Mémoires télévisuelles d’un enfant des années 1970, épisode 14 : 12 avril 1992, quand meurt une chaine de télévision.

Pour nombre d’enfants des années 1970, le cinquième canal de télévision, ce n’est pas France 5. Du moins, pas à son origine. Pour nous (je fais parti de ces enfants là), c’est surtout « La 5 » lancée par Berlusconi (1986), reprise par Robert Hersant (1987-1990) et disparaissant sous la direction de Hachette (1991-1992)

Sur certains plans, c’était une télévision en avance sur son époque. Même si les jeux à fric faisait scandale à l’époque – ce qui ne choque plus trop de nos jours – ce fut aussi une chaine révélatrice de talents. Ne serait-ce qu’avec Nagui qui anima l’adaptation d’un jeu célèbre : « Que le meilleur gagne ».

C’était aussi la chaine qui a permis de diffuser des séries en exclusivité – avant qu’elles ne soient reprises par les autres chaines, comme « K2000 », « Tonnerre Mécanique », « Twin Peaks » ou encore « supercopter ».

C’est pour moi aussi les souvenirs d’une chaine qu’on avait du mal à capter, car à l’époque on passait par une bonne vieille antenne rateau. Avec une qualité d’image pas franchement « tip top » 🙁

Plombée par ses finances, elle déposera le bilan et fermera en 1992. C’est avec TV6 (1986-1987) la seule chaine française hertzienne à avoir mis la clé sous la porte. La Cinquième qui deviendra France 5 verra le jour en septembre 1994.

10 réflexions sur « Mémoires télévisuelles d’un enfant des années 1970, épisode 14 : 12 avril 1992, quand meurt une chaine de télévision. »

  1. Nagui avait été révélé par M6, quand même avant. Comment ne pas parler aussi de Jean Claude Bourret, Guillaume Durand, de la F1 animée alors par un certain Christian Prudhomme, devenu depuis patron du … tour de France.
    Les séries ont acquis maintenant un coté Kitsch. Et coté Japanime, j’avais oublié le phénomène qu’avait été Jeanne et Serge, un animé sur le …volley !

    Très nostalgique, en ce moment, Frédéric 😉

    1. Je ne me souvenais pas des émissions de Nagui sur M6. J’ai surtout parlé de ce qui m’est revenu à l’esprit.

      Nostalgique ? Simplement envie de me plonger dans une époque oubliée 😀

      1. Je me souviens très bien de la bande annonce ironique annonçant cette ultime émission que j’avais pu voir en direct:
        « Pour la première fois dans l’histoire de la télévision, La Cinq va réaliser en direct LE TROU NOIR…. »
        Moment pathétique à la limite du tragi-comique. Pourtant cette chaîne avait de bons atouts . Berlusconi n’a pas réussi a en faire « La Chaîne Beaujolais » , terme qu’il employa pour contredire ses détracteurs qui disait de la 5 « La Chaîne Spaghetti ».
        On a fait bien pire depuis. :-/

  2. Je me souviens bien aussi de cette « 5 » …. Et de son arrêt brutal, le message
    d’arrêt avait été prononcé par Jean-Claude Bourret si je me souviens bien.
    Suivi de l’écran noir.
    C’était surprenant et inédit. Souvenirs souvenirs ……
    Epoque oubliée, pas pour tous, en tout cas pas pour moi. Etant un enfant des années 60 (1962 exactement) je me souviens très bien de choses encore plus anciennes, par exemple mes grands-parents suivant sur l’unique première chaîne en noir et blanc les obsèques du général de Gaulle ……

  3. Je n’ai pas été bercé par le monde télévisuelle parce ce que j’étais plus souvent dans la nature, un moment qui est resté dans mes souvenirs c’est l’atterrissage sur la lune le 21 juillet 1969, mais tu n’étais pas encore né 😀
    A pluche.

  4. Bonjour Fred,

    Moi perso, j’adorai l’esprit avant-gardiste de la 5, à son époque, bien mieux que les chaînes de notre époque qui se ressemble souvent comme TF1 M6 HD1 …
    Tout le monde copie les programmes de tout le monde, comme par exemple The voice et nouvelle star.

  5. Oui, je me rappelled de ce fameux « C’EST FINI » pesant, mais ironique à la fois. J’avais aussi vécu la fin en direct à l’époque.

  6. Cette chaîne me manque grandement. Les series étaient sympas et adultes même si maintenant elles sont un peu vieille. J’aime me replonger dans k2000, starsky et hutch, cherif fais moi peur, et tant d’autres.

  7. Je me rappelle avoir vu tout cela en direct. À l’époque, une chaîne qui meurt était un événement. Aujourd’hui, il en naît et meurt régulièrement sans que cela n’émeuve grand monde…

Les commentaires sont fermés.