La difficile succession de la Crunchbang Linux… Quelle galère…

S’il y a une distribution basée sur la Fedora Linux que j’aime beaucoup, c’est la reptilienne Viperr. Elle reprend une idée développée par une distribution décédée depuis, la Crunchbang qui veut proposer un environnement basé sur OpenBox aussi léger et rapide que possible, avec une base de Debian GNU/Linux Wheezy.

En février 2015, le père de la Crunchbang Linux annonçait la fin du projet.

Depuis, ce sont au moins 3 projets qui ont voulu prendre le relai. Par ordre alphabétique :

Il y a aussi le projet de BusenLabs, mais il ne propose aucune ISO téléchargeable, uniquement des scripts à appliquer.

J’ai donc récupéré les ISOs des trois projets et j’ai décidé de voir ce que cela donne. Je n’ai pas pu télécharger l’ISO de la GoBang, étant donné qu’elle est hébergé par SourceForge et qu’au moment où je rédige cet article, le site est à moitié planté.

Un point à noter : si à l’époque de la CrunchBang 11, une traduction française avait été mise en place sur le site CrunchBang-fr, ce n’est plus d’actualité apparemment.

Donc, ce seront des OS en anglais qui accueillera l’utilisateur. Ouille !

VirtualBox 5.0 a été mon allié. J’ai donc créé deux machines virtuelles. J’ai ensuite capturé la post-installation des deux pour faire un premier bilan rapide de la succession de la Crunchbang Linux. Pour info, seule la Crunchbang Monara est testable avant installation. Celle-ci utilise l’installateur de la LinuxMint Debian Edition. La Crunchbang++ est une distribution qui est uniquement disponible en mode installateur.

Le bilan n’est pas des plus folichons. Autant la Crunchbang++ est utilisable et le script de post-installation fonctionnel, autant la Crunchbang Monara se vautre à moitié sur la deuxième partie, ce qui montre le béta-test n’a pas été très poussé.

Cela ne laisse pas grand espoir pour le moment en ce qui concerne la succession de la Crunchbang. Il reste encore l’option de passer par un tutoriel en partant d’une Debian GNU/Linux Jessie, comme celui proposé par Coyotus, mainteneur actuel de la Viperr, sur son forum.

Un peu artisanal, mais avec un résultat qui sera sûrement plus facile à maintenir qu’une CrunchBang++ ou une Crunchbang Monara. Ça ne sent pas très bon pour les fans de la Crunchbang Linux… Dommage 🙁

23 réflexions sur « La difficile succession de la Crunchbang Linux… Quelle galère… »

  1. Les fans de CrunchBang attendront un peu, que BunsenLabs sorte une iso, mais la plupart auront déjà utilisé les scripts fournis par les mêmes BunsenLabs ( Openbox, CrunchBang = vive les scripts et la ligne de commande 😛 ).

  2. ‘LLo,
    Joke
    Comme de mémoire (& souligné juste au-dessus) on n’est pas vraiment dans le « user-friendly » avec cette distribution, les fans devraient trouver des soluces avec quelques hectomètres de ligne de commande…
    /Joke

      1. Et ces ISOs 32 et 64 bits tout frais (12/7/15) qui sont une version alpha2 de la future BunsenLabs 8.1 Hydrogen fondée sur Debian Jessie sont parfaitement utilisables en live et conformes à l’esprit de Crunchbang.
        De plus, ils sont pris en charge par un collectif d’anciens utilisateurs de #! ce qui assure une relative pérennité.
        A suivre donc de près pour le test d’une Beta !
        http://crunchbang.org/forums/viewforum.php?id=21

  3. Attention au son pour l’enregistrement : au casque, je n’avais pratiquement pas de son à l’oreille droite (et je trouve très désagréable cette sensation d’être « sourd » d’une oreille). Je crois que c’est une conséquence de l’utilisation de qemu pour la Tanglu, étant donné que ça l’y faisait déjà jusqu’à ce que tu modifies les réglages du son d’enregistrement par la suite.

    PS : Vista, une fois le SP1 installé au minimum et sur une machine avec 4 Go de RAM (config type de 2009), ça fonctionne au poil. Son seul vrai problème aura été d’être trop gourmand pour les PC (sous-dimensionnés ?) de 2006-2007.

    1. Pour le son, je me bats à chaque fois pour être en dehors de la zone de turbulence sonore.

      Sinon, Vista était vraiment trop gourmand et l’UAC mal configuré. 4Go de mémoire en 2009 ? Quand j’ai acheté une machine en 2010, elle n’avait que 3 Go, et c’était une bonne entrée de gamme. 4Go par défaut ? Plutôt vers 2011, je dirais.

      1. Je parle surtout de la balance audio gauche-droite.

        C’était sans doute encore un peu vers le haut du milieu de gamme (dans les 800 €, de mémoire), mais mon DV6 a bien 4 Go, certes amputés parce que fourni avec un Vista 32 bits et que la CG intégrée a 1 Go dédié, lequel est quand même soustrait des 4 Go systèmes à cause de cette histoire d’adressage mémoire sur les OS 32 bits.
        En revanche, sur mon ancien portable qui n’avait qu’un Go de RAM, oui, c’était assez poussif. Et c’est pas Windows 7 qui arrange les choses de ce côté-là non plus : la génération Windows NT 6.x (et bientôt 10.x aussi) n’est clairement pas faite pour les configurations en-dessous de 2 Go de RAM au moins.

        Quant à l’UAC, ben, une fois tout ce qu’il faut installer installé (là, oui, on va le voir souvent ! ^^), il n’y a plus que si on a un vieux logiciel qui tient à écrire dans les dossiers système (Program Files, surtout…) qu’on risque de le voir, si on n’est pas du genre à vouloir bidouiller dans le Registre ou les consoles MMC, ou pourrir son OS avec des prétendus « optimiseurs » qui n’en sont pas.

        1. Merci pour la précision sur le son. 800€, évidemment, tu avais mis la somme qui allait bien à l’époque.

          la génération Windows NT 6.x (et bientôt 10.x aussi) n’est clairement pas faite pour les configurations en-dessous de 2 Go de RAM au moins.

          s/2/4/g

          Soyons réaliste 🙂

          Quant aux optimiseurs, le seul outil que j’installe sur les Windows que je dépanne, c’est CCleaner pour enlever régulièrement les caches qui n’arrivent pas à être vidés. J’arrive parfois à récupérer 4 voire 8 Go d’espace disque…

  4. Hello Fred,

    Juste quelques petites infos concernant le travail de francisation qui a été fait par les membres de #!-fr.
    On a en effet décidé de ne pas continuer de fournir du support (sous la forme actuelle) pour l’hypothétique suite de #!, le site web (forum, channel IRC, etc) va évoluer vers quelque chose de plus ouvert. On compte à terme pouvoir parler de toutes les distributions KISS mais aussi faire une plus grande place aux BSD et autres Unices.

    À plus !

  5. Hello,
    j’étais utilisateur de Crunchbang, et dans mes recherches d’une distribution à la philosophie et l’ergonomie proche comme successeur, je suis tombé sur Semplice, d’origine italienne. La version 7, sortie il y a peu de temps, se base sur un nouveau desktop maison basé sur gtk3 avec toujours openbox et tint2. Comme tu as testé la version 5 il y a une paire d’année, je me disais que tu voudrais peut être y re-jeter un oeil, surtout qu’il n’y a pas foule d’avis sur cette distrib’.
    Tcho!

Les commentaires sont fermés.