Mate-Desktop 1.12 : une version de l’environnement de bureau qui va faire mal ?

Mate-Desktop, le successeur de Gnome 2.32 continue de parcourir son bonhomme de chemin. Seulement 5 mois après la sortie de la version 1.10, la version 1.12 de l’environnement pointe le bout de ses octets.

Dans les notes de publication on apprend que le port pour GTK3 a été amélioré, allant jusqu’à supporter GTK 3.18, idem pour le support de systemd – j’entends des dents grincer dans le fond de la salle – et que certains vieux bugs ont été envoyé ad patres.

Pour tout dire, mon eeePC qui était sous Xfce depuis que je l’ai récupéré fin janvier 2015 vient de migrer ce matin vers Mate Desktop en version gtk 3, et que les premiers contacts sont pas trop mauvais. Même si j’ai dû installer le noyau Linux LTS 4.1 à cause d’un bug assez ennuyeux dans le noyau Linux 4.3

Deux captures d’écran suffisamment parlante effectuée sur mon eeePC 1005HAG :

J’ai donc voulu mettre en parallèle les deux saveurs de Mate Desktop. Celle officielle avec GTK2 et celle qualifiée d’expérimentale donc celle avec GTK3.

Pour se faire, j’ai utilisé VirtualBox, dans lequel j’ai installé la même base, à savoir une Archlinux, avec Xorg, LibreOffice, Gimp et Mozilla Firefox.

Dans la première, j’ai mis en place Mate Desktop 1.12.0 basé sur gtk2 avec la commande suivante :

yaourt -S mate mate-extra

Dans la deuxième, j’ai fait installer Mate Desktop 1.12.0 basé sur gtk3 avec la commande suivante :

yaourt -S mate-gtk3 mate-extra-gtk3

Déjà, entre l’un et l’autre, la différence de taille n’est pas énorme en arondissant au Mo supérieur : 183 Mo récupérés et 643 Mo installés pour la version GTK2. 173 Mo récupérés et 604 Mo installés pour la version GTK3.

J’ai donc voulu comparer les deux Mate-Desktop en action, tout en gardant en mémoire que la version GTK3 est encore expérimentale.

Mis à part quelques petits problèmes pour la plupart esthétique, on s’approche d’une version basée sur GTK3 pour Mate Desktop. Peut-être que ce sera le cas pour la future version 1.14 de l’environnement ? En tout cas, que ce soit l’un ou l’autre, on voit que l’empreinte mémoire est assez faible. Du beau boulot, c’est le moins que l’on puisse dire ! 🙂

6 réflexions sur « Mate-Desktop 1.12 : une version de l’environnement de bureau qui va faire mal ? »

  1. Je suis content si la stabilité arrive au rdv… J’avoue que j’ai délibérément laissé de côté mate… La dernière fois, la stabilité était clairement pourrie et la charge était disproportionnée au vu du DE…
    Si on se ré-équilibre, ça ne pourrait pas être mal que d’avoir une vrai alternative entre Xfce et cinnamon avec un vrai suivit et des vrais versions qui s’enchainent…
    Sinon pour le bug cpu, j’en ai vu un similaire vers les mêmes versions, lié à la prise en charge des i687, les processeurs hybrides qui font cpu & gpu… Une considération différente de l’architecture semble avoir fait planter pas mal d’apu…
    Le bug était résolut en fin de 4.3 (ou en tout cas un patch existe, voir une r(x).
    A tester je pense du coup, un retour sur un env gnome-2.(x) serait sympa…

      1. C’est bon je l’ai eu mais j’ai dû passer par wicd pour… avec networkmanager il y’a un truc que je ne saisi pas … une fois le pilote wifi çà devient le bazar total … mes applis sont bloquées,redémarrage obligé,il crée des hosts dans tout les sens etc… Avec wicd j’ai dû un peu chercher car il me bloquait wicd-gtk (histoire de dbus et autorisation de l’user)… Bref vu les petites difficultés et le peu d’infos sur la toile … je dirais que Void est une distribution pour personne motivée et qui n’a pas peur d’utiliser le terminal … bon je m’attaque au petit soucis de lightdm (je ne sais pas pourquoi mais la connexion au login se fait en qwerty …)
        Sinon Mate 1.12 est un petit régal niveau finition …

Les commentaires sont fermés.