Frugalware Linux : dommage que son équipe de développement soit aussi petite…

…Et une partie de sa communauté aussi obtuse. Cela fait plus d’un an que je n’ai pas consacré d’article d’une taille conséquente à ce qui a été un des grands noms de distributions GNU/Linux en semi-rolling release. Non pas en rolling release pure et dure, car durant plusieurs années, elle a suivi un cycle de publication d’une version stable tous les 6 mois, avec des gels du code toutes les 6 semaines pour proposer deux versions pre1 et pre2 (alpha et béta), puis deux version RCs avant de proposer une version finale.

Dans un article « en vrac' » du 3 novembre, j’écrivais :

Pour finir, aujourd’hui, la Frugalware Linux 1.9 vient de souffler sa première bougie. Et oui, elle est sortie le 5 novembre 2013. Aux dernières nouvelles, la distribution semi-rolling release serait en phase de gel pour sa version 2.0rc1 depuis le 13 octobre 2014. Espérons qu’elle sorte en version 2.0 avant les deux ans de la Frugalware Linux 1.9.

Ce qui m’a valu une petite remarque acide si j’en crois les archives du canal IRC de #frugalware-fr, en date du 10 novembre 2014. Je recopie ici le morceau sans aucune coupure, sauf l’heure que j’ai sortie pour des raisons de lisibilité.

<Devil505> alors ca bosse ? car je crois que fredbezies n’est meme pas sur de tester XD
<Pingax> Rho lui -_-‘
<Baste> on est en froid polaire avec Fred 😀
<Pingax> Oui ça bosse, c’est juste les pontes qui ont pris du retard 😀
<PacMiam> On fait comme Debian, ça sort quand c’est prêt :p
<lenezir> après c’est pas plus mal
<Devil505> comme elementary aussi PacMiam alors 😀
<bouleetbil> salut
<PacMiam> Et puis, comme current est plutôt stable, je trouve que le changement de version est plus pour marquer le coup qu’autre chose

J’ai donc décidé de faire mentir Baste et Pingax. D’accord, l’expression n’est pas très jolie, mais elle est assez claire. Le froid date d’un propos mal interprété concernant les distributions souffrant de petites équipes de développement, peu après la mort de l’ambitieuse SolusOS.

Voici donc l’état dans laquelle est la Frugalware Current un an après la sortie de sa dernière version stable. Pour l’environnement de bureau, j’ai pris KDE SC. Étant donné qu’il n’y a pas eu de nouvelles ISOs pour installer la version « current » de Frugalware Linux, j’ai pris la dernière version en date. Celle de septembre 2013, en version basique pour une installation minimale.

Après l’installation, j’ai utilisé le wiki post-installation pour avoir un KDE SC.

Comme d’habitude, VirtualBox a été mon allié dans la rédaction de cette article.

L’installateur est à peu près identique – à moins qu’un nouveau soit en cours de développement ? – à celui de cet article de juillet 2013. Autant dire que je vous conseille fortement de passer par un outil comme un gParted en live CD/USB pour l’étape de partitionnement.

Voici donc les principales étapes capturées pour montrer l’austérité de l’installateur. Ce qui pourrait-être un frein à l’adoption de la distribution et à sa popularité. Que les personnes qui se plaignent des scripts d’installation d’une Archlinux essaye l’installateur de la Frugalware Linux 1.9 au moins une fois, ne serait-ce que pour les étapes d’attribution des partitions…

L’attribution des partitions :

L’installation des paquets :

Le réseau :

Mot de passe root et création de l’utilisateur :

Réseau, la suite :

Le fuseau horaire et installation de grub automatisée :

Après le premier démarrage, j’ai commencé par mettre à jour la base installée en tant que root. En commençant par mettre à jour pacman-g2 : pacman-g2 -Syy pacman-g2

Puis la mise à jour de la base installée : pacman-g2 -Syu

Ensuite, j’ai suivi le wiki en installant Xorg (avec le paquet vesa) et KDE SC dans un premier temps :

pacman-g2 -S xmessage xsetroot xinit xorg-server xf86-video-vesa kde kde-l10n-fr

Pour compléter l’installation, j’ai rajouté quelques polices d’affichages, LibreOffice, Mozilla Firefox, Mozilla Thunderbird, Cups, de quoi gérer l’heure sur réseau et de quoi avoir les répertoires utilisateurs.

pacman-g2 -S corefonts ttf-bitstream-vera dejavu-ttf sdl_ttf artwiz-fonts liberation-fonts libreoffice-l10n-fr firefox-fr thunderbird-fr cups chrony xdg-user-dirs

Grace à la version de systemd fournie, j’ai activé les services nécessaires :

systemctl enable chrony.service
systemctl enable cups.service
systemctl enable kdm.service

Puis j’ai capturé l’ensemble en vidéo.

Comment dire ? La petitesse de la communauté fait que certains logiciels ont pris un retard monstrueux. Outre une version de Cups (rustinée pour corriger les bugs de sécurité découverts entre temps) et dont la branche a connu sa dernière mise à jour en septembre 2013, le fait que la version de la bibliothèque png est en retard de 5 versions mineures pour cette branche très ancienne. Migrer une version d’une bibliothèque graphique nécessite des recompilations de masse. J’en sais quelque choses, surtout avec les migrations vers libpng 1.5 puis 1.6 sous Archlinux.

Le problème est que la Frugalware Linux ressemble à un patchwork désormais. Entre des logiciels très récent, et des franchements plus anciens qui mériteraient une mise à jour. Quand on voit des propos comme ceux de Pacmiam qui comparent le principe de la Frugalware Linux et de la Debian GNU/Linux, on se dit qu’il y a une différence de taille : une communauté de développeurs largement plus nombreuse, et donc une plus grande réactivité.

Je disais dans mon article controversé du 25 octobre 2013 ceci :

Mais des distributions plus connues souffrent, je prendrais comme exemple la Frugalware Linux.

La distribution existe depuis 9 ans, sortant deux versions par an. La 19ième version, la 1.9 alias Arcturus prend du retard, étant annoncée sur le wiki pour le 28 octobre.

Il faut dire que c’est une distribution basée sur une petite équipe, surtout depuis le départ du fondateur pour travailler sur le code de LibreOffice à l’époque de la version 1.7.

Ryuo fait un travail monstre pour maintenir la distribution en vie, comme la réécriture complète de l’installateur, qui était assez imbuvable à l’époque de la 1.9pre2.

Je crains que nous n’apprenions d’ici une ou deux versions que la Frugalware ne suive le chemin de la SolusOS et ne ferme ses portes. A moins que ce ne soit d’autres projets ?

Si je devais écrire ce passage, je ne changerai pas une seule virgule. Car cela reste mon point de vue. S’il déplait, tant pis, mais je l’exprime. En rajoutant ceci : c’est dommage de voir un projet aussi intéressant souffrir ainsi. Mais c’est la dure vie des distributions GNU/Linux.

15 réflexions sur « Frugalware Linux : dommage que son équipe de développement soit aussi petite… »

  1. Tu as piqué ma curiosité et j’ai donc prit 5 minutes pour tester l’installation. Et je dois dire que l’installateur me plait bien ^^, c’est très « slackwaridien »!! Je tente l’installation de Gnome pour le fun. Il est vrai qu’il est très dommage que l’équipe soit restreinte. Je me souvient de mes premiers essaie de FW il y a quelques années :(.

  2. Les chiffres parlent d’eux-même

    Extrait du lien:
    http://frugalware.org/packages

    Recherche dans 7209 paquets binaires et dans 42 paquets source seulement.

    http://frugalware.org/~repo/stats/chkworld.html

    Total packages checked: 7098
    Passed 4680
    Need to update: 1721

    Le chiffre 1721 est en constante augmentation…

    Ah oui. Le taf de packager est très ingras. Les personnes intéressées se font de plus en plus rares.
    Résultat, la distro se retrouve avec une quantitée impressionnante de paquets (bien que je soupsonne le nombre de paquets ds ce cas égale à N pacquets i686 + M paquets x86_64 + O packaqets arm = 7098 … On est encore à 2500 paquets quand même. Mais le pire est que si les outils de gestion des paquets ne sont pas adapté c’est alors un désastre.
    Autre problème que l’on rencontre, c’est que les personnes intéressées font toute LEUR petit truc dans LEUR coin oui un peu comme un fork dans un fork (c’est tout à fait normal ) mais ne voient plus où sont les prioritées. Et comme tout le monde fait ça bénévolement, c’est très difficile d’influencer ces personnes et de leur dire en face:
    « Arrête avec ton outil, c’est pas la prioritée, y a + de 1000 paquets à mettre à jour… »

    Je sais pas pourquoi je raconte tout ça. … sans doute du vécu.

    Bref, pour maintenir et faire vivre une distribution linux ( je parle bien d’une distribution linux serieuse pas des forks debian, slackware ou redhat dont on ajoute 3 fichiers , 1 fond d’écran et avec un peu de chance un thème d’icônes) aujourd’hui, il faut vraiment être très motivé

    1. C’est la conséquence du manque de « publicité » autour de la distribution. La Frugalware est une bonne distribution à l’origine, mais elle n’a jamais su « se vendre ». Cela entraine la naissance d’une petite communauté, donc avec peu de mainteneurs potentiels sur les paquets.

      Ce qui entraine une charge de travail croissante pour les quelques mainteneurs restants qui finissent par ne plus savoir où donner de la tête, et qui parfois plient bagages pour aller vers des distributions plus grosses.

      On en arrive à un cercle vicieux qui fait penser à l’ouroboros, le serpent qui se mord la queue.

      1. Ha oui et hier une annonce pour trouver des testeurs pour PyFM (gestionnaire de paquets sous X.org) a été faite.

        De fait, une fois les outils de gestion pour les paquets reforgé, on verra se qu’il se passera pour les paquets non maintenu.

        Il y a déjà eu un sujet sur le fait de ne plus maintenir des paquets trop peu utilisés.

        1. J’ai lu l’annonce pour l’outil de gestion graphiques. Quant aux paquets non maintenus, une idée à exploiter : limiter le nombre d’environnements au strict minimum (kde, gnome, mate) et à une seule architecture : i686 ou amd64.

          1. Oui, j’avais initié le sujet en 2012.
            Genre plus s’occuper des truc comme xearth que plus personnes n’utilise. Toutes ces petites applications X d’antan.

            Les DE de pure geek aussi.

            Revenir sur une base ultra limitée aux softs classiques et puis y aller par étapes en proposant à ceux qui désirent utiliser quelque choses d’absent, de les aider à faire le paquet eu même.

            Mais bon, pour le moment, les outils de bases propre à la distrib sont en cours d’évolution par ré-écriture. Il faut donc attendre.

            perso, moi je virerais gnome3 vu la direction que ça prend. Surtout le gestionnaire de fichiers qui doit devenir quelque chose dont la vision à long terme m’intrigue. (et en faire un patchwork à plugin c’est pas top non plus)

          2. Autant dire un serpent de mer. Et laisser tomber certains environnements (Gnome ? Tu veux mettre Baste en colère ?) pour se recentrer sur une base quite à l’étendre par la suite, pourquoi pas ?

            Cela ne me concerne plus, car je le répète encore une fois, je ne ferais plus la moindre allusion à la Frugalware Linux désormais.

  3. Salut,
    que de monde que je connais, Xarkam et tnut(t’as pas k3b a commité!!! ;p), je pense vraiment que frugalware est l’une des meilleurs distributions que j’ai eu dans les mains, et que j’ai toujours.
    L’installateur n’est pas aussi reppoussant que celui de arch contrairement a ce que tu dis, celui de arch n’est simplement pas un installateur! Donc deja on ne peut pas comparer! si tu veux comparer, oki, faisons le, mais faut prendre dans ce cas archboot(anciennement aif) et la desolé mais c’est kiff kiff a part que celui de frug est plus complet.
    j’installe souvent frugalware dans mon entourage et pas de soucis, la 1.9 est vieille mais elle tourne, et la current celle que je me sert et que j’installe et tres fiable.
    alors oui tu as raison, des paquets sont tres a jour notament kde et gnome, et d’autre obsoletes comme vlc, ffpmeg… La faute surtout a un trop grand nombre de paquets a maintenir, et a une equipe de taille modéré voire petite, mais je connais plus petit comme l’equipe de Nutyx ou ils ne sont que deux! la ou ça merde, c’est qu’il y a trop d’environnement, kde3 (si si il est encore present), kde4, gnome3, mate, cinnamon, e17, razortqt, lxde, et j’en oublie! des paquets aussi qui ne sont plus utilisé ou si peu(fluxbox???). l’equipe devrait se concentrer sur les bureau principeaux, et pas trop chiant, gnome a l’air d’etre casse couille, mais etant utilisateur de kde je voudrais dire merci au gars (Melko) qui s’occupe du package de kde pour fw, c’est du tres bon boulot! on a grace a ce gars, un tres bon kde, tres a jour, et complet, fiable, c’est meme la seule distribe ou je n’ai pas de probleme avec konqueror et autre…
    Encore une fois j’invite ceux qui cherche une distribution sympa et fiable, ou il est facile de participer, a venir et l’essayer.

    merci

    1. Et voici le grand adorateur de la Frugalware qui passe 😉

      L’installateur n’est pas aussi reppoussant que celui de arch contrairement a ce que tu dis, celui de arch n’est simplement pas un installateur! Donc deja on ne peut pas comparer! si tu veux comparer, oki, faisons le, mais faut prendre dans ce cas archboot(anciennement aif) et la desolé mais c’est kiff kiff a part que celui de frug est plus complet.

      Déjà va comprendre le principe derrière l’installateur semi-graphique, bon chance pour éviter la moindre fausse manipulation.

      Quant au plus complet, c’est kif-kif. Archboot est bien pratique pour automatiser une installation en UEFI. Ensuite…

      j’installe souvent frugalware dans mon entourage et pas de soucis, la 1.9 est vieille mais elle tourne, et la current celle que je me sert et que j’installe et tres fiable.

      Je ne fais aucun prosélytisme pour les distributions GNU/Linux dans mon entourage. J’ai passé cette période.

      alors oui tu as raison, des paquets sont tres a jour notament kde et gnome, et d’autre obsoletes comme vlc, ffpmeg… La faute surtout a un trop grand nombre de paquets a maintenir, et a une equipe de taille modéré voire petite, mais je connais plus petit comme l’equipe de Nutyx ou ils ne sont que deux!

      Mais il y a une différence : se concentrer sur une offre donnée et maintenable.

      c’est qu’il y a trop d’environnement, kde3 (si si il est encore present), kde4, gnome3, mate, cinnamon, e17, razortqt, lxde, et j’en oublie! des paquets aussi qui ne sont plus utilisé ou si peu(fluxbox???)

      J’ai pu tester Mate, et c’est pas la joie, surtout au niveau du gestionnaire de taches qui plante au démarrage et qui nécessite une recompilation.

      l’equipe devrait se concentrer sur les bureau principeaux, et pas trop chiant, gnome a l’air d’etre casse couille, mais etant utilisateur de kde je voudrais dire merci au gars (Melko) qui s’occupe du package de kde pour fw, c’est du tres bon boulot! on a grace a ce gars, un tres bon kde, tres a jour, et complet, fiable, c’est meme la seule distribe ou je n’ai pas de probleme avec konqueror et autre…

      Pour Gnome, tu risques de faire plaisir à Baste en disant cela. Sinon, le KDE fourni est intéressant, en effet.

      Encore une fois j’invite ceux qui cherche une distribution sympa et fiable, ou il est facile de participer, a venir et l’essayer.

      C’est le problème de la Frugalware : sa difficulté à se vendre auprès des utilisateurs et donc à terme des mainteneurs.

      Je conseillerais une Manjaro pour une simple raison : une bonne équipe de développement, des paquets à jour, une vraie rolling rationalisée.

      Mais désolé, c’est mon coeur archlinuxien qui parle ici, après deux passages sur Frugalware Linux, les archives de mon blog en sont la preuve.

      Et une simple remarque au passage : travailles un peu ta syntaxe, ton message est difficilement lisible par moment. Et surtout, évites ton prosélytisme un peu trop zélé. Cela pourrait devenir contre-productif.

  4. Bonsoir,
    C’est vrai que pour la qualitée de mes écrits c’est pas le top, on peut dire merci au téléphone firefoxOs… et sa correction un peu tétu.

    Sinon je ne suis pas aussi fermé que tu le dis la preuve j’ai aussi une NuTyX et celle ci me botte enormement, mais j’ai du mal a me couper en deux.

    Un probléme qu’on a pas cité, je pense qu’en plus des paquets trops nombreux, il y a cette stable qui ne trouve pas « preneur », faut bien le dire, je vais peut etre me faire incendier en le disant ici, mais vu que je l’ai aussi cité sur irc, il n’y a pas de raison!
    L’idée d’une stable et d’une rolling est interessant, uniquement si il y a assez de gars pour assumer derriere, ce qui n’est pas le cas, d’ou cet etat des lieux, une distribution tres bien foutu, avec une equipe motivé mais pas assez! Comment peut on géré une stable et une current alors qu’il n’y a pas assez de monde deja pour maintenir une version?
    La stable serait bien si elle etait un peu suivit, mais au bout d’un ans tres peu de mises a jour ont été reconduit sur la version stable, je vais dire une connerie mais un kernel 3.10.XX n’est plus du tout maintenu… et ce n’est qu’un exemple, bash en est un autre…

    Je pense vraiment qu’il faut se baser sur les environnements populaires et surtout historique, c’est a dire kde et gnome, je l’ai pas dis hiere, mais Baste fait aussi un boulot magnifique sur gnome et on sait a quel point gnome est une merde a maintenir, pour preuve avec le nombre de distributions qui ne le maintiennent pas, par exemple nutyx, ne met pas de gnome, peut etre pour une autre raison, par exemple 0linux ou c’est clairement dit que gnome est une horreur du a l’integration obligatoire de systemd ect…
    Je pense aussi et surtout qu’il faut virer certains paquets non maintenu, bien que dans les listes non maintenu et update il y a des paquets qui ne sont pas a mettre a jour, par exemple fortune-xfiles, c’est un fichier texte qui est dedans, sauf que le bots pour lui, il n’y a pas eu de mise a jour depuis pas mal de temps(je crois que c’est 12mois la limite avant qu’il ne passe a non maintenu, je dis peut etre encore une betise…), tu comprend bien que tu peux pas le mettre a jour, comme k3b ça faisait un baille qu’il est en 2.0.2(maintenant la 2.0.3 est la et deja sur mon pc sous fw… faut seulement que je le post…) ou simplement audex, il est non maintenu mais c’est une contribution de ma part et puisque je ne suis pas dans l’equipe il est dans cette liste…
    Donc les paquets qui ne sont pas utilisé par gnome et kde et pas utilisé par des utilisateurs (comme au pif xmoto) on devrait les supprimer et garder les recettes comme un peu aur d’arch meme si je n’aime pas cette idée, c’est mieu que de les perdre pour de bon!
    Ensuite l’architecture, je garderais forcement 64bits et aussi une 32bits, arm si elle y est c’est je pense qu’un dev s’en sert.
    Donc voila, je rajouterais qu’il faut la vendre cette distribution, en parler sur les sites concerné, et pas rester dans l’optique que c’est les utilisateurs qui vont venir en la voyant a la position 140 et quelque de distrowatch! Si on en parle plus, elle interessera plus, du coup elle montera dans ce classement… En meme temps il y a des pepites dans le bas de classement(nutyx par exemple).

    Pour hiere j’ai dis:

    mais je connais plus petit comme l’equipe de Nutyx ou ils ne sont que deux!

    Ce n’etait point une critique, mais le constat qu’une equipe reduite n’est pas forcement un handicap faut seulement savoir dire stop a certaine demande, comme l’integration d’un autre bureau ou autre, apres si la personne demandeur est celle qui fait les paquets pas de soucis je pense!

    La ou tu me fais marrer c’est que tu me dis évites ton prosélytisme, mais tu parle de manjaro, une simple arch beaucoup modifié, et surtout qui veu partir sur les traces de chackra en se detachant de sa « mere »… Sur le long terme je paris sur antergos, une vrai arch avec un depot en plus(qui evite aur) et une installation facile…

    Tout ça pour dire, non fw n’est pas morte, et c’est pas demain qu’elle le sera.

    Merci si t’as eu le courage de me lire jusque la :p

    1. Je vais répondre de manière synthétique à ta tartine.

      Un probléme qu’on a pas cité, je pense qu’en plus des paquets trops nombreux, il y a cette stable qui ne trouve pas « preneur », faut bien le dire, je vais peut etre me faire incendier en le disant ici, mais vu que je l’ai aussi cité sur irc, il n’y a pas de raison!

      C’est le problème inhérent aux semi-rolling qui ont le cul entre deux chaises. Une des deux versions passe à la trappe et perd en attrait.

      Pour Gnome, le nombre de distributions qui ne le propose pas n’est pas si énorme, du moins si on reste sur les grosses « cylindrées ». Dans ce cas, on peut citer la Slackware, mais, cela fait déjà plusieurs années. Pour les plus petites, on peut citer l’excellente et atypique NuTyX, 0linux et quelques autres.

      Tu as mis le doigt sur le principal problème : la Frugalware n’a jamais su se vendre. Et c’est aussi vieux que la distribution elle-même.

      La ou tu me fais marrer c’est que tu me dis évites ton prosélytisme, mais tu parle de manjaro, une simple arch beaucoup modifié, et surtout qui veu partir sur les traces de chackra en se detachant de sa « mere »… Sur le long terme je paris sur antergos, une vrai arch avec un depot en plus(qui evite aur) et une installation facile…

      Source pour la volonté de Manjaro de se scinder de la maison mère ? Et Antergos, son seul intérêt, c’est son installateur graphique. Point final. Et le seul dépot d’Antergos, c’est pour rajouter les paquets comme le thème numix. Car le lightdm d’antergos, il est aussi léger qu’une éléphante enceinte.

      En ce qui concerne ton aur-phobie, c’est un dépôt qui n’est à utiliser que si l’on ne trouve pas son bonheur sur les dépots officiels. De plus, des paquets AUR sont promus dans le dépot community si la demande pour son intégration est importante. Donc…

      Quant à tirer des plans sur la comète pour la Frugalware, je ne me risquerais pas à dire autre chose que : attendons la 2.0 finale, après on verra.

      Pour en revenir au duo Antergos / Manjaro, je pencherais plus pour Manjaro sur le long terme. Mais je peux toujours me tromper, surtout si l’installateur nouvelle génération de Manjaro fait un flop monstrueux, car l’installateur d’Antergos est une usine à gaz désormais.

    1. Ah, l’histoire des bundles. Comme ce que fait la Chakra avec les logiciels en GTK. Je ne vois pas en quoi ce serait une rupture complète avec la maison mère. Mais je dois sûrement avoir la tête dans le coltard 😀

Les commentaires sont fermés.