Un petit délire scriptural :)

Dans le but de me remettre en jambes sur le plan de l’écriture non bloguesque, j’ai rédigé une petite nouvelle d’une vingtaine de pages alors que je travaille de temps en temps sur mon prochain récit « commercial ». Dont la sortie est pour le moment prévue pour février 2016.

Le langage est assez fleuri, c’est pour cela que j’ai choisi de mettre un « pour public averti » comme catégorie sur Atramenta.

Voici donc l’accroche :

La semaine d’un petit cadre quadragénaire au chômage

À quoi peut bien ressemble la semaine d’un petit cadre, âgé d’une petite quarantaine d’années et au chômage ?

Ce petit récit qui ne manque pas d’un humour assez grinçant est une volonté de répondre à cette question.

Le tout est disponible sur Atramenta au format epub, pdf et mobi sans DRMs.

Ce n’est pas le chef d’oeuvre du siècle, mais ça fait du bien de pouvoir partager des délires scripturaux 🙂

Sans ce titre ultra-connu de Renaud, rien n’aurait été possible.

6 réflexions sur « Un petit délire scriptural :) »

  1. J’ai lu ton petit délire scriptural, on peut retrouver beaucoup de personnes dans le même cas que le personnage du texte et même certains ont plus de malheur.
    Finalement, j’ai peut-être loupé quelque chose puisqu’à la fin du texte je ne sais toujours pas comment il s’appelle ?
    Barbu, ayant une grosse quantité de musique, 40 ans ???
    A pluche.

    1. C’est pour cela que j’ai laissé toujours trainer une pointe d’humour cynique et désabusé.

      Le narrateur n’a pas de prénom, et c’est fait exprès. Et avant de poser la question, je ne suis pas cadre. Et je n’ai jamais été avec une Corinne sur le plan sentimental 🙂

  2. Je viens de lire jusqu’à mardi, et j’avoue que j’ai bien aimé (chose rare). J’ai donc téléchargé sur le smartphone pour lire la suite dans le métro et le transilien
    Merci

  3. J’ai donc lu et fini ton « Un petit délire scriptural » dans le transilien. J’ai passé un bon moment à te lire. Au changement entre le métro et le Transilien, je me suis aperçu que ma mémoire utilisait la voix que l’on entend dans tes vidéos ;).
    Si j’habitais dans le coin, j’irai bien manger dans l’auberge de tes amis du mardi.

    Bref, pour avoir un autre bon moment dans les transports et ailleurs, j’ai récupéré « mémoire de vieux Geek ».

    1. Oups pour la voix 🙂

      Surtout qu’il n’existe que dans le texte 😀

      Mon premier texte ? Tu vas être surpris. Sinon, je te conseille « Souvenirs d’un homme de l’art ». Ça colle en ce moment à l’actualite, sur certains plans 🙁

Les commentaires sont fermés.