin pris le risque de supprimer windows sur mon pc qui date de 8 ans. le problème que j’ai avec linux dont j’ai jamais accroché c’est l’installation des logiciels ..mon idéal serai de trouver un linux os qui serai comme windows ou je cliquerai juste pour installer ou désinstaller ..
      Connais-tu une distribution que le fait?

      Toutes les distributions pour les débutants proposent des outils intégrés qui sont des interfaces pour installer ou supprimer directement des logiciels. Comme la Logithèque Ubuntu pour prendre l’exemple le plus connu.

      j’aime bcp manjaro mais..je n’ai toujours rien compris aux histoires de paquet , ca me saoul leur systeme d’installation ( et faut pas se leurrer si windows a prit le pas sur linux c’est en parti a cause de ces histoires de paquet quand on télécharge un logiciel ..sinon linux aurai pu devancer windows peut-être..
      handylinux répondai bien a mon attente par le fait de sa bibliothèque pas trop chiant a faire

      Paquet = logiciels. Inutile d’aller sur la toile pour récupérer un logiciel. Pamac (qui s’appelle via le raccourci ajouter / supprimer des logiciels) permet à l’utilisateur de dire à la distribution : j’ai besoin de tel logiciel, tu me le récupères et tu me l’installes.

      mon problème avec linux surtout c’est l’histoire des téléchargement ..
      par exemple je veux mettre opéra ou chrome en navigateur mais pour opera deja me dit que c’est pas le bon linux .puis apres j’ai téléchargé sur leur site je ne sais pas comment l’ouvrir ( j’ai utilisé leur ajout supprimer j’ai cherché ( sur manjaro ) opera mais ca na rien installer
      franchement c’est galère!

      J’avoue que pour Opera, je ne comprends pas. Il est apparemment disponible sur les dépots officiels. Chrome ? Tu trouveras le plus souvent Chromium qui est sa base -> https://fr.wikipedia.org/wiki/Chromium_(navigateur_web)

      et si tu pouvais me dire aussi j’ai donc une version manjaro qui etais sur ma clé usb de mai 2015que je viens d’installer ..est ce possible de passer a deepin ? ( jai la mise a jour qui plante super encore les pb linux ..

      Manjaro est une rolling release, donc il te faut une version plus récente pour être tranquille. La dernière version officielle d’installation date de décembre 2015. Ensuite, je te conseille de t’inscrire au forum manjaro.fr qui est une communauté sympathique et dynamique.

      linux c’est sympa il y a bcp bcp de distributions..comme je suis curieux comme toi j’aime bien essayé mais tu as raison au final ca devient lassant leur distribution qui n’apporte rien de nouveau a part un petit changement de bureau ( la mode en ce moment c’est la faire a la mac avec le dock en bas )

      Mode constante qui date au bas mot de 2007 ou 2008. Peut-être même avant.

      au lieu de cela ils pourraient se concentrer a rendre plus facile pour les débutants ou gens qui ne veulent pas se prendre la tête avec l’installation programme ( peut etre ca existe que je ne connais pas ????

      Ça existe. Cf par exemple mon article sur la Ubuntu Mate 16.04 LTS.

  3. Fred, c’est vraiment la peine de tirer sur l’ambulance moldave au bazooka ? :-/
    On a compris que tu n’aimais pas les manjaro communautaires (enfin, en particulier la e20), mais bon… Il faut pas que tu te fasse une mission d’abattre toutes ces distro ^^
    Respecte ta promesse 😛

    Enfin on ne peut pas t’en vouloir, le coup de gueule est justifié. Dans les manjaro communautaires je n’ai trouvé que la i3 qui soit sympatique, et non pas à utiliser mais pour ses fichiers de configuration déjà tout prêt ^^’ compton par exemple.
    Merci pour ses vidéos / coup de gueule / tuto Fred, mais ne te fait pas d’ulcères à cause de ça 🙂

    1. Bazooka ? Non. Juste la bombe thermonucléaire.

      On a compris que tu n’aimais pas les manjaro communautaires (enfin, en particulier la e20), mais bon… Il faut pas que tu te fasse une mission d’abattre toutes ces distro ^^

      Sur 10 communautaires, la moitié est soit mauvaise, soit horrible voire inutilisable. Ça sent le manque de responsabilité et de tests préalables. Bref, ce qu’il ne faut pas faire pour être crédible un minimum.

      Enfin on ne peut pas t’en vouloir, le coup de gueule est justifié. Dans les manjaro communautaires je n’ai trouvé que la i3 qui soit sympatique, et non pas à utiliser mais pour ses fichiers de configuration déjà tout prêt ^^’ compton par exemple.

      Évidemment, dans ce cas… Mais à voir la dispersion d’énergie qu’il y a en ce moment dans le monde de la Manjaro, ça fait peur à voir 🙁

      Ulcères ? Mon estomac va bien aux dernières nouvelles 🙂

  4. ‘LLo,

    Quelques précisions supplémentaires mais fort pratiques (amha) pour E20:
    – Clic droit sur le bureau = applications favorites (vide par défaut !)
    – pour y ajouter quelque chose -> omni -> taper fav (+ rapide que le menu)
    – network-blabla-applet & update-notifier nécessitent un systray alternatif (standalone par ex.) pour une sombre histoire de compatibilité…
    – connman & packagekit, par contre fonctionnent parfaitement en se nichant comme modules dans le dock/rayon/shelf par défaut (econnman aussi d’ailleurs pour les réglages de connexion, mais avec le dernier python-efl 1.17.0 qui se fait attendre dans les dépôts..?)
    – Le module « contrôle de la musique » fort utile aussi une fois dans le dock est compatible avec quodlibet de mémoire
    – En ajoutant gst-libav & ffmpegthumbnailer à ta sélection pour le multimedia, on redonne un peu d’intérêt à ce si austère EFM puisque l’on obtient au survol des fichiers idoines des preview/thumbnails audio/video via les infosbulles (configurable en tailles & temps de réponse dans ses options)

    Voilou 😉

    1. Je n’ai fait que proposer une base. Après à chaque personne de broder autour. Je ne connais pas vraiment e20 sur le bout des doigts.

      Merci pour les précisions. J’ai comme l’impression qu’enlightenment est parti maintenant dans une fuite en avant, se concentrant uniquement sur le coeur de l’environnement et oubliant des outils tiers bien pratique comme un éditeur de texte, un gestionnaire de fichiers fonctionnel et complet, un client musical, etc…

  5. Bien content avec la Manjaro Gnome Edition, depuis + d’un an tout roule chez moi. Le Gnome 3.20 ne devrait plus tarder…

  6. @Tom
    Léger sur le disque, cela ne fait pas l’ombre d’un doute (une fois installé)
    Simple, ni + ni moins que n’importe quel autre environnement (une fois utilisé régulièrement !)
    En conclusion, très utile & pertinant, ton commentaire..! 😉

  7. Bonjour Frédéric, tout d’abord merci pour ce blog que j’ai découvert depuis peu.
    J’ai pendant plusieurs années jonglé avec 3 Os ubuntu mate, mac et win(par curiosité essentiellement). Suite à plusieurs lectures sur ton blog j’ai désormais switché ma machine principale sur manjaro edition cinnamon. Mais je me pose la question suivante :
    Aurais je un système d’exploitation plus stable et plus fiable si j’installais arch + cinnamon au lieu de manjaro. Parce que si j’ai bien tout compris une distribution »fille » n’est qu’un assemblage de choix logiciels pour former un os « prêt à l’emploi ». J’avoue que plus le temps passe plus je me lasse de tester mille et une distribution et je voudrais une bonne fois pour toute installer un système qui soit : Stable, robuste, libre, qui se mette à jour en rolling release, et le plus possible »plug & play ».
    Est ce une utopie ?

    1. Bonjour.

      J’ai pendant plusieurs années jonglé avec 3 Os ubuntu mate, mac et win(par curiosité essentiellement). Suite à plusieurs lectures sur ton blog j’ai désormais switché ma machine principale sur manjaro edition cinnamon.

      Ok. C’est un choix plus que respectable.

      Aurais je un système d’exploitation plus stable et plus fiable si j’installais arch + cinnamon au lieu de manjaro.

      Pas forcément. Un peu plus à jour, mais en sortant des outils pratiques comme Pamac ou le Manjaro Settings Manager alias « Gestionnaire de paramètres de Manjaro ».

      J’avoue que plus le temps passe plus je me lasse de tester mille et une distribution et je voudrais une bonne fois pour toute installer un système qui soit : Stable, robuste, libre, qui se mette à jour en rolling release, et le plus possible »plug & play ».

      Cette définition colle avec la Manjaro, car elle est assez « plug and play », stable et surtout en rolling release.

      Enfin, par définition, une distribution est un assemblage de logiciels. La Manjaro se base sur la version stable d’Archlinux, applique une période « tampon » et un noyau spécifique, sans oublier Pamac et le MSM comme cité plus haut.

      Pour ce que tu recherches, le mieux est encore Manjaro. Cela fait du bien de pouvoir se poser un peu 🙂

    2. bonjour,

      Avec Arch, tu perds surtout le fait de pouvoir configurer linux beaucoup plus facilement :
      – l’installation rapide/facile de 36 noyaux
      – l’installation aisée du pilote graphique
      De plus manjaro fait des ajustements (paquet manjaro-system) à ta place lors de certaines mises à jour. Avec Archlinux, rien n’ai fait automatiquement ! c’est a l’utilisateur de la faire avec sa console…

Les commentaires sont fermés.