OpenSuSE 13.2 beta 1 : qu’elle est verte ma distribution :)

Ah, OpenSuSE… Une distribution avec laquelle j’ai une relation assez tendue. Aussi tendue qu’un caleçon quand il se transforme en instrument de musique à vent… Désolé pour le manque de poésie de l’image 🙂

En octobre 2011, je parlais d’une distribution 48 bits car la version dite 64 bits de l’OpenSuSE 12.1 contenait pas mal de paquets 32 bits. Près de 3 ans plus tard, le constat est à peine amélioré, mais je vous en parlerais plus loin dans l’article.

Le 22 septembre 2014, l’équipe d’OpenSuSE annonçait la sortie de la version 13.2 beta 1, la version 13.2 finale étant prévue pour début novembre 2014.

Dans les grandes lignes, on a les informations suivantes :

  • Noyau linux 3.16, le 3.17 pour la finale
  • Gnome 3.12, 3.14 pour la finale
  • KDE 4.13.x, 4.14 pour la finale
  • btrfs pour la partition /, xfs pour la partition /home

j’ai donc récupéré les ISO des versions dites 64 bits avec KDE SC et Gnome via Bittorrent, en bon tipiak que je suis.

Puis j’ai créé deux machines virtuelles une pour OpenSuSE avec KDE SC, l’autre avec Gnome. Dans les deux j’ai lancé directement l’installateur, seul point vraiment positif de la distribution, car l’installateur de l’OpenSuSE, c’est la Rolls Royce des installateurs.

Les différentes captures d’écrans sont celles de l’installateur pour la version KDE SC. Rien à dire, les captures d’écran sont suffisamment parlantes. Il faut noter que parmi les distributions principales, seule OpenSuSE a franchi le pas et propose directement btrfs pour la partition /… Quel courage 🙂

Après l’installation, et voulant ne pas me prendre la tête, j’ai lancé un terminal (Konsole et Gnome-Terminal) et j’ai lancé la mise à jour avec le duo de commande :

sudo zypper update
sudo zypper dist-upgrade

Dans les 355 mises à jour de la version KDE, et 288 pour Gnome, j’ai noté la présence d’Adobe Flash, mais aussi d’un nombre conséquents de paquets en 32 bits.

Au moins 27 pour la version KDE, soit 7,6% du total des mises à jour installée pour la version KDE. Pour la version Gnome ? Sûrement autant.

Autant dire que pour une distribution dite 64 bits, cela cloche un peu. On me rétorquera que la Manjaro Linux 64 bits a aussi des paquets en 32 bits, mais cela doit être loin du record établi par la OpenSuSE 13.2. Désolé pour le son, il grésille un peu par moment 🙁

Comment conclure ? Je dois dire que je ne m’attendais à rien d’extraordinaire, donc je ne suis pas déçu. Déjà je me pose une question : pourquoi btrfs alors que même une distribution aussi aventureuse que la Fedora Linux est resté avec ce bon vieil ext4 ?

Sans oublier les mêmes points qui me titillent toujours autant les terminaisons nerveuses :

  • Pourquoi autant de paquets 32 bits dans une distribution dite 64 bits ? J’en ai compté au moins 70…
  • Pourquoi Yast est-il toujours autant intrusif ?
  • Pourquoi autant de vert ? 🙂

Faudra voir ce que donnera la version finale, mais j’avoue que je ne suis pas emballé par la distribution du caméléon. Tant que Yast sera aussi discret qu’un bouton d’acné juvénile en plein milieu du front, des problèmes de conflits entre les outils développés par les codeurs des environnements et Yast seront à craindre.

7 réflexions sur « OpenSuSE 13.2 beta 1 : qu’elle est verte ma distribution :) »

    1. Pour btrfs, la partoche root créé est de 40 Go pour un disque de 128Go.

      Et xfs ? Il est plus adapté à la manipulation de nombreux fichiers et de petites tailles. J’avoue que je suis assez conservateur en terme de système de fichiers. Depuis 2006, je n’ai utilisé qu’ext2, ext3 et ext4.

      1. Le bug, qui n’en est pas un, concernant btrfs est que la partition se remplit toute seule à force de snapshots pour la récupération. C’est assez embêtant et n’apparait pas immédiatement. Pour l’instant, la seule solution est d’intervenir manuellement à ma connaissance, ce qui est tout sauf pratique.

  1. Salut a tous,
    Bonne continuation pour le blog à 9année.
    J’ai utilisé pendant six mois la suse et je doit dire que ce truc est tout sauf une distribution utile.
    Comme beaucoup d’autre d’ailleurs.
    En tout cas depuis que j’utilise Manjaro (depuis la version 0.8.3) je suis le plus heureux.

    Bonne yast fred

Les commentaires sont fermés.