Calamares 1.0 : Que vaut la première version finale de l’installateur nouvelle génération de la Manjaro Linux ?

L’équipe de Manjaro Linux a annoncé le 31 janvier 2015 la sortie de la première version finale du nouvel installateur, Calamares, qui prendra la relève de Thus (dérivé de CnChi) à partir de la Manjaro Linux 0.9.0.

Bien que l’installateur soit aussi disponible pour la KaOS, c’est le fruit du développement de codeurs de la Manjaro Linux, de la KaOS, de la Maui, ou encore de la NetRunner pour citer les principaux participants. L’article liste plus en détails l’ensemble des participants.

En gros, Calamares est un installateur nouvelle génération, portable, écrit avec Python, C++ et un peu de QT5. J’ai donc récupéré l’ISO de la Manjaro Linux 0.9.0 en 64 bits pour voir ce que cet encornet (autre nom du calamar) nous propose.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ wget -c http://heanet.dl.sourceforge.net/project/manjarotest/0.9.0/xfce-minimal/0.9.0-dev/manjaro-xfce-0.9.0-dev-x86_64.iso
–2015-02-01 21:18:23– http://heanet.dl.sourceforge.net/project/manjarotest/0.9.0/xfce-minimal/0.9.0-dev/manjaro-xfce-0.9.0-dev-x86_64.iso
Résolution de heanet.dl.sourceforge.net (heanet.dl.sourceforge.net)… 2001:770:18:aa40::c101:c142, 193.1.193.66
Connexion à heanet.dl.sourceforge.net (heanet.dl.sourceforge.net)|2001:770:18:aa40::c101:c142|:80… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 741343232 (707M) [application/octet-stream]
Sauvegarde en : « manjaro-xfce-0.9.0-dev-x86_64.iso »

manjaro-xfce-0.9.0- 100%[=====================>] 707,00M 395KB/s ds 65m 20ss

2015-02-01 22:23:43 (185 KB/s) — « manjaro-xfce-0.9.0-dev-x86_64.iso » sauvegardé [741343232/741343232]

J’ai donc lancé l’ensemble en vidéo car c’est quand même plus parlant. Surtout plus vivant, car un installateur est plus appréciable en action.

C’est plus qu’agréable, même si je me suis limité pour le moment à une installation en mode Bios. J’avoue que l’installation en mode UEFI me tentait moins, surtout que je n’ai pas envie d’activer une calvitie naissante 🙂

Quant à l’absence de création d’une partition swap, c’est un bug connu et ouvert depuis le 14 décembre 2014. Espérons que la version 1.1 lui règlera son compte 🙂

6 réflexions sur « Calamares 1.0 : Que vaut la première version finale de l’installateur nouvelle génération de la Manjaro Linux ? »

  1. Je ne sais pas si d’autres participent à la traduction de Calamares (surement, je suis arrivé en cours de route), mais je suis en partie responsable pour les manques de la version française.

    En effet, j’ai entre autres beaucoup de mal à traduire « locale ». Debian a pris le parti d’afficher « jeu de paramètres régionaux », ce qui est vrai, mais fait salement long je trouve…

  2. Compréhensible, et manifestement plutôt efficace (la vitesse alors que c’est une machine virtuelle…). Il reste 6 chaines sur les 479 dans Transifex. Par contre, je ne me suis pas encore rapproché de l’équipe qui s’occupe des slides qui eux sont encore en anglais.

    Le pourcentage bloqué à 27% doit correspondre à la décompression des images sur le disque (le unpack/main.py est assez parlant). Tant que l’opération est en cours, le pourcentage ne progresse pas (les commandes d’extractions sont généralement très peu verbeuses quant à leur progression).

  3. Pour les icônes il me semble que l’on peut changer le thème.
    J’ai testé sous virtualbox, c’est assez plaisant et prometteur, je serais bien tenté d’essayer en dur un de ses jours.
    A pluche.

  4. un autre défaut : il n’a pas été prévu d’option pour ne pas installer GRUB.
    en cas de multiboot le grub sera écrasé par cette nouvelle installation sauf si on désactive le module par une manipulation en ligne de commande. (voir le sujet sur manjaro.fr)

Les commentaires sont fermés.