Handy Linux 2.0-alpha1 : en route pour la nouvelle génération de la distribution à destination des grands débutants.

Je n’aurai pas pu rêver mieux comme cadeau d’anniversaire informatique avec un peu d’avance sur la date. Arpinux sur le blog de la distribution dont il est un des créateurs principaux nous annonce la première version de développement de la future génération de la Handy Linux.

C’est une préversion basée sur la Debian GNU/Linux Jessie qui sera la version 8.0 et qui doit sortir, si tout se passe bien, dans le courant du premier semestre 2015.

Autant dire que c’est du « brutal » et que comme le précise les notes de publication c’est destiné à faire mumuse et non à être installé sur des machines à destination d’utilisateurs non motivés. Je cite :

Cette version est basée sur Debian-8 aka Jessie qui est encore en phase « testing » et n’est donc pas un système à installer pour votre bureau : beaucoup de mises à jour et pas mal de bugs avant la sortie de la version finale.

Voila, vous êtes prévenu. J’ai donc lancé mon ami wget et j’ai récupéré l’ISO de la première alpha de la Handy Linux 2.0.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ wget -c http://heanet.dl.sourceforge.net/project/handylinux/handylinux-2.0-jessie—testing_only—/handylinux-2.0-alpha1.iso
–2015-02-03 20:40:16– http://heanet.dl.sourceforge.net/project/handylinux/handylinux-2.0-jessie—testing_only—/handylinux-2.0-alpha1.iso
Résolution de heanet.dl.sourceforge.net (heanet.dl.sourceforge.net)… 2001:770:18:aa40::c101:c142, 193.1.193.66
Connexion à heanet.dl.sourceforge.net (heanet.dl.sourceforge.net)|2001:770:18:aa40::c101:c142|:80… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 1380270080 (1,3G) [application/octet-stream]
Sauvegarde en : « handylinux-2.0-alpha1.iso »

handylinux-2.0-alph 100%[=====================>] 1,29G 280KB/s ds 68m 48ss

2015-02-03 21:49:04 (327 KB/s) — « handylinux-2.0-alpha1.iso » sauvegardé [1380270080/1380270080]

Mon ami VirtualBox s’est ensuite occupé du reste. Désormais l’ISO est double noyau : i686 pour ordinateurs récents (à partir de 2005), 586 (avant 2005). Voulant lancer directement l’installateur, j’ai pris l’option « Installer Handy Linux sur votre ordinateur ».

Etant donné que c’est la première préversion, l’installateur n’a pas été modifié pour passer aux couleurs de la Handy Linux. Comme pour la version 1.4.2 en avril 2014. L’ensemble est moins automatisé, ce qui est normal, ce n’est que la première alpha après tout.

Il est recommandé dans les notes de publications de ne pas donner de mot de passe au compte root. J’ai donc suivi les recommandations d’Arpinux.

Le partitionnement ? Je suis resté dans l’option de base : une partition racine et une de swap.

L’installation est relativement rapide. Il n’y a pas grand chose à ajouter. On peut enfin redémarrer.

Une fois l’installation terminée, et le premier démarrage effectué, on a droit à un très court script de post-installation pour que la HandyLinux prenne vie.

Les mises à jour sont proposées dès la fin de l’exécution du script. Il n’y a pas grand chose, mais cela fait plaisir à voir tout de même.

Ce qu’on ressent surtout c’est une plus grande vitesse au démarrage via l’utilisation du controversé systemd, une logithèque plus récente, un thème « plat » mais qui a le bon goût de ne pas proposer le déjà trop vu Numix.

Le menu Handy qui est la spécificité de la distribution est toujours présent, et rempli son rôle. Mais le plus simple est de montrer la distribution en action.

Pour conclure : pour une première préversion, l’ensemble est déjà agréable d’emploi. Bien entendu, il y a encore pas mal d’angles à arrondir, ne serait-ce qu’au niveau de l’installation. De plus, comme la Debian GNU/Linux Jessie n’est pas encore disponible, il n’est pas impossible qu’au fil des mises à jour une ou deux vilaines régressions ne pointent le bout de leur museau.

J’aimerai avoir plus souvent des préversions aussi utilisables. Cela éviterait d’avoir le front qui pousse un peu trop haut, au détriment de ma chevelure. Vivement que la Debian GNU/Linux Jessie soit publiée comme nouvelle version stable (sauf pour les personnes qui maudissent systemd jusqu’à sa troisième génération) pour que la Handy Linux 2.0 puisse être à son tour publiée en version stable.

Et pourvoir donner une deuxième vie à des vieux ordinateurs maltraités sous des MS-Windows plus contaminés que le cadavre de Louis XV, mort de la petite vérole aussi appelée variole en 1774.

37 réflexions sur « Handy Linux 2.0-alpha1 : en route pour la nouvelle génération de la distribution à destination des grands débutants. »

  1. Elle me botte cette distrib. 🙂
    Même si elle n’est pas parfaite, elle est bien pensée pour du Debian+xfce !
    Le thème évolue, ça passe de moche (merci xfce) à « un peu plus moderne » 🙂
    Et tu ne cites pas les news sur cette distro mais c’est très sympa (onglet Thunar par exemple).
    J’ai hâte mais du coup, en tant que papylinuxien 😀 tu penses que Jessie sera disponible quand et donc par ricochet HL 2.0 finale ?
    Et pour les gens qui se posent la question : HL 1.8 est super utilisable en attendant, par exemple sur un EeePC 1000H (pour les gens qui ne veulent pas de rolling release Arch :p)…

    1. J’ai renvoyé vers l’annonce de publication de la HandyLinux.

      Pour la disponibilité de Jessie ? En théorie, dans les 6 à 8 mois qui suivent le jour du freeze. Dixit la documentation de la Debian.

      https://wiki.debian.org/DebianReleases#Release_statistics

      endures a freeze cycle of 7 +/- 1 months before getting released.

      Comme la Jessie a été « freezée » en novembre 2014, on peut dire au mieux en mai 2015, au pire en juillet 2015. Voila.

      D’ailleurs, la version RC1 de l’installateur pour la Jessie est disponible : https://www.debian.org/devel/debian-installer/News/2015/20150126

  2. coucou Fred et merci pour cette review 🙂
    il reste en effet quelques bugs, mais on s’en sort plutôt bien pour un testing 😀
    ta vidéo me donne envie de remplacer VLC par mplayer (que j’utilise sur mes install perso) … je vais proposer ça à la communauté 😉

    merci encore pour ton suivi et ton soutien depuis le début,
    bis@+ et bon anniversaire 😀

      1. Bonjour,

        L’avantage de mplayer est qu’il utilise la bibliothèque graphique gtk, contrairement à VLC qui utilise qt. Résultat sur les environnements gtk, mplayer s’intègre mieux.

    1. Meme Mplayer est assez en retard , il vaux mieux se baser sur MPV qui est plus moderne , et gére tout les types d’accélération (vdpau/vaapi…etc) parfaitement

  3. salut Fred et joyeux anniversaire en avance. merci comme a déjà écrit arpinux pour ton soutien.
    – c’est quoi les michoulike (ceux effrayés par l’onglet Aventuriers. ) ?
    – le package-kit c’est Gnome-package-kit comme ça on s’affranchit des pubs de chez Ubuntu-package-kit.
    – je vois qu’Iceweasel et Icedove t’ont séduit. merci arpinux. 🙂
    – et comme toujours pour Gilles, si y a que le thème qui te contrarie, c’est super. 🙂
    – moi aussi je préfère les anciens icônes. mais ça c’est du ressort du goût ou des égouts. 🙂
    Merci tchao et à la prochaine fois.

    1. Réponses rapides.

      Les michus like : les utilisateurs lambda, ceux qui se contrefoute de savoir comment ça fonctionne tant que ça fonctionne.

      Pour Gnome-Package-Kit, je ne suis pas super fan. Je préfère Synaptic.

      Ce qui m’a plus, c’est la fraicheur de la logithèque en général. Cela évite de multiplier les dépots tiers.

  4. Cela semble une distribution bâtie sur de bonnes bases, même si elle n’est pas encore stable elle semble quand même ne pas être bancale.
    Je m’en vais tester pour voir le résultat.
    A pluche.

  5. Personnellement je trouve que tout est bon à part le handymenu que je n’aime pas personnellement , je trouve qu’il ne simplifie pas grand chose et qu’il est très peux ergonomique .

    Pourquoi ne pas utiliser whisker menu qui est bien plus pratique , ergonomique et tout aussi simple d’utilisation

    1. Salut walker17x,

      Le whisker menu propose l’enemble des applications installées sur le système. C’est le cas de tous les menus.

      Ici le HandyMenu a pour but de faire un tri et de ne proposer pour les novices qu’une sélection. Ainsi il n’est pas noyé dans une multitude de logiciels aux noms incompréhensibles et peu donc facilement prendre ses marques tant que ses actions restent basiques.

      Le jour où ces outils d’accessibilité deviennent trop restrictifs, l’utilisateur peut les contourner et même les supprimer.

      C’est le but même de HandyLinux : « Pouquoi l’adopter ? Pour vous en passer ! ».

    2. salut walker,
      le HandyMenu est apprécié de 90% des Handy utilisateurs. le reste a évolué (http://www.handylinux.org/documentation/doku.php/evolution) et utilise le menu qu’il veut (Whisker, Xfce, Cairo…) il suffit de faire un tour dans le Wiki pour voir les possibilités. il y a aussi le script handy2debian qui permet de passer direct en Debian pour ceux qui (comme on le souhaite chez Handy) souhaite se passer de Handy pour passer à Debian.

  6. Tout ce qui facilite l’accès de Linux aux novices pas trop formatés PC= »quoi vous savez » est super louable & cette distribution est en plein dedans, excellent.
    Avec ses grosses icônes & un suppport « & si je barbouillais ma HD de sébum », elle pourrait même très bien convenir aux « tactilodrômes », non je déconne…

  7. En tout cas le HandyMenu c’est une honte à tous les apprentis codeurs (il a peut être évolué, mais au moment où j’avais regardé le code, j’ai failli avoir une crise cardiaque, il y a tout ce qu’il ne faut pas faire).

    1. Les contributions sont bénévoles. Il n’y a aucun (à ma connaissance) développeur professionnel qui participe à l’élaboration de la distribution donc oui en effet, le code des applications peut ne pas être propre…

      Mais franchement, à ce niveau, qu’est-ce qui est important ? Si ça fait le boulot et que rien ne bugue, que demander de plus à la vue des contributeurs ?

      Après si tu veux aider à améliorer la distribution et faire partager ton expérience, tu seras accueilli les bras grands ouverts. Toute aide est la bienvenue et d’ailleurs il y a une forte demande de développeurs python… La personne ayant réalisé ces petits scripts n’est plus là maintenant… Aujourd’hui, le suivi des applications est réalisé par des personnes n’ayant jamais programmé dans ce langage auparavant.

      Enfin bref, rejoins-nous si tu le souhaites, tu feras une bonne action. 🙂

    2. Super ce commentaire mais surtout n’hésite pas, viens en parler sur le fofo handylinux, http://handylinux.org/forum/index.php on appréciera ton regard très positif ainsi que tes conseils certainement très éclairés.
      Tu devrais amener des supers idées, j’en suis sur, tu pourrais révolutionner le Bouzin.

      En tous cas si tu n’as aucun respect pour son travail, tu devrais en avoir pour Manon qui en est la créatrice.

      Merci à Frédéric pour l’article.

    3. salut olivier,
      ta remarque est blessante quand on sait que c’est Manon qui l’a fait bénévolement. si c’est une honte, nous serons ravi de voir tes prouesses de codeur à l’œuvre. cependant évite d’insulter Manon, fait un tour sur le forum et fais une recherche avec son nom. car cette remarque risque fort d’être mal accueillie et pourtant chez HandyLinux on est accueillant.
      on attend tes apports avec impatience.

      1. En tous cas qu’il sache coder ou pas, ce qui est sur c’est qu’il ne se comporte pas comme un être humain, ou alors un qui n’a pas reçu d’éducation, ou qui l’a oublié.

      2. Peu importe ce qu’il a codé, ce monsieur a pris le temps de regarder le code, de l’analyser, de critiquer… Mais venir sur le forum pour faire partager son expérience et faire part de ses remarques d’une façon constructive, ça ce n’est pas donné à tout le monde apparemment.

        En fait, ce n’est pas une distribution accessible qu’il faudrait construire, mais un endroit où de supers développeurs de la mort qui tue pourraient venir poster leurs remarques en langage assembleur, parce que bon remplir un formulaire dans un forum c’est pas donné à tout le monde.

        1. Bon alors, pour remettre dans le contexte, un utilisateur de FreeBSD a demandé si quelqu’un avait déjà essayé de porter le menu MintMenu, j’ai un peu regardé le code, ainsi que le HandyMenu (pour le proposer) mais vu la quantité de patchs à faire j’ai jeté l’éponge. Je ne tiens pas à avoir une liste de patchs longue comme mon bras.

          C’est facile de critiquer, mais avez-vous pensé aux personnes qui essayent de porter les applications Linux sur d’autres systèmes ?
          C’est assez frustant de passer plusieurs soirées (oui, moi aussi je suis bénévole, et je suis pas informaticien) pour réussir à avoir quelques chose de potable, et constater que rien ne fonctionne. Dans ce cas là, il y a personne pour nous aider.

          @dyp, un aperçu de mon travail en tant que bénévole, (je ne suis pas informaticien, mais un simple ouvrier) j’utilise essentiellement FreeBSD.

          Les ports que j’ai modifié dans la branche HEAD.

          Mes PR ouverts non updatés

          J’ai participé à la transition Waf -> Cmake pour Midori, amélioration du support pour FreeBSD / DragonFly.

          Mes patches pour des projets hébergés sur launchpad. Tu peux voir que j’ai commencé le portage de Pantheon desktop (ElementaryOS) pour FreeBSD.

          Récemment, je me suis mis au C (je suis encore dans la phase d’apprentissage), pour améliorer le support de FreeBSD / DragonFly sous Xfce.

          Je maintiens pratiquement tout seul Xfce sous FreeBSD, depuis que je suis committer, je publie régulièrement des status reports.

          Une faq est en cours d’écriture (à l’instar de GNOME). L’infrastructure pour compiler Xfce (sous FreeBSD) va être revu.

          Mon dépôt personnel (pour les ports) concernant Xfce. Un autre pour d’autres ports (certains ne sont pas encore dans l’arbre des ports).

          Je suis également adhérent de l’association AviGNU et quand j’ai un peu de temps je rédige des articles (sur le blog / wiki).

          Donc, vous pouvez penser ce que vous voulez, mais dès que je le peux j’apporte ma pierre à l’édifice d’un projet.
          Je ne vois rien de choquant à apporter une critique, je me place uniquement du point de vue du mainteneur afin d’apporter un confort pour les utilisateurs. Ceux que beaucoup de développeurs ne font pas.

          1. « C’est facile de critiquer, mais avez-vous pensé aux personnes qui essayent de porter les applications Linux sur d’autres systèmes ? »

            C’est facile de critiquer, mais avez-vous pensé que à la base le HandyMenu a été programmé pour une distribution précise ? Attention, je ne dis pas que l’interopérabilité ou la qualité du code ne sont pas importantes, mais que l’on fait avec les connaissances que l’on a pour combler un besoin. L’expérience ça ne te dit rien ? La formation continue ? Toutes ces notions là. On ne peut pas pondre un programme parfait du premier coup. Alors après on améliore, on reprogramme, on sort des nouvelles versions, on change de langage de programmation, etc. Mais ça se fait dans le temps.

            Merci pour ton super CV.

            « Donc, vous pouvez penser ce que vous voulez, mais dès que je le peux j’apporte ma pierre à l’édifice d’un projet. »

            Ah ben si à chaque fois tu débarques comme tu l’as fait ici, il doit y avoir une bonne ambiance dans la communauté BSD…

            « Je ne vois rien de choquant à apporter une critique »

            Moi non plus, au contraire. Mais petit rappel sur tes propos :

            « le HandyMenu c’est une honte à tous les apprentis codeurs »

            Youhou, super critique constructive et respectueuse !

            « j’ai failli avoir une crise cardiaque, il y a tout ce qu’il ne faut pas faire » POINT – FIN DU MESSAGE – ET LA SUITE GENRE QUELLES SONT LES ERREURS ?

            Donc oui là pour le coup c’est une belle critique. Mais sans intérêt encore une fois puisqu’on ne sait même pas par où commencer pour améliorer la bête.

            J’imagine l’instituteur derrière un élève qui a fait une faute à son devoir : – « Mais c’est de la merde mon gars, t’es une honte à tous les élèves de 6e ! J’ai failli faire une crise cardiaque en voyant ta copie (trou du cul) ! ». Tu crois vraiment que l’on peu dire que c’est un bon prof ?

            Donc j’espère au moins que tu as l’intelligence de comprendre pourquoi on t’est tombé dessus…

  8. Hello Fred,
    Super test mais je suis vraiment devenu anti debian trop vieux et chiante en fait.
    AUtre chose Merci pour le tuto archlinux. j’ai installer ca sur un vieux truc avec 2G de Ram et même avec Kde Fraamwork ça roule bien.
    Je suis actuellement sur manjaro mais je crois que je vais finir sur arch pur
    Merci encore pour ton blog j’y passe souvent.

    Eddy

    1. De rien pour le tutoriel. Si j’ai pu t’aider à donner une deuxième vie à ton matos, j’en suis content. Après, en ce qui concerne Manjaro, c’est une bonne distribution intermédiaire.

      Je comprends très bien que certaines personnes la conservent, mais je comprends aussi que d’autres finissent par migrer vers Archlinux.

Les commentaires sont fermés.