Samedi musical : « Immersion » de Mathew Roth

Fouiller sur les meilleures ventes de bandcamp, qu’elles soient quotidiennes ou hebdomadaires, permet de trouver des albums qui se révèlent être des bijoux. En plus du style musical que je cherche, la pochette joue beaucoup pour lancer une écoute.

Ce qui a été une nouvelle fois le cas avec l’album « Immersion » de Mathew Roth.

L’album fait 9 pistes et dure environ 35 minutes.

Dès la courte piste d’introduction, l’immersion est complète. On est dans un monde de douceur, typique du néo-classique contemporain.

Dès « Seeds », la deuxième piste, on sent que l’on va être dans un cocon, bercé par les mélodies qui vont suivre. Et c’est le cas. Les pistes s’enchaînent sans que l’on ressente le passage d’une à l’autre. Le trio formé par Mathew Roth au piano, Amy Peterson au violon et Suzanne Maerz au violoncelle est parfait. L’entente entre les instruments est impeccable.

Parmi les pistes préférées ? Je dirai, par ordre de passage : « Seeds », « The Fall of Ash and Ambers », « Unsaid », « Tiger Lilly » et « Slow Loss ». Et encore, j’ai eu du mal à choisir ! Seule la piste « Rusted Wings Take Flight », de par son ambiance lourde est peut-être celle qui colle le moins avec le reste de l’album.

De la première note à la dernière, c’est un album que l’on prend énormément de plaisir à écouter. Avec la britannique Lucy Claire, Mathew Roth est un grand nom de la scène néoclassique contemporaine.

Bonne écoute !

4 réflexions sur « Samedi musical : « Immersion » de Mathew Roth »

Les commentaires sont fermés.