Les projets un peu fou du logiciel libre, épisode 6 : 0.A.D.

Pour ce sixième billet de la série « Les projets un peu fous du logiciel libre », j’ai eu envie de parler de 0.A.D. C’est un projet titanesque de gestion stratégique en temps réel qui se passe sous l’antiquité. Un peu à l’image des Civilization (qui était en tour par tour et sur lequel j’ai passé des dizaines d’heures sur mon Amiga 1200), on doit faire vivre sa propre civilisation entre -500 et 500 de notre ère.

Conçu à l’origine comme une extension d’Age Of Empires II, le projet né en 2000 deviendra un projet indépendant en 2003. Entre 2003 et 2009, le projet reste classiquement en développement non ouvert pour être publié comme gratuiciel (freeware dans la langue de Winston Churchill).

En 2009, l’équipe décide d’ouvrir le code source. Depuis, 3 versions pré-alpha et 19 alphas (donc instable et partiellement incomplètes) se sont succédées. Sur certains plans, une telle durée de développement pourrait faire penser à un titre célèbre pour avoir été synonyme de vaporware, Duke Nukem 4 Ever qui a été annoncé en 1997 et publié en 2011. Sauf qu’on peut jouer avec 0AD.

Le jeu se veut de grande qualité graphique et sonore, et il montre qu’on peut produire des jeux libres avec une charte graphique qui ne pique pas les yeux. C’est un jeu assez gourmand en place, il demande en effet un peu plus de 1500 Mo de d’espace disque.

0ad-install

J’ai donc fait une petite capture du jeu pour vous montrer la surface de l’ensemble. Car avec une douzaine de civilisation disponible, on fait difficilement le tour. Sans oublier le côté gestion en temps réel qui demande de savoir jongler avec pas mal d’unité à la fois. J’ai enregistré la vidéo le 17 février 2016.

Vous avez pu constater la qualité du jeu, qui mériterait sur certains plans d’être qualifié de version béta. J’espère que ce sera le cas rapidement. Et qu’un jour, je pourrais lancer sur mon ordinateur la première version officiellement finalisé de 0.A.D.

7 réflexions sur « Les projets un peu fou du logiciel libre, épisode 6 : 0.A.D. »

  1. Je ne suis pas un grand amateur de jeu, et la stratégie n’est pas ma tasse de thé mais je dois dire que ta démonstration m’a donné envie de voir de quoi il retourne.
    A pluche.

  2. Salut, ce jeu s’est bien embelli! Je me souviens y avoir joué il y a quelques années avec freecol aussi (le clone de colonisation de sid Meier). Âge le empire n’était pas ma tasse de thé mais il avait à juste raison ses aficionados.
    Merci pour la redecouverte

  3. Je joue souvent a ce jeu qui est d’une grande qualité, de plus un nombre impressionnant de personnage peut etre a l’ecran. J’ai aisement depassé les 1900 soldats et civils, mais je dois admettre que avec un aussi grand nombre le jeu a de nombreux ralentis. (certainement du a ma petite carte graphique).

    Vivement qu’il soit mis le mode historique.

Les commentaires sont fermés.