Mon prochain PC ? Ce sera sûrement un Apple Mac.

Derrière ce titre volontairement sec se cache une lassitude croissante au niveau de l’immaturité et l’irresponsabilité de la communauté du logiciel libre. Communauté gangrénée par ses extrémistes divers, que ce soit en relation avec le système d’initialisation (pro ou anti systemd), la distribution GNU/Linux (pro ou anti-Debian / Archlinux / Fedora, etc…) pour ne citer que deux exemples.

Merci à Odysseus pour cette représentation de la communauté du libre !

J’en ai ma claque de toutes ses guerres intestines. Ce qui a fait déborder le vase ? Un énième tweet sur l’inutile et contre-productive guerre des systèmes d’initialisation.

Outre le fait que j’ai déjà dit plusieurs fois que cette inutile guerre sur les systèmes d’initialisation ne servira en rien la cause du libre, car l’utilisateur lambda s’en contrefout comme de son premier lange ou de sa première couche-culotte, et qui ne fait que décrédibiliser le libre auprès du grand public, il ne faut pas oublier que le vrai ennemi du libre, ce n’est pas le méchant Microsoft ou le diabolique Apple. Ce sont des ennemis, mais le principal, c’est la communauté du libre elle-même.

Entre les créateurs de distributions aussi inutiles que mal finies et les développeurs qui forkent comme ils vont vider leurs vessies aux toilettes, la coupe est pleine.

Je suis las. J’ai mal au coeur et à l’amour-propre de voir comment le monde du libre rate encore une fois l’opportunité de mieux se faire connaître, oubliant que nombre d’utilisateurs potentiels n’en ont rien à foutre de la technique. Les utilisateurs en question ne veuelent qu’une chose : utiliser leurs ordinateurs sans se prendre la tête.

Les forces du libre sont gaspillées par des luttes intestines comme celles évoquées dans le paragraphe d’introduction. Je considère que la guerre pour la conquête du bureau est désormais perdue. Elle aurait pu être gagné, mais la querelle des inits comparable à celle des anciens contre les modernes sur le plan théatral met à mal tout le travail effectué au fil des années par des développeurs de bonnes volontés.

Pour moi, la messe est dite. Même si je devais m’endetter sur 18 mois pour acheter un mac je le ferais sans trop d’état d’ame. La chanson qui s’impose pour exprimer mon ras-le-bol sur l’inconséquence du la communauté du logiciel libre :

C’est dommage d’en arriver à une telle conclusion après plus de dix ans d’utilisation de distribution GNU/Linux en mono-démarrage sur mes ordinateurs.

178 pensées sur “Mon prochain PC ? Ce sera sûrement un Apple Mac.”

  1. Bon vu le nombre de comments le mien a peu de chance d’être lu ….

    Historiquement linux c’est fait pour de l’embarqué ….
    Le mettre sur un desktop?? Why not ….

    Ze problème est que c’est un gouffre d’heures de maintenance. Si vous avez
    2 enfants avec chacun leur portable linux bonjour les we … et la productivité
    des chtis ….

    Si vous achetez du windaube sur des portables …. c’est à peu pr`s pareil
    avec le vérolage incessant même avec MacAfee ou autre.

    Donc linux ou Windaube et vous passez vos soirées et we à démerder le
    merdier.

    Et puis un jour le fiston qui fabrique de la musique electro et qui souffrait
    le martyr sur son pc, tape toute la familia et achète un mac.

    Et là, du jour au lendemain, vous n’entendez plus dix fois par soirée
    le « papa … ça marche pas …. » et le we pareil … de tout le we rien
    mais alors rien de rien. Y fait même ses install le djeuns.

    Et la votre fille sans tarder fait la même chose …. Parcequ’elle a bien
    vu la diff … et il n’y a plus que vous
    le papa à être emmerdé sans arrêt par un windaube ou un linux que vous
    avez installé sur un des portables abandonnés et qui merde grave tout
    autant que windaube mais juste pas les mêmes problèmes.

    Et au bout d’un an comme ça ben le papa qui est sys admin unix depuis vingt
    ans (plus tout le reste) il achète un mac book pro. Et le peu de maintenance
    à faire et ben cést du unix like QUI MARCHE !!!

    Et la familia continuera à utiliser du mac quelque chose parceque l’informatique
    au boulot ben c’est le boulot et à la maison ON VEUT PAS FAIRE LA MEME
    CHOSE QU’AU BOULOT !!!

    1. « c’est un gouffre d’heures de maintenance »

      C’est clair, toutes ces heures perdues à profiter librement d’un pc sans adware, sans virus et sans devoir débourser un centime (pour les plus radins…).

      10 ans que j’utilise Linux, 10 ans sans avoir eu le temps de profiter de mes enfants, tout ça à cause des mises à jours en sudo apt update && sudo apt upgrade…

      Ma santé, mon couple, tout est parti en cacahuète parce que mes enfants veulent se regarder un divx et que je dois passer des heures pour installer VLC…

      Allez, tu m’as convaincu, je vide les comptes épargne des enfants, je fais péter un Mac… chérie, reviens à la maison, j’ai du temps pour toi maintenant !

    2. Si c’est un troll, bien joué sinon ça fait sacrement peur….

      Je précise que je suis plutot quelqu’un d’ouvert puisque j’ai à la maison des distributions Linux – Desktop (Arch, Elementary OS) ou Server (Debian), du PC Windows – Server et Windows 10. Et j’ai aussi eu un macbook.

      Linux peut être configuré aux petits oignons et cela peut prendre du temps en fonction de ta distribution et de TES ATTENTES. Certaines distributions sont plus faciles d’accès que d’autres. Si tes enfants sont capables d’utiliser un mac sans avoir besoin d’aide mais qu’il n’y arrive pas sur Ubuntu, Handy Linux ou autre il n’y a rien à faire pour eux.

      Concernant tes commentaires sur « windaube » (déjà avec ce terme tu te décrédibilises) qui se font véroler en deux secondes même avec un antivirus, c’est risible.

      Sérieusement qu’on puisse ne pas vouloir utiliser Windows parce que l’on ne souhaite pas transmettre des infos à Microsoft (d’ailleurs ça se désactive très facilement) ou simplement parce qu l’on est pas d’accord avec leur philosophie je le comprends et le respecte.

      Mais si tes utilisateurs se font infecter lorsqu’ils utilisent Windows, installe leur un VRAI anti-virus, et forme les. Apprends leur à ne pas cliquer n’importe ou.
      Explique à tons fils que non la magnifique jeune fille qui lui propose de s’envoyer en l’air parce qu’il navigue sur un site porno hé bien ce n’est pas vrai et qu’il risque de se retrouver avec des saloperies si il commence à vouloir la contacter

      Le MUST c’est quand même que Fred écrit un article parce qu’il en a marre des affrontements dans le libre, et on se retrouve avec des gens qui font la même chose parce qu’untel utilise Windows, l’autre Mac.

      Sérieusement si vous utilisez un Mac, Windows ou Linux et que vous en êtes content tant mieux pour vous, vraiment. Mais les commentaires des fanboys ca me casse les noix. C’est pas clubic ici.

      PS : Le ton du commentaire est assez agressif mais j’en ai ras le bol de lire des conneries à ce sujet la.

    3. Troll ou ironie?

      Sinon Fred, la plupart des utilisateurs de GNU/Linux que je connais ne s’emmerde pas à suivre la communauté du logiciel libre et s’en porte très bien. Je te conseille d’y penser avant d’acheter un ordinateur personnel 4 fois sa valeur réel. Et j’ai l’occasion de fréquenter des utilisateurs mac, bah c’est pas mieux que windows, ça fini par ramer pareil au bout d’un moment.

  2. Ça fait quelques années que je lis ce blogue, je commente rarement, mais pour cet article…

    Je peux comprendre votre lassitude de toutes ces insignifiances comme la controverse du systemd et tout ça.

    Il semblerait que vous n’avez pas l’intention d’acheter un Mac maintenant mais plutôt d’attendre la mort de votre ordinateur actuel. J’espère que cela vous permettra de changer d’idée et que vous resterez avec GNU/Linux.

    Sinon, bonne chance, et merci d’avoir écrit ce blogue pendant toutes ces années.

  3. Pas tout lu mais tu risques de t’ennuyer sur un Mac puisque tu n’auras plus aucune distribution à tester et un blog bien chétif.

    Il existe aussi la possibilité d’utiliser tranquillement la distribution de son choix sans s’embêter à lire ou participer sur les guerres intestines (fork, distro, Desktop Environment, etc.).

    En tout cas tu es bien parti pour faire péter le record de commentaires, tout ça pour une blague, parce que ton problème n’est pas un système qui ne marche pas ou ne répond pas à tes besoins mais juste une communauté qui te sort parfois par les yeux. Je ne connais pas celle de Mac, mais je crains quand même l’admiration béate à chaque conférence annonçant la nouvelle révolution qui existe déjà depuis longtemps et la nécessité de sortir son portefeuille un peu trop souvent. Mais ton PC ayant passé la date de péremption d’après Apple, il serait temps de t’y mettre : http://www.dailydot.com/technology/phil-schiller-sad/

  4. Comme tu voudras ! ou l’album de Persona avec dédicace pour l’ami Frédo. Même mon épouse aime (pas obligé de me farcir sa country de brun 😉 ) Aaarrrggghhhhh !

  5. je vais apporter une précision sur le choix de la distribution ,
    que j’ai retenu de mon côté :
    primo , venant de macos x 10.6.8 , je n’ai pas adhéré au système fermé Du store d’Apple , car Apple peut décider de ne plus proposer l’appli sur la nouvelle version os X que vous venez d’installé sans retour arrière possible pour le système os X ( c’était possible jusqu’à la version Snow leopard 10.6.8 )

    L’évolution actuelle os X perd en fiabilité et robustesse , sans parler de l’absence d’évolution des machines macs ( ram soudé , pas de PCI supplémentaire ni de DD supplémentaire internes , et une carte vidéo en deçà de la moyenne pour la résolution ) , à un prix sans cesse en augmentation

    j’ai donc initialement démarré sous virtualbox avec 11 distros différentes , et j’ai laissé dans le temps pour appliquer les mises a jour et redémarrage ( cad install la plus standard , avec quelques applis supplémentaires )
    ==> si cela se passait mal ==> une VM éliminée

    au final il n’en ait pas resté beaucoup , essentiellement , une manjaro xfce /lxqt, une Lubuntu , et une Federa xfce, et une Q4os

    mageia , debian , freebsd , n’ont pas tenu la distance a ce jeu , avec besoin de Steam pour conserver les jeux achetés , car en changeant d’os il faudrait (re) payer certains jeux ( applestore , window store )

    la partie administration c’est environ 10 a 15 mn par semaine , même sur un SSD la partie administration et il faut ajouter les temps pour sauvegarde

    windows 10 , c’est non dès que ce dernier transmet tout à microsoft

    mon transfert de données est en cours j’ai repris la messagerie et internet , les documents , vidéos et musique ( à ce sujet , pour ceux qui sont sur Itunes ne PRENDRE QUE les AAC sans DRM ), il me reste 5 morceaux avec DRM / 710 en AAC , et 5 clips videos car ils sont tous en DRM)

    il me reste les photos a reprendre et les VM et j’aurai fini pour la partie migration.

    le pc actuel pour un i7 est à 1650 euros , l’équivalent Apple c’est facile 2300 a 2800 euros ,Imac sans DD supplémentaire et un écran 5K qui demande beaucoup pour la carte vidéo , ce qui commence a faire très cher , sans parler de risque matériel sur les 3 ères années.

    tous ceux qui ont connu le macpro de 2006 a 2012 , ont pour la première fois pas de visibilité par la suite , le mac mini n’est plus a jour , le macpro n’a pas évolué depuis 2013 et non évolutif, ce qui oblige à voir ailleurs en terme matériel.

    les choix ne sont pas faciles quand le matériel et le système doivent être renouvelés , on procède alors par élimination dans ces choix et souvent avec le budget disponible.

  6. Salut fred,

    J’ai moi aussi eu ce genre de colère a cause d’un windows xp qui bugait régulièrement et des distros qui me posaient probleme avec le materiel que j’avais a l’epoque.

    J’ai donc investi dans un macbook pro en 2009. Il fonctionne toujours, mais depuis j’ai installé manjaro dessus.

    Au bout de deux ans l’os etait déjà dépassé, impossibilité d’installer les mises a jour firefox.
    Sous windows j’ai toujours utilisé des freewares, sous osx j’ai malheureusement pas trouvé grand chose de gratuit qui me convenait. Ensuite suivant les séries il y a des modèles qui ont des problèmes. Au prix où on les achète, on est moins indulgent qu’avec un pc, sans compter qu’on ne peut changer facilement les pièces posant problème.

    Par contre c’est un os agréable à utiliser. Peu de plantages, ultra simple.
    Comme je l’ai lu quelque part c’est vraiment des machines faites pour ceux qui veulent être productifs sans chercher a bidouiller, tester des logiciels,etc…

    J’ai longtemps craché sur crosoft (normal quand on a connu l’amiga 😉) et je dois admettre que windows 7 est a l’heure actuel l’os qui me convient le plus.
    Etant joueur, il y a du choix, en freeware n’en parlons pas et surtout je l’ai installé il y a 4 ans. Aucune réinstallation depuis.

    Linux je l’installe chez des proches qui ont tendances a installer pleins de trucs sous windows et qui ont tendance à ouvrir n’importe quel mail frauduleux.
    Il y a pas a dire mais quand le materiel est bien reconnu et que l’utilisateur a ce dont il a besoin, je suis moins appelé pour dépanner.

    Bref chaque os ou machines a ses avantages et ses inconvenients, mais je trouve dommage que tu veuilles investir dans une machine si cher et changer d’os à cause d’integristes. Les forums informatiques, je n’y traine plus pour les mêmes raisons que toi. Dis toi bien que fan boys apple sont guère mieux

    Depuis j’achete et installe ce que je pense me convenir le mieux selon les époques.
    Je m’en contre fiche des débats qui servent a rien, je préfère me faire une opinion par moi même. D’ailleurs pas mal de monde crachait sur unity moi je l’ai trouvé pas mal à utiliser.

  7. Salut 🙂

    Je ne regarde pas souvent ce site. Lorsque je le fais, je tombe sur le test d’une nouvelle distrib dont je n’aurais jamais entendu parler ailleurs.

    Une autre solution pour faire passer la crise, pourquoi ne pas changer d’activité, et passer de blogueur qui donne son avis sur la «enième distrib forker dont on a changé la couleur de l’arrière-plan, et par là même, lui fait une pub dont elle n’a pas besoin», à acteur du libre 😉

    Parce que il n’y a pas que coder pour participer, traduire des docs, les écrire, aider les «technophobes» à les mettre en œuvre, bref, s’insérer dans une de ces communautés d’utilisateurs, et non pas de techs qui existent sur le net. Je citerais Handylinux, ou Debian-Facile, parce que Debian est mon choix (toute poussiéreuse qu’elle soit 😉 ), mais cela doit bien se trouver pour toutes les distribs. Si ce n’est pas le cas avec celle de ton choix, c’est qu’il s’agit peut-être d’une communauté à créer ?

    Là, pas besoins de lire ni de participer à ces guerres que tu dénonces ici, et dont je pense qu’une majorité des utilisateurs n’ont que faire. Il suffit juste de ne pas y participer («Don’t feed the Troll !» dit on je crois).

    Quant à «gagner la guerre du Desktop», il s’agit juste de ne pas voir ça comme un combat, mais comme un accompagnement, un geste d’aide ou de soutient à des personnes, proches ou moins proches qui peuvent avoir des soucis avec l’informatique, de façon à leur donner un outils mine de rien plus simple à maintenir que ce qui est vendu dans le commerce. Parce-que si c’était si simple, on ne recevrait pas dans nos boites aux lettres 3 fois par semaine un petit flyer d’un auto-entrepreneur spécialisé dans la suppression de virus et la remise à neuf de machine d’à peine plus d’un an 😉

  8. J’ai, à ma façon, dénoncé les travers d’une « communauté » de développeurs tournée sur elle-même, à dépenser beaucoup d’énergie pour rien, à forker pour rien, à faire des interfaces pour rien.

    J’ai quitté Linux sur ma station (pas sur les serveurs, c’est mon boulot !) en janvier 2010 parce que je n’ai toujours pas de véritable pare-feu applicatif comme il en existe sur Mac OSX ou Windows.

      1. Je connais très bien Alcasar. Ça n’a hélas rien à voir avec un pare-feu applicatif qui contrôle les process sur la station de travail. Merci, tout de même. ;+)

  9. Trop bête…

    Chacun à sa motivation …. ou ses contraintes, qui le poussent vers l’OS de son choix mais l’OS idéal c’est un peu comme l’homme ou la femme idéale.
    Avant d’admette qu’il, ou elle, n’existe pas, l’on peut errer longtemps dans une vision « idéaliste » qui fini par devenir mortifère.

    Personnellement, renoncer à une valeur aussi essentielle que la liberté pour se tourner vers la « prison dorée » d’apple je n’y crois pas une seconde.

    Tien, cela me fait penser à la fable du loup et du chien de la Fontaine.
    http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/loupchien.htm

    Alors va s’y part …. et revient vite nous préparer ta prochaine version du guide d’installation d’archlinux

    1. C’est plus un coup de sang, mais on ne sait jamais de quoi l’avenir est fait. En tout cas, si je dois un jour passer sur mac, ce sera après la mort de mon PC fixe. Qui tient encore la route, malgré ses presque 6 ans d’âge.

  10. Salut Fred,

    Tu me fais penser à un passionné de tuning auto qui dirait en avoir marre des débats infinis sur la meilleure marque de néons bleus…

    Il me semble qu’il doit y avoir beaucoup d’utilisateurs Linux qui ne se posent pas la question de leur système d’initialisation. Les développeurs de la distro ont fait un choix. Tant que ça fonctionne…

    Ça ne fait pas très longtemps que je lis ton blog et je suis assez surpris du rythme de mises à jours et surtout du nombre de distros que tu testes, sur lesquelles tu fais (quasi) systématiquement un article et où tu t’énerves souvent sur leur inutilité.

    Tu as le syndrome des critiques culturels… Faut-il parler de toutes les pièces ou tous les films y compris lorsqu’on ne les trouve pas bien en expliquant forcément pourquoi donc en en parlant. Ou utiliser l’espace disponible (et le temps des lecteurs) pour ce dont on veut parler en bien ? Ni tout l’un ni tout l’autre mais il y a certainement un équilibre à trouver.

    Je crois que tu as juste besoin de faire une pause et peut-être de réorienter le contenu Linux de ce blog. Par exemple, en écrivant (ou en faisant de la veille sur) des articles utiles pour des débutants ou des utilisateurs moyens que le côté très geek du domaine peut rebuter…

    Peut-être même que tu pourrais lancer un appel à rédacteurs pour écrire des articles comme l’a plutôt bien réussi le site (Mac mais plus que, voir la page d’accueil aujourd’hui) cuk.ch.

    Enfin, pour être sur Mac moi-même depuis plus de 20 ans, je m’intéresse de plus en plus à Linux d’abord pour des raisons philosophiques. Et parce que l’évolution ergonomique d’OS X ne me satisfait plus (vieille école ?) alors que Linux a suffisamment mûri sur ce plan là pour être clairement aussi utilisable. Je continue donc à travailler sur mon iMac 27″ (de 2011 ?) que j’ai fini par accepter de passer en Mavericks (10.9) pour pouvoir mettre à jour certains outils. J’ai passé tous les ordis d’une asso dans laquelle je travaille sous Ubuntu (avec Laurux pour la gestion compta). Et il est probable que mon prochain portable soit un pc sous Linux.

    bon we.

    1. Bonjour.

      Je n’avais jamais pensé à la comparaison avec le tuning. Pour les articles, je préfère les écrire seul, ce qui est normal pour un blog personnel.

      Je vais lever un peu le pied, du moins essayer. Mais c’est dur 🙂

      Je suis devenu une « blogholic » si on peut dire cela ainsi 🙂

      1. C’est toi qui vois. Pour reprendre l’exemple de cuk, il ne s’agit pas d’écrire les articles à plusieurs mais d’être plusieurs à en écrire à tour de rôle. Et ainsi de mutualiser les énergies constructives en partant de l’audience et de la notoriété déjà acquises par ton site. Au lieu de t’épuiser à dénoncer les dispersions.

  11. Ben oui, nous avons affaire à une belle bande de gosses qui pour x ou y font un fork.

    A des gamin qui refusent pour x ou y raison le changement, l’évolution.

    D’ailleurs dans le monde des dev, il y a énormément de dev sous mac. Et je pense moi aussi passer sous macos lorsque le portage de c# sera effectif correctement. (je peux déjà faire de l’asp.net sous ubuntu)

    J’ai arrêté de me faire chier avec le monde des distributions. J’utilise un os privateur avec des soft proprio/libre.

    D’ailleurs, il n’y a pas que l’ego des dev de distrib, t’as aussi ceux de gnome. Ils en tiennent une couche eux.

    Si je devais prendre une distrib pour ne pas me faire chier, je prendrais ubuntu. On aime ou pas unity, mais au moins chez canonical, il y a des efforts et des partenariats d’entreprises qui oblige canonical à créer et appliquer des process de validation plus rigoureux que dans les autres distrib. Même si dernièrement, il y a eu encore un gros bug par manque de rigueur.

    En attendant, j’ai une année de windows 10 derrière moi sans avoir de soucis et en ayant changé une partie de mon matos entre temps.

    Et si je veux du linux (ou un mac pour le moment), je démarre une vm et je taff dedans.

    Mais je ne me préoccupe plus de ce qu’il peut se dire en coulisses, j’ai autre chose à faire de mon temps que de regarder la guerre de 100 ans ^^

    1. bonjour,
      j’ai installé 2 iMac chez mon frère qui avait trop de problèmes avec Windows. Il est passé sous iOS pour être tranquille et même moi l’ai conseillé de le faire. ça fait un mois que les Mac sont là et problèmes de NAS qui n’est pas un Apple TimeMachine réguliers, les postes Windows des enfants n’ont pas ces déboires. au début ça va vite, beau et presque bien (on peut pas trop faire ce que l’on souhaite). maintenant ils sont déjà 2 fois plus lents ?! Sauvegarde sur NAS pour pas encombrer le disque dur mais ça fait rien, c’est lent. Les Apple de maintenant c’est comme un PC sous Windows, faut de la bête de compétition pour faire tourner apparemment.

      1. Bonjour Dyp,

        C’est peut-être un peut court de se baser sur l’expérience de 2 machines acquises depuis à peine un mois pour en déduire une généralité sur l’ensemble des Mac. Tu ne précises pas par exemple la marque et le modèle de NAS, son OS, le formatage des disques du NAS, le paramétrage réseau, le protocole utilisé pour le transfert des données, si c’est une sauvegarde de type TimeMachine (l’outil intégré qui fait de la sauvegarde incrémentale) ou non, etc…

        Ce qui est vrai :
        – c’est que pour être silencieux et dissiper moins de chaleur les iMac utilisent les même composants que les portables ;
        – Apple est chiche sur la mémoire vive installée par défaut, il ne faut pas hésiter à la doubler dès le départ ; sauf qu’au tarif Apple elle est chère et donc on pense en acheter ailleurs et l’ajouter soi-même ; sauf que (bis) selon le modèle, il faut la commander à l’achat ou passer par le sav pour la faire ajouter après-coup car il faut déposer l’écran qui est collé. C’est pourquoi je garde précieusement mon 27″ de 2011 et que j’envisage un pc sous Ubuntu si je rachète un jour un portable.

  12. Coucou Fred;

    Bon tu fais comme tu veux mais ça changera en rien les zélotes et leur zélotages(ça se dit?)…
    J’ai du faire de la maintenance pour une amie sur mac, honnêtement je m’attendais a beaucoup mieux vu le prix de la bécane(plus de 2000€ pour un portable).

    Alors c’est vrai le matos est vraiment beau et c’est bien pensé, mais une fois le système lancé, rien ne m’a plu, rien ne m’a dérangé mais rien ne m’a accroché…
    Bon c’est vrai que le test s’est passé sur une durée d’une semaine donc peut être pas le temps d’être convaincus.

    Je sais pas si je serais capable de faire marche arrière, je serais certainement incapable de retourner sur du windows, la dernière fois que je suis retourné sur du seven, je n’ai pas apprécié. J’aime trop cette impression qu’on me flic pas, que mon pc ne transmet pas d’infos a une société tiers, j’aime trop être totalement libre de choisir mes applications ou le look de mon bureau.

    Ton zélote debianesque.

    1. <mode ironie>
      Saint Debian a parlé. Hérétiques, repentez-vous.
      </mode ironie>

      Le problème – déjà abordé ailleurs – est que le matos est payé deux fois trop cher. En gros, tu payes la marque plein pot.

  13. Mac ce n’est pas ce que c’était il y a 10/15 où alors il y avait une véritable différence avec un PC (architecture, système d’exploitation…).

    Or aujourd’hui, acheter un Mac c’est simplement acheter 90% d’une architecture PC à 200% de son prix réel.

    Il n’y a presque plus aucun intérêt à acheter un Mac, la quasi-totalité de sa logithèque n’est plus exclusive, 2015 était l’année des virus pour Mac (4 fois plus qu’en 2014) et voila, ces deux points forts qui lui conféraient une importante valeur ajoutée n’existent plus.

    Certain me parleront de productivité grâce à l’ergonomie de l’OS, je répondrai qu’en terme de productivité, je peux configurer ma Arch à ma sauce pour être justement le plus productif possible.

    Le support faut le payer à chaque problème et surtout, surtout, ne pas leur demander des choses trop techniques (récupérer des données sur une machine vérolée c’est impossible la veille et possible le lendemain).
    Certain me parleront de productivité grâce à l’ergonomie de l’OS, je répondrai qu’en terme de productivité, je peux configurer ma Arch à ma sauce pour être justement le plus productif possible.

    Non, sincèrement, pour moi acheter un Mac n’est aujourd’hui absolument pas justifiable autrement que par un « j’aime bien » lancé nonchalamment (allez j’accorde le C# aux dev, pas plus).

    Et les débats dans le monde Linux, je me contente de les suivre de très loin. J’ai essayé systemd, ça m’a plu, j’ai conservé. A vrai dire, ce genre de guguerre je m’en cogne. Je veux un système fonctionnel et que je suis capable d’administrer moi-même, si j’estime que systemd me convient, c’est mon droit et je suis seul juge de ça et s’il ne plaît pas à M. X, il n’a qu’à installer son système d’init préféré.

  14. Je ne comprends pas cet article, la guerre intestine est normale. La première pierre d’un système Linux et BSD c’est sa philosophie de fonctionnement, qui diffère *TOTALEMENT* d’une distribution à une autre. C’est précisément pour cela que je trouve le monde du libre génial (et donc pas rose), il y en a pour tous. J’ai trouvé ma distribution et elle me convient parfaitement. Après, être aveugle et se faire bouffer par le markéting ne regarde que la victime, surtout si elle ne veut rien entendre de cette philosophie de fonctionnement. Apple a décidé de créer la philosophie d’un hôtel 5 étoiles pour l’informatique, tu paies très cher, on t’assiste pour tout en te faisant croire que c’est le top du top. Si cela rend heureux des gens, tant mieux. Personnellement, je suis plus heureux dans ma propre maison, avec mes propres murs, et mes propres sous-sols dont j’ai le contrôle absolu.

  15. Bonjour ! J’ai fait l’inverse : de mac os 10.6.8 (ouie c’était vieux mais mon vieux mac ne supportait guère plus) vers debian (HandyLinux). Et bien je ne regrette pas, vraiment. J’y ai passé du temps, oui, peut-être un peu trop mais je me sens bien mieux dans la philosophie du libre, même si je suis d’accord s’il y a énormément d’énergie gaspillée dans les multiples distributions, bureau et autre forks.
    Je peux adapter l’ordinateur à mon usage au lieu de subir des choix et des solutions toutes faites dictés par apple ou windows, et je sais ce que fait mon ordinateur, j’ai confiance (globalement) dans la communauté.
    Bref je ne te conseille pas mac os et son système fermé autour des produits mac. Pourquoi ne pas simplement, utiliser une bonne distribution stable, l’adapter à ton usage, et ne plus lire des trucs sur Linux et ses guerres puériles internes ?

Les commentaires sont fermés.