Manjaro Linux 0.8.11 version Gnome communautaire : Vers la fin de la malediction des ISO lourdingues ?

Pour citer Shakespeare et un de ses pièces les plus célèbres, « Hamlet », on pourrait dire : « Il y a quelque chose de pourri dans l’empire du Danemark » en remplaçant le Danemark par le petit monde des ISO communautaires de la distribution Manjaro Linux.

Je parlais du problème en juin 2014 en essayant de reproduire plus proprement l’horrible version communautaire de la Manjaro Linux avec Mate Desktop.

J’ai appris que la version communautaire de la Manjaro Linux 0.8.11 pour Gnome est disponible depuis peu. Merci à Franck sur la Framasphere* pour m’avoir informé de la sortie.

J’ai donc décidé de voir si on était encore dans la version tellement lourde qu’une éléphante enceinte serait plus légère ou pas ! J’ai donc fait chauffé mon wget et j’ai récupéré les 1,6 Go de l’ISO communautaire de la Manjaro Linux avec Gnome.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ wget -c http://heanet.dl.sourceforge.net/project/manjarolinux/community/Gnome/2015.01/manjaro-gnome-0.8.11-x86_64.iso
–2015-01-08 15:29:11– http://heanet.dl.sourceforge.net/project/manjarolinux/community/Gnome/2015.01/manjaro-gnome-0.8.11-x86_64.iso
Résolution de heanet.dl.sourceforge.net (heanet.dl.sourceforge.net)… 193.1.193.66, 2001:770:18:aa40::c101:c142
Connexion à heanet.dl.sourceforge.net (heanet.dl.sourceforge.net)|193.1.193.66|:80… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 1729495040 (1,6G) [application/octet-stream]
Sauvegarde en : « manjaro-gnome-0.8.11-x86_64.iso »

manjaro-gnome-0.8.1 100%[=====================>] 1,61G 2,53MB/s ds 13m 33ss

2015-01-08 15:42:45 (2,03 MB/s) — « manjaro-gnome-0.8.11-x86_64.iso » sauvegardé [1729495040/1729495040]

J’ai ensuite fait chauffer mon VirtualBox. Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé d’enregistrer tout en vidéo dès le départ. Autant dire que la vidéo qui suit est du brut de décoffrage. Elle est un peu longue, mais elle vous permettra de voir ce que je ne présente que rarement : les coulisses d’une installation, que je limite souvent à des captures d’écran et du blabla explicatif.

Je dois dire que mis à part les deux plantages de VirtualBox en fin de vidéo, incompatibilité d’humeur entre Pamac et VirtualBox (??), le petit bug du gestionnaire de réseau en début d’installation, cet ISO communautaire est un vrai bonheur à utiliser. L’ensemble est réactif, assez complet dès le départ. Les outils de la Manjaro Linux simplifie bien la tâche de l’utilisateur.

Donc pour conclure, si vous voulez une Manjaro Linux avec Gnome mais que l’installation depuis une ISO minimale vous rebute, essayez cette ISO. Vous serez agréablement surpris.

18 réflexions sur « Manjaro Linux 0.8.11 version Gnome communautaire : Vers la fin de la malediction des ISO lourdingues ? »

  1. C’est marrant, c’est la première fois que j’entends quelqu’un prononcer le mot Gnome « Gnomi ».

    Pourtant, si on se base sur la prononciation anglophone, c’est bien « Gnome ».

    Ça se dit effectivement « Gnomi » concernant l’environnement de bureau ?

    Désolé pour ce commentaire un peu hors sujet, mais il faut absolument que j’éclaircisse ça. :p

  2. Le son de la vidéo est bon durant les 20 premières minutes mais ensuite cela devient désagréable, suis-je le seul a avoir ce problème ?
    J’ai testé une version xfce de Mangaro il y a quelque temps et j’avais été agréablement surpris, mais je n’ai pas été jusqu’à l’installer en dur, je ne suis pas encore assez calé 😀
    A pluche.

  3. Salut fred.
    Merci pour ton travail.
    En fonction du temps dont je dispose, je surveille ce qu’il se passe sur ton blog.
    Bien qu’étant majoritairement sous Fedora, j’aime suivre l’actu linux globalement.
    Arch est une belle distribution, peut être un jour je me laisserai tenter!
    En tous cas merci pour tout.
    ps -> petit soucis avec ton micro sur la video ;(

  4. HeLLo Fred,

    Le prend pas mal, mais il y a des problèmes de son à la limite du supportable dans ta vidéo, surtout quand tu es dans pamac (autour de 20 & 40 mn), je me demande si cela n’a pas à voir avec la connexion quand ça rentre par paquet…

  5. Salut Fred,

    Je l’ai installée hier et j’ai aussi un problème avec Pamac, trés lent et il plante. Donc ton problème ne vient pas de Virtualbox.

    Sinon moi aussi je suis très satifait de cette distribution.

  6. Bonsoir Frédéric,

    Promis, je ne parlerai pas de tes problèmes de son, d’autres s’en sont chargé avant moi (et tu en avais déjà sur les vidéos précédentes).
    Comme toujours, bonne démonstration et ça fait plaisir de voir que #méchantfred n’est pas apparu.

    2 questions toutefois:
    – quelle est ta configuration pour faire tes tests (machine hôte) ?
    – comment fais-tu pour avoir un affichage plein écran de ta machine virtuelle sans être limité à du 640×480 ou similaire ?

    Sinon merci pour tes vidéos que j’apprécie énormément.

    1. Le problème de son est récurrent avec mon matos, et c’est un mélange de niveau du micro, de l’environnement sonore, et de plein de petites choses chiantes à équilibrer.

      Ma machine réelle ? Un vieil Athlon X2-215 (800 à 2800 Mhz), 4 Go de mémoire vive, 1 To de disque dur, carte graphique Nvidia GT210 (et pilote nouveau). Le tout avec une Archlinux testing et Gnome dessus.

      Pour l’affichage plein écran ? Simplement les additions invitées VirtualBox.

  7. Merci pour ces réponses

    En fait pas forcément une bête de compétition, mais de la place et pas mal de RAM.

    Je vais regarder les additions invitées, je les pas encore installées sur mon installation toute neuve de linux Mint. (Après un 1,5 an de galère sous windows 8, pour un soucis de RAID 0 + EFI).

    En tout cas, merci et bonne continuation.

    1. Quand je l’ai acheté en juillet 2010, elle n’avait que 3 go de mémoire, pas de carte graphique dédiée et « seulement » 750 Go de disque.

      En 4 ans ? Rajout d’un Go de mémoire, d’une carte graphique et d’un disque dur suite au décès du précédent.

  8. Et bien j’ai suivi ton conseil, j’ai foncé, installé, et bien content de mon nouveau manjaro gnomi qui a l’air de bien ronronné. Merci Fred!

  9. J’ai testé cette version communautaire en dur ce week end et, je ne sais pas pourquoi, mais Gnome me bouffait une quantité astronomique de RAM. Je suis monté a 2.5Go d’utilisation de RAM JUSTE pour Gnome. Exactement le même probléme que quand j’ai installé la Net-Edition avec Gnome.
    Du coup, j’ai réinstallé Arch + Gnome avec Evo/Lution et j’ai même rêgler mon probléme de carte graphique a l’installation 😉

Les commentaires sont fermés.