Guide d’installation d’Archlinux, version de janvier 2016.

Voici la vingt-septième version du tutoriel pour installer une Archlinux, que ce soit avec une machine virtuelle, utilisant un Bios ou un circuit UEFI. Cette version rend obsolète celle de décembre 2015.

Pour les captures d’écran, je suis parti d’une ISO intermédiaire créé avec l’outil Archiso, au moment où j’envoie l’article en ligne, le 1er janvier vers 9 h 30, l’ISO de janvier 2016 n’est pas encore disponible.

Côté environnements : Gnome 3.18.2, Plasma 5.5.2, Xfce 4.12.0, Mate Desktop 1.12.1 et le duo Lxde « 0.99 » et LXQt 0.10.0. Quelques modifications ici et là, spécialement pour la section concernant LXQt. L’installation de Plasma a été allégée. Sans oublier le passage au noyau linux 4.3.3 après presque deux mois en 4.2.5 🙂

NB : si vous voulez faire une installation avec l’UEFI, il faut utiliser cgdisk, gfdisk ou gparted, et créer un partitionnement GPT. Sinon, ça plantera !

Ce n’est pas un tutoriel à suivre au pied de la lettre, mais une base pour se dégrossir. Le fichier au format zip contient :

  • La version odt
  • La version pdf
  • La version ePub
  • La version mobi (pour Kindle)

Le guide en question est sous licence CC-BY-SA 3.0.

Bonne lecture et n’hésitez pas à me faire des retours en cas de coquilles !

Ajout au 14 janvier 2016 : une coquille m’a été signalée par Quentin Bihet. Si vous voulez le noyau linux-lts dans VirtualBox, le paquet à installer est « virtualbox-guest-modules-lts ».

Merci à Quentin pour le retour !

6 réflexions sur « Guide d’installation d’Archlinux, version de janvier 2016. »

  1. Bonjour,
    Lecteur assidu, j’ai décidé de passer à ArchLinux sur mon système fait maison mais malheureusement avec ce UEFI pourtant parfaitement bien implémenté par ASUS (une carte mère à base de chipset Z77 d’Intel).
    J’ai choisi l’installation sur un autre disque dur que celui du coté obscur, soit /dev/sdb et non /dev/sda. Je suis presque à la lettre les commandes proposées, bien sûr elles sont adaptées. Je ne rencontre aucune erreur.
    Au premier essai de démarrage, grub s’affiche mais je tique déjà car le « Windows » sur /dev/sda n’est pas affiché, puis le noyau ne démarre pas car la partition / n’est pas trouvée.
    Je reboot, et demande l’édition de la commande sous grub, résultat : les UUID des partitions linux ne correspondent pas à la réalité sur le système installé, grub suggère hd0,msdos6.
    Alors, Arch est sur /dev/sdb, donc dans grub ce devrait être hd1,gpt2… car sur un système UEFI, les disques doivent être en table de partition gpt.
    Grub est donc bien mal configuré avec les commandes proposées.

    Pour que tout soit dans l’ordre, une fois avoir chrooté sur le système au moment de l’installation, il est indispensable de rappeler :
    grub-mkconfig -o /boot/grub/grub.cfg

    ArchLinux démarre correctement et de plus, en cas de dualboot, le Windows est reconnu.
    Cerise sur le gâteau, grub est en français à l’affichage…
    Bonne continuation !

  2. Rebonjour,
    J’ai bien relu votre guide. La commande que je suggère y figure bien. Donc je n’arrive pas à expliquer ce qui a bien pu se passer la première fois.
    Commentaire inutile car je pense peut-être avoir oublié cette fameuse commande. J’ai un gros doute sur ce point.
    Mes plus plates excuses.

  3. Bonjour !

    Déjà merci pour le travail, cette aide d’installation d’archlinux est un petite perle !

    Bon si je commence avec le pommade c’est que chez moi j’ai l’impression qu’il y’a une petite erreur :

    Au moment d’installer GRUB dans le cas d’un UEFI. La commande mount -t efivarfs etc donne une erreur : le dossier /sys/firmware/efi/efivarfs n’existe pas. Je récite de tête.

    Pour ne plus avoir l’erreur et pouvoir finir l’installation, il me faut installer efibootmgr après le arch-chroot (donc avec pacman. Pacstrap ne semblant pas faire le boulot jusqu’au bout…

    J’ai fais deux installations sur la même machine ( un lenovo x220) avec deux fois le même bug.

    Bref, installer efibootmgr après avoir chrooter fonctionne.

    Merci encore pour les articles, les tests et même les « méchants » Fred !

    1. Le paquet efibootmgr est sauf erreur de ma part rajouté à la liste des paquets à installer avec grub. Après le paragraphe concernant la génération du /etc/fstab, on peut lire :

      pacstrap /mnt grub os-prober efibootmgr

      Note : le paquet efibootmgr est indispensable avec les ordinateurs avec UEFI.

      Il faudra que je le mette plus en avant. Peut-être une lecture un peu trop rapide ? Ça sent la refonte du document ou du moins, le scinder plus clairement au niveau de l’étape pré-chroot.

Les commentaires sont fermés.