« Dramatis Personæ » des Rise of Avernus : un nouvel EP qui dépote !

Début février 2015, je parlais du premier LP du groupe de metal australien Rise of Avernus, « L’appel du vide », sorti en 2014.

Sorti en mars 2015, la composition du groupe a été modifié. La chanteuse et organiste a été remplacée par Mares Refalaeda, qui devait relever un sacré défi.

C’est donc curieux que j’ai lancé la lecture de l’album sur la page bandcamp du label qui produit Rise of Avernus.

Le nouvel EP propose 5 pistes, le tout pour un peu moins de 30 minutes. Mais ce sont 30 minutes qui sont très bien employées.

Dès le début de la première piste, on retrouve l’ambiance de l’album précédent. On est en « terrain conquis ». La maitrise et la montée en puissance sont un vrai délice. Le growl est mélodieux, on ne tombe pas dans la facilité du « growl pour le growl ». On sent la maitrise de la nouvelle organiste dans les parties qui lui sont consacrées.

La transition avec la deuxième piste se fait sans qu’on s’en rende compte. « Path so Shekina » reprend les canons du metal symphonique.

Chant clairs (masculin et féminin) et growl se marie à merveille. C’est l’une de mes pistes préférées de cet EP.

« Acta Est Fabula » arrive dans une ambiance de peplum. L’introduction est simplement épique, mais ne tombe pas dans le pompeux. L’introduction de près de deux minutes est un vrai plaisir pour les fans de metal.

« An Alarum Of Fate » arrive et confirme la qualité de l’EP. C’est du lourd, mais c’est du lourd qui décalamine les cages à miel. Le meilleur moment de la piste, c’est le moment où le chant est soufflé, presque murmuré.

La dernière piste « In Hope We Drawn » conclue cet EP en beauté. Sur cette piste, c’est la première apparition de la voix de la nouvelle organiste, qui emporte l’auditeur et concentre le travail des autres pistes. C’est pour moi un clin d’oeil à leur excellent LP. Cela me donne envie de dire : à quand le prochain LP ?

Si vous aimez l’album et que vous êtes comme moi un fétichiste des versions physiques, vous pourrez acheter sur le magasin en ligne du label un exemplaire de la grosse centaine qui est disponible au moment où je rédige cet article.

3 réflexions sur « « Dramatis Personæ » des Rise of Avernus : un nouvel EP qui dépote ! »

      1. Ben je n’écoute plus aucune radio, et ces temps-ci, la musique que j’écoute se résume grandement, au-delà de mon « back-catalog » à base de grands classiques du Rock et du metal, aux découvertes que tu partages ici-même. Alors… 🙂

Les commentaires sont fermés.