Vous n’aimez ni Numix, ni le material design ? OzonOS pourrait vous plaire :)

Car c’est un projet développé par Numix et Nitrux S.A. pour proposer un environnement basé sur la Fedora Linux 21 Workstation, qui revampe Gnome en utilisant un ensemble d’extensions pour personnaliser le lanceur, le « dock » et les panneaux d’affichage qui s’appellent Atom Shell.

Cela fait un peu penser dans l’ensemble au Pantheon Shell d’elementary OS. C’est via un article un peu dithyrambique du blog Le Libriste que j’ai pu prendre connaissance de l’arrivée de la dite version bêta.

J’ai donc fait chauffer mon client bittorrent pour récupérer l’ISO rapidement et sans surcharger les serveurs. J’ai ensuite créé une machine VirtualBox pour voir ce que cette béta a dans le ventre.

Après un démarrage assez rapide, on se retrouve devant une interface qui est assez classique pour peu qu’on connaisse Gnome Shell et sa présentation générale. J’ai lancé l’installateur qui n’est qu’Anaconda. Normal, c’est une Fedora Linux en dessous. Par sécurité, j’ai gardé les options par défaut et créé directement un compte utilisateur.

En post-installation, et pour être tranquille, j’ai lancé les mises à jour en ligne de commande. Cependant, j’ai du employé l’option --skip-broken de yum, sinon tout se coinçait.

Pour éviter des plantages dans les extensions, j’ai rajouté le paquet VirtualBox-guest. J’ai capturé l’ensemble en vidéo. Comme c’est une première béta, j’ai eu droit à un ou deux bugs un peu génant…

En gardant en mémoire le fait que cette distribution est une première béta, j’aurais presque envie de dire : qu’apporte-t-elle à un gnome shell avec quelques extensions comme par exemple le Dash-to-dock pour le dock de lancement ?

Pas grand chose, mis à part le thème graphique à la mode, et le fait que l’ensemble est préconfiguré. Un tutoriel d’une page ou deux en partant d’une Fedora Linux préinstallée aurait été tout aussi utile si on y pense bien.

On va encore me dire que je me focalise sur les icones Numix et le flat design, et que je voue les deux aux gémonies. Je comprends très bien que des personnes apprécient ce genre de thèmes, même si je le trouve inesthétique au possible.

Du point de vue du vieil utilisateur d’informatique personnelle que je suis, Numix et le flat design est un effet de mode. Qui va encore durer peut-être 18 à 24 mois. Puis quand la saturation aura atteint son niveau maximal, une nouvelle mode prendra la place, comme jadis les icones faenza qui était le summum de la beauté.

Reste à savoir si cette distribution saura se faire ou pas sa place au soleil.

9 réflexions sur « Vous n’aimez ni Numix, ni le material design ? OzonOS pourrait vous plaire :) »

  1. Ce thème et ses icônes, que dire dessus que tu n’as pas déjà dit?
    Et bien sur tout en restant poli, je dirais que c’est laid, ça fait époque win3.1 en plus coloré bien sur.
    J’ai vraiment du mal avec ce jeu d’icône, je préfère faience ou faenza mais bon. Pourtant cette fois la couleur de ces icônes est pour une fois potable.

    Encore une distribution qui n’apporte rien de neuf par rapport a son aîné mais combien apporte réellement de nouveautés?

  2. Les goûts et les couleurs… contrairement à ce que dit l’adage, ça peut se discuter.
    Personnellement je pense que l’ensemble est cohérent et j’imagine que la version stable sera suffisamment bien ficelée.
    Tu fais un petit parallèle avec eOS, mais eOS veut tout refaire en partant du principe qu’avant eux, gnu/linux était moche, et grâce à eux, c’est devenu beau. Ozon présente l’avantage d’utiliser ce qui existe déjà pour le compiler en un seul produit. Ils ne réinventent rien certes, mais finalement n’est-ce pas plus mal? Vaut mieux une personnalisation bien foutue qu’un DE nouveau mais qui doit tout refaire et pas forcément en bien.

  3. Bonjour,

    Je te conseillerais très fortement la lecture de la FAQ, très instructive sur leurs intentions à propos d’Ozon OS. D’ailleurs ils s’arrêtent sur l’idée de proposer plus simplement un tutoriel et expliquent assez justement que penser le tout dans son ensemble permet de construire chaque élément de design de façon plus aboutie.

  4. Le projet à l’ai intéressant. Il faut cependant le laisser murrir.
    Pour en revenir au Numix, que je n’aime pas non plus, ce n’est pas tant un problème d’effet de « plat ». Si c’est bien fait cela peut être très beau, mais c’est surtout que je trouve que ce icones n’ont aucune finesse. On a l’impression qu’elle sont dessinée au gros feutres.
    Su ce plan, il est vrai de Faenza avaient bien plus de finesse et de rafinement.

  5. ça montre la diversité qu’on peut obtenir avec gnome-shell.
    ils ont pris soin de créer un thème complet (extension, shell, gtk, icon, etc…)
    personnellement je préfère l’agencement gnome-classic, chacun ses gouts.

Les commentaires sont fermés.