La Solydxk s’en tire-t-elle mieux que la LinuxMint Debian Edition 2.0rc ?

Dans un article du 18 mars 2015, je parlais de la demi-déception que m’inspirait la LinuxMint Debian Edition 2.0rc. Je me suis demandé comment avait évolué la Solydxk qui propose des interfaces basées sur Xfce et KDE et une Debian GNU/Linux testing.

J’avais déjà parlé de la Solydxk en mars 2013. À l’époque, la distribution souffrait du syndrôme de la modernisation inachevée : en clair, on avait un LibreOffice abandonné en amont et un Mozilla Firefox des plus récents pour montrer que la distribution était un peu le popotin entre deux chaises.

La Solydxk 2015.01 est sortie le 31 janvier 2015 et sa grosse nouveauté est de prendre comme base la Debian GNU/Linux Jessie, pas encore sortie au moment où je rédige cet article le 20 mars 2015.

Après une récupération via le réseau des vilains tipiakeurs de l’ISO avec Xfce, j’ai donc créé une machine virtuelle VirtualBox pour tester la distribution.

Déjà, on voit que la distribution a cédé à la mode des icones « plates », mais on a un jeu d’icones qui est moins inesthétique que celui dont je n’ose plus écrire le nom sous peine d’être pris de nausées. L’installateur est celui de la LinuxMint Debian 2.0rc. Très simple d’accès, et qui fait bien son travail.

J’ai apprécié le panneau global qui permet de gérer à la fois l’identité de l’utilisateur et le nom de l’ordinateur.

On nous propose aussi d’installer ou pas des logiciels multimedia non libres.

Au premier démarrage, on a droit à un écran d’accueil qui propose d’afficher plusieurs pages pour installer des logiciels par lots en complément de ceux déjà présents par catégories : commerce, utilisation familiale, outils système, jeux, codecs non libres et pilotes propriétaires. Cf les captures d’écrans ci-après.

Je n’ai rien installé, et je me suis contenté de lancer l’outil de mise à jour. Avec une distribution sortie depuis 7 semaines, autant dire qu’il y en a un sacré paquet… J’apprends que nombre de paquets 32 bits sont déjà présents à cause de PlayOnLinux et que le thème d’icones s’appelle « evolvere ». En tout et pour tout ? Environ 359 mises à jour.

Une fois la machine virtuelle redémarrée, j’ai pu enfin me permettre de capturer en vidéo la Solydxk 2015.01.

En deux ans, la distribution a vraiment pris du galon et devient très agréable d’emploi. Je n’ai plus cette impression de modernisation inachevé qui fait se mélanger des logiciels ayant parfois un ou deux ans de décalage. Le thème d’icones est assez joli bien que sacrifiant à la mode « flat ». On est loin des horreurs inesthétique du thème dont il faut taire le nom.

Le support des langues est impeccable. J’avoue que j’aimerai tomber plus souvent sur des distributions qui n’oublient pas que l’anglais n’est pas la seule langue sur la planète. Le gros regret ? La « windowisation » de Xfce.

Autre différence avec la LinuxMint Debian Edition 2.0rc, la Solydxk suit la Debian GNU/Linux Jessie et propose systemd par défaut. Les personnes n’appréciant pas ce système d’init devront passer leur chemin ou trafiquer le démarrage de la Solydxk.

Pourrais-je conseiller la Solydxk a une personne qui chercherait une distribution avec Xfce basée sur Debian GNU/Linux ? Oui, surtout si la personne est un peu effrayé par l’installation d’une Debian GNU/Linux pure et dure.

16 réflexions sur « La Solydxk s’en tire-t-elle mieux que la LinuxMint Debian Edition 2.0rc ? »

  1. Elles ne sont pas foncièrement moches ces icônes, t’as vu celles de Windows 10 ? Y’a un sacré potentiel de lol. Flat design ne veut pas nécessairement dire laid, faut pas pousser non plus. Je t’accorde que c’est très facile de faire du moche en flat par contre 🙂

    En tout cas c’est effectivement un bon projet à suivre. Reste à savoir si les logiciels principaux (Firefox, LibreOffice) seront gardés à jour (y compris les montées de version) où s’ils comptent rester avec la base Jessie complète.

    1. Je n’ai pas trop mis la main sur les ISO de test disponible de Windows 10, je tiens à ne pas me faire pousser le front trop rapidement 😉

      Quant à la base, j’espère qu’ils resteront en testing pure, quitte à patienter un peu pour les mises à jour des gros morceaux comme LibreOffice ou Mozilla Firefox par exemple.

  2. malheureusement je pense que ce genre de distro est voué a la disparition , qu’apporte t’elle plus qu’une debian ? surtout que debian est trés facile a installer ce n’est pas Arch ! il suffit d’opter pour le live cd xfce de debian 8 une fois qu’il sortira !

    1. Euh personnellement j’ai plus facile à installer Arch que Debian (en net-install).Debian mon matériel n’est pas reconnu et çà m’a vite casser la tête en fait. Par contre pour la Solydxk je trouve le thème par défaut pas très joli (quelles contrastes de couleurs!) et les icônes ben je préfère encore les numix. lol

  3. J’aurai voulu voir ce que donne solydk, avec kde donc, comparé aux autres distrib basée sur Debian avec kde (et même comparé aux autres distrib avec kde).
    Je rebondis sur ta dernière phrase, je me demande si actuellement avec Debian 8 (enfin « actuellement », on se comprends je pense) une Debian est si dure à installer, si cela prend tellement de temps à installé et être bien utilisable avec le matériel.

  4. « Le gros regret ? La « windowisation » de Xfce », on peut penser qu’en quelques minutes il est facile d’agencer Xfce à la mode Linux 😀
    Sous Xfce, c’est la personnalisation de l’icône de l’utilisateur qui n’est pas facile à configurer, alors que sous Gnome c’est plutôt simple.
    A pluche.

    1. Coucou anatolem,
      Je viens de passer a xfce alors que ça fait dix que je suis sous linux.

      Je suis vraiment content de ce bureau, léger et pratique! 9a change des matodonte et le plus de ce bureau c’est qu’il peut passer sans soucis a des programme gtk ou qt sans qu’on voit de difference.

      Et puis pour faire des paquets, c’est plus simple de packager xfce que kde ou gnome, beaucoup moins de dependance, beaucoup moins de paquets:p

      a+

      1. KDE passe aussi sans soucis d’un programme gtk à un programme qt sans qu’on voie de différences si on utilise oxygen dans la plupart des distributions, à savoir celles qui ont installé oxygen-gtk.

      2. Eh bien personnellement j’hésite encore entre laisser mate ou xfce (après un petit test de kde mais qui ne me convient pas pour finir).Y’a des choses que j’aime bien dans les deux et la personnalisation est aussi possible dans les deux à un très bon degré.
        Ce que j’aime par exemple à Mate: les menus qui sont très épurés,l’outil de moniteur système,l’éditeur texte,l’applet radio streamer et chrono,le texte des icônes propres sur le bureau.
        Ce que je n’aime pas: les icônes qui ne sont pas correctement espacées dans le panel (il faut le faire manuellement à l’oeil alors qu’avec xfce çà se fait automatiquement),l’applet météo n’affiche qu’un jour,la non possibilité de transparence des fenêtres (faut passer par compiz).

        Ce que j’aime à xfce: l’applet météo complet,les icônes biens espacées dans les panels,la possibilité de transparence,le menu un peu plus moderne Whisker (même si les anciens menus ne me dérangent pas plus que çà).

        Ce que je n’aime pas: le texte des icônes pas centrés (j’en avais parlé sur un autre sujet et y’a une solution potable),pas d’applet streamer,les thèmes par défaut bof,le terminal (je préfère celui de mate).

        Enfin voilà y’a des solutions pour quasi tout ces petites choses. Après çà se passe sous le capot et çà dépasse ma compétence.

        1. Bonsoir;
          tu peux tres bien te prendre un mixte: une bas xfce, ça fait pas beaucoup de paquet, et les applis qui te plaisent, de mate, de gnome, de xfce et de kde.

          A l’utilisation je trouve xfce plus rapide que mate et plus léger mais ça se sent pas sur un pc moderne par contre sur un vieu ou un peu puissant, tu sent la difference!

          Amicalement

  5. Bonjour,
    Une debian n’est vraiment pas dure a installer, tu as le choix entre plusieur iso pour, kde, gnome, xfce … et a chaque fois l’installateur est proposé en 2 version, une version ncurse(installateur test, suffit de faire enter et une version en gtk ou tu te sert de la souris…

    Tu as pas mal de site d’aide mais un en particulier a conseiller pour leur sympathie et leur style moins barbu pretentieux de certains forum de debian plus « pro »; est debian-facile le debutant est tres bien acceuillit et de plus il est tres bien orienté!
    http://wiki.debian-facile.org/

    l’installation:
    http://wiki.debian-facile.org/doc:install:install

    la tu as une demontration en image des deux:
    http://wiki.debian-facile.org/doc:install:installation-standard-jessie

    leur doc:
    http://wiki.debian-facile.org/doc:install:install

    leur forum(accepte leur certicat il doit pas etre a jour):
    https://debian-facile.org/forum.php

    amicalement

  6. @ seb95, merci pour les liens. 😉
    Oui je connais vite fait Debian-Facile, intéressant leur comparaison de l’installeur suivant l’option d’installeur choisis.
    Là, je suis sur HandyLinux (donc une debian stable 7), faudrait que je m’amuse à l’occase à tester en virtualisation une Debian (genre la 8 quand elle sera là) et voir si au quotidien j’arrive à la gérer. C’est cool que l’installeur Debian propose les différents environnements de bureau, c’est plus accessible de faire comme ça, c’est plus simple, ça il y à (à ma connaissance) le trio Debian/OpenSUSE/Mageia qui le font.

    amicalement/librement 😉

Les commentaires sont fermés.