Vieux Geek, épisode 28 : Netscape Navigator, le vénérable ancêtre !

En ce mois de décembre 2014, Netscape Navigator 1.0, l’honorable ancêtre des navigateurs internet fête ses 20 ans. Sorti sous Microsoft Windows 3.1x et MacOS de l’époque, il faudra attendre une version 1.11 pour que les distributions GNU/Linux aient une version dédiée.

Je n’ai pas connu cette version, mais le premier Navigator que j’ai utilisé, c’était la version 3.0. Sorti en 1996, elle est la dernière version en « solo » du navigateur. La version 4, alias Communicator a été une trousse comprenant le navigateur, le client courrier, un éditeur de pages HTML et un client IRC.

Revenons donc sur Navigator 3.x. L’ultime version, la 3.06 est sortie en 1997. Même si j’ai connu Netscape Navigator sous Microsoft Windows 95 (avant de migrer sous Internet Explorer 4.0 avec Windows 98), il existait encore sous Microsoft Windows 3.1x.

Comment oublier la première guerre des navigateurs contemporaine de Netscape Navigator et Communicator ? Les manoeuvres plus ou moins tordues de Microsoft pour imposer Internet Explorer en l’encastrant dans MS-Windows ?

C’était aussi la période des sites optimisés pour Netscape ou optimisés pour Internet Explorer… Que de souvenirs… Parfois pas très joyeux !

Allez, une petite vidéo des deux Netscape sous Microsoft Windows 3.11… Et oui, c’était le haut de gamme de Microsoft entre 1992 et 1995 🙂

Oui, la vidéo a eu droit à quelques bugs bien génant, merci le direct, mais au moins, cela vous replonge dans une période que nombre d’internautes n’ont pas connue : l’internet des années 1995-1998. Si vous êtes pris d’une crise de curiosité (ou de nostalgie) voici le site incontournable pour retrouver des vieilles versions de Netscape : http://sillydog.org/narchive/

9 réflexions sur « Vieux Geek, épisode 28 : Netscape Navigator, le vénérable ancêtre ! »

  1. Je l’ai utilisée cette version à sa sortie. C’était un progrès non négligeable par rapport à NCSA Mosaïc qui lui datait de 1993 et était encore plus basique.

  2. Vu tes petits instants de galère sur Windows 3.11, quelques astuces (qui ne te serviront peut-être pas dans un avenir proche, mais sait-on jamais, si tu devais refaire une vidéo sur des logiciels Windows 3.x) :
    – fermer rapidement une fenêtre : double clic sur la case en haut à gauche (c’est quand même plus pratique, le bouton « × » !)
    – après, oui, faut double cliquer sur les icônes du Gestionnaire de programmes pour les activer.
    – démarrer Windows en zappant le splash screen : taper « win : » (sans guillemets et avec l’espace avant le « : »).
    – il n’existait pas de processus dans les Windows non-NT, mais tu avais une Liste des tâches d’où tu pouvais fermer une application : menu Système (case en haut à gauche), Basculer vers… C’est une option qui a été supprimée de ce menu à partir de Windows 95.

    Mon premier PC sous Windows 3.1 (même pas le 3.11 !) n’avait que 4 Mo de RAM, donc tu aurais pu te limiter à 8 Mo sans souci, par exemple.

    La souris : c’est vrai que Windows 3.x n’utilisait pas le bouton droit (il n’était employé que par quelques accessoires dont Paintbrush, le reste étant des logiciels non-Microsoft qui en avaient l’usage mais ils n’étaient pas nombreux). Quant à la roulette, je crois que ça n’existait pas encore à cette époque-là, donc sans installer de pilote de souris dédié (y en avait-il pour Windows 3.x ?), elle ne sert pas non plus.

    À une prochaine ! o/

    1. Cela faisait 18 ans que je n’avais plus utilisé MS-Windows 3.1x. Mon premier PC était un Cyrix 486DX2-66 passé de 4 à 16 Mo de mémoire vive. Et qui a fini sa carrière sous MS-Windows 95.

      Donc, autant dire que tes trucs et astuces, je les connaissais, même s’ils se sont échappés de ma mémoire entre temps 😀

      1. Bah, comme ça, ce sera pas dur à retrouver ! 😀 Et ça pourra aussi servir à d’autres personnes voulant tâter de la 3.1 sans l’avoir connue, pour peu qu’ils passent par ici ! 😉

        À part ça, tant que j’y pense : pour ta fenêtre de réglage de son, je pense que tu peux la laisser ouverte ou simplement réduite. C’est pas gênant et si tu dois y revenir fréquemment, il vaudrait mieux la garder facilement à portée plutôt que la fermer et devoir repasser par le menu système de Gnome pour la réouvrir.

Les commentaires sont fermés.