Repose en paix, Bodhi Linux… Quelle sera la prochaine à mettre la clé sous la porte ?

La nouvelle est tombée il y a quelques jours. La Bodhi Linux, pour schématiser une Ubuntu LTS avec l’environnement Enlightenment, vient de voir son mainteneur mettre un terme à son projet.

Pour citer les propos du créateur de la distribution, il met le projet de côté pour diverses raisons :

I am sure anyone who has been following the Bodhi project has taken note that the 3.0.0 release timeline has not happened as expected. Due to a variety of reasons I would like to announce today that I will no longer be actively developing Bodhi Linux.

Ce qu’on peut traduire par :

Je suis sûr que tous ceux qui ont suivi le projet Bodhi ont pris note que la feuille de route de la version 3.0.0 n’a pas eu lieu comme prévu. À cause de plusieurs raisons, je voudrais annoncer aujourd’hui que je developperais plus activement Bodhi Linux.

Cependant, ce n’est pas un arrêt sec, et le mainteneur laisse le code disponible pour les personnes désirant reprendre le projet, pour reprendre les termes du créateur :

So if you are reading this and have an interest in picking up where I am leaving off, please contact me. All Bodhi related code can be found on my GitHub page and I am more than happy to help guide you in the right direction with how things work as you are getting started.

Ce qu’on peut traduire par :

Donc, si vous lisez ceci et que vous désirez reprendre là où je me suis arrêté, s’il vous plaît contactez-moi. La totalité du code de la Bodhi peut être trouvé sur ma page GitHub et je suis plus qu’heureux de vous guider dans la bonne direction sur comment l’ensemble fonctionne si vous êtes sur le point de démarrer.

J’ignore si le projet sera repris, et il serait dommage qu’une distribution à peu près sérieuse (près de 4 ans au compteur) aille rejoindre le cimetière des distributions GNU/Linux, au contraire de la floppée des dérivées d’ubuntu qui pullulent et qui n’apporte rien d’intéressant.

Car et même si on dit que je suis un pauvre casse bijoux de famille qui radote (désolé, mais c’est mon âge qui s’exprime ici), il y a trop de distributions GNU/Linux qui ne servent à rien. On pourra critiquer ma référence à distrowatch, mais encore une fois, donnez-moi une référence qui permette d’être tenu au courant de la vie des distributions GNU/Linux, en proposant un index assez à jour, et une liste d’attente presque aussi longue que le nombre de distributions encore en vie de nos jours.

Car il y a de nombreuses distributions redondantes. Quel est l’intérêt de proposer quelque chose qui existe déjà ? Quel est l’intérêt d’une Cubuntu (Ubuntu + Cinnamon) dont le nom porte à rire face à la LinuxMint qui est le projet d’origine de Cinnamon sur une base ubuntu ?

Quel est l’intérêt de la VintOS face à la Manjaro Linux ? De la OpenMandriva face à la Mageia ?

Ce sont les trois premiers exemples qui me viennent à l’esprit. Mais il y en a sûrement d’autres. On pourra m’objecter que c’est le choix qui explique tout cela.

Soit, mais trop de choix tue le choix, éparpille les ressources, et bref, cela permet la prolifération de projets qui ne verront jamais leur premier anniversaire.

C’est aussi le meilleur moyen de faire fuir les utilisateurs potentiels perdu devant la prolifération des distributions GNU/Linux. Il m’arrive de recevoir des courriers de personnes me demandant : « Je veux débuter avec Linux, vous me conseillez quelle distribution ? »

Je suis tenté de répliquer avec des phrases du genre : « Pourquoi ne pas essayer de se mettre au tricot, plutôt ? »

Il n’y a aucun sexisme dans cette réplique, simplement que c’est devenu une telle galère de s’orienter dans l’offre pléthorique des distributions qu’il serait plus simple de s’initier à l’art du tricot et du crochet que de conseiller un débutant qui voudrait découvrir le monde des distributions GNU/Linux.

2014 a été plutôt intéressante avec la mort de PearOS (dont on ignore toujours le nom du racheteur près de 8 mois après la mort brutale), celle de la Blu Linux racheté par TrentaOS (qui n’a toujours rien sorti mis à part des captures d’écran au moment où je rédige cet article).

Bref, je sens que le dernier trimestre 2014 sera intéressant à suivre… Et on verra la liste des distributions GNU/Linux abandonnées s’allonger sans fin…

30 réflexions sur « Repose en paix, Bodhi Linux… Quelle sera la prochaine à mettre la clé sous la porte ? »

  1. Bonjour,
    je suis un peu de ton avis sur les distributions inutiles ou redondantes, comme les XX « ubuntu qui change le bureau par défaut ».
    Pour openmandriva je reste plus modéré car elle appporte une fraicheur que mageia n’a pas, par exemple c’est vrai qu’il n’y a que kde de proposer comme bureau a l’install, mais elle apporte un bureau kde bien plus a jour que mageia, kde.13.3, ainsi que plusieur logiciel bien plus a jour, utilisation d’abf(rosa), rpm5, discussion pour utiliser ou non libzypper au lieu de urpmi, bon pas mal de changement….

    Sinon dans l’ensemble, j’ai hate de voir ces distributions qui ne change que le bureau par defaut d’ubuntu disparaitrent, car elle prend de la place dans ce classement et de par ce fait font tomber des distributions bien plus interessante et autonome comme frugalware que j’utilise et slitaz qui est tres legere pour les vieux coucous(en parlant je ne t’ai jamais lu ce que tu pense d’elle).

    amicalement seb95

    1. Elle existe encore la Frugalware ? J’ignorais qu’elle était encore en vie.

      Sinon, pour OpenMandriva, j’avoue que je me demande son intérêt dans l’absolu. Mageia a pris depuis longtemps la place de Mandriva dans le coeur des utilisateurs de la distribution.

      1. Oui oui, elle est toujours en vie et marche parfaitement. Suis en current comme d’habitude. J’essaie de me mettre un peu a l’empaquetage, et vu la sympathie de l’equipe c’est cool! Dommage comme dit plus haut et plus bas par bruno-legrand, que des distribes peu interessantes prennent autant de place! Dernierement j’ai vu que eos(elementary) est arrivée dans le top dix, d’ou? comment? je n’en sais rien car c’est encore une ubuntu avec des pauets en plus et un theme…

        1. Je t’avoue que je suis en froid avec certains membres du canal francophones suite à des propos un peu tranchés de ma part.

          En tout cas, si elle survit, tant mieux. Une version 2.0 serait un bon point pour donner un peu de publicité à la distribution.

          Quant à eOS, je pense que ce projet est plus de l’esbrouffe visuelle qu’un projet viable sur le long terme. Mais je peux me tromper…

  2. Je pense aussi qu’il y à plein de distri plus ou moins inutiles, et effectivement, je suis d’accord avec seb95 c’est dommage qu’elle prennent de la place dans le classement de distrowatch et que du coup d’autres beaucoup + intéressantes soient moins misent en valeur sur ce site.
    Si un ménage énorme serait fait sur Distrowatch, il pourrait y avoir des distrib intéressantes comme Emmabuntus, Handy Linux, Slitaz, Crunchbang, Toutou Linux, Doudou Linux, Asi Edu….. etc (je ne vais pas citer toutes les distrib intéressantes, ce serait trop long, j’en ait juste citer plusieurs qui sont intéressantes à mes yeux) elles pourraient alors être beaucoup + mise en valeur sur ce site.
    Comme seb95, j’aimerai bien savoir ce que tu pense de Slitaz ! 😉

    1. Trop gros, passera jamais.

      Sans oublier que sans Debian GNU/Linux (21 ans ?), tu n’as pas d’Ubuntu (10 ans en octobre). Il est vrai que des projets comme Archlinux (12 ans au compteur) ou encore Slackware (21 ou 22 ans au compteur), ce sont des petits projets estudiantins 🙂

      1. En fait j’ai laissé de côté Debian pour ne cité volontairement des distributions avec un support et super facile d’accès.
        J’ai omis Centos tu peux me fouetter ^^

        Dans le fond, je n’ai pas vraiment tord sur estudiantin. Si on regarde bien, Slack, Deb, Suse, Makdrake de la vielle de vielle.
        A part Gentoo et Arch, combien ne sont que des dérivées ?
        Combien ont réellement fait de l’innovation ?

        Nous avons des distrib spécialisée dans la sécurité ect…

        Pour le côté Mac OS, plus je regarde des vidéos sur du dev, plus ces vidéo montrent des dev sous mac.

        1. J’ignore pourquoi, mais wordpress avait catalogué ton commentaire comme du spam potentiel.

          Mandrake ? Morte depuis longtemps non ? Quant aux développeurs sous Mac, je te dirais : fait gaffe à l’angle de la caméra.

  3. Tu te focalises trop sur distrowatch dans tes commentaires, le jour ou le simple mortel désire changer de système/distribution il ne pioche pas au hasard dans distrowatch(c’est ton job) mais choisit en fonction d’un ami, un blog un sujet dans un fil de discussion. Il est déjà perdu avec 12 distributions !
    Avec des outils comme ubuntu-builder (existe plus) il est si facile de créer sa propre distribution que c’est la moindre des choses que certains voient leurs tête enflée au point d’enregistrer le bébé dans la « bible ». Ces gens ont des compétences et ils le proclament au monde entier; c’est humain et avec beaucoup de chance dans quelques années… il auront les compétences pour participer à un vrai projet.

    1. Sur le plan pratique, Distrowatch est incontournable. Et tu as mis le doigt où ça fait mal :

      Avec des outils comme ubuntu-builder (existe plus) il est si facile de créer sa propre distribution que c’est la moindre des choses que certains voient leurs tête enflée au point d’enregistrer le bébé dans la « bible ».

      Ou du moins s’inscrire dans la liste d’attente… Pour ne jamais en sortir. Aidant de temps à autre Ladislav qui s’occupe de la gestion de distrowatch, je peux te dire que je l’ai aidé en 4 ou 5 fois à diminuer de bien 30 à 35% le nombre de distributions en attente.

      Et je pourrais encore en enlever 2 au minimum.

      Ces gens ont des compétences et ils le proclament au monde entier; c’est humain et avec beaucoup de chance dans quelques années… il auront les compétences pour participer à un vrai projet.

      Si cela ne se résume pas à cliquer sur 3 boutons dans un outil générateur d’ISO, sûrement 😉

  4. La Frugalware.

    Que de souvenirs. A part les packagers qui se barrent l’un après l’autre, je ne vois plus rien de nouveau par contre. Pour moi c’es la distribution qui met à jour ce qu’il ne faut pas et ne pas à jour ce qu’il faut. Et se retrouve avec des failles de sécu 😀

    A +

      1. Alors ça, c’est THE bad news! J’aimais bien Enlightenment, et à part Bodhi, aucune distri embarquant E n’était aussi « user-friendly ». Pour ma part, c’est install direct de Linux Mint à la place.

  5. Je voudrais pas dire mais me semble t’il que Ryuo a repris le flambeau, elles est tout de meme a jour, kde, gnome, kernel sont a jour(un peu de retard pour le kernel en 3.14, mais entre nous je preferais etre en kernel lts que me trimballer avec le dernier noyau qui apporte quoi?).

    sinon l’equipe est reduis, mais contrairement a debian, ou participer est dur voir impossible sans passer plusieur année/decennie/siecle a etre materné, ou comme sous arch, on te rembarde avec un retourne lire cette p***** de doc, au lieu de te dire ce qui n’allais pas dans ton fichier, ou simplement un logiciel qui n’est pas a jour(c’est rare mais le gars peut partir en vac, c’est son droit!), tu n’as pas trop le droit car un mainteneur existe deja!!!!

    sous frug les gars t’accueille sans sourcillié, t’aide a faire tes build, j’ai pu emmerder ces pauvres gars avec mon build d’audex, et m’ont gentiment aidé, puis j’avais essayé de faire un autre (minidlna) mais j’avais trop de mal du coup vu qu’ils ont compris que j’en avais besoin, hop il me l’ont fait.

    Il y a quelque mois, en novembre dernier j’avais besoin de rygel mais j’avais des problemes, alors Baste le mainteneur de gnome chez frug, la refait

    Tout ça tu le trouve pas partout, apres c’est sur le forum est vide car personne poste dessus, et c’est plus rapide d’etre sur irc que le forum! Ce qui est sur c’est que frug a besoin de publicité car elle sombre dans le classement et meme distrowatch n’est pas a jour sur les paquet de frug…. Par exemple j’ai des paquets de kde5 qui arrive(5.2.0 pour etre precis!).

    Je vais certainement remplacé les ubuntus de mon entourage par des frug current, avec acces a ssh pour m’occuper des merdes qui peuvent arriver directement de chez moi.

    Apres c’est sur que je pourrais retourner sous arch, mais si j’ai arreté arch c’est du en partie a des merde apres mises a jour et que j’avais plus le temps de m’occuper de la configuration( etre en rolling c’est pas de tout repos), sous frug tu as beaucoup moins de boulot dans les mises a jours.
    Sur leur forum t’as de vrai cas, pretentieux, alors que leur irc est tres convivial!(je parle tj de arch).
    Surtout depuis la nouvelle maniere d’installer, j’ai plus la possibilité de le faire, j’ai tenter j’ai tj des erreures car mes disques sont mal reconnu…. Meme la archboot m’afait des merde avec le grub…. J’ai tenté manjaro, mais je la trouve pas top, deja suis resté avec l’installateur ou tu pouvais pas installer manjaro avec deux disques durs… Antargo me plairais bien pour avaoir acces a une arch mais seulement en installant la base car je veux pas du reste.

    Ensuite j’ai envie de participer, et avec frug c’est vraiment tres simple.
    Donc oui elle est la, bien presente, toujours aussi sympathique!

    1. Dommage que la distribution n’aie jamais su se vendre. Ensuite le côté élitiste des canaux IRC d’Archlinux, tu auras toujours des pauvres trou du cul pour foutre la merde et chier sur la figure des personnes qui veulent aider.

    1. Je sais. Je m’amuse à lire les délires qui y sont postés par moment. Quand Frugalware passera l’arme à gauche (d’ici un an ou deux, estimation pifométrique), certaines personnes seront bien emmerdées.

  6. oui c’est bien vrai mais c’est pas la seul debian est un peu comme ça et le seul site et forum debian ou tu trouvera pas de peteux pretentieux c’est debianfacile…

    cependant pour arch suis tellement degouté de la mentalité, pas forcement envers moi, mais envers des gars qui ont des soucis, meme si parfois je peu comprendre que ça saoule de repeter les meme chose, au lieu d’envoyer petre, donner un lien serait tellement plus efficace! mais bon on change pas la nature de l’homme! celui qui a la plus grosse…

    Ca changera peut etre avec antargos et manjaro….
    n’empeche que sous frug c’est pas cette mentalité.

    1. Modulo les nombreuses fautes de grammaire et d’orthographe de ton message, je pense que tu as du tomber au mauvais moment sur certains canaux IRCs.

      Il y a des cons partout, et côté conneries, tous les canaux se valent. De là en arriver à penser que tu nous fais un petit syndrôme de Stockholm…

      Bref, tant mieux pour toi si tu as trouvé ton bonheur dans la Frugalware. Ce qui ne changera rien au fait qu’elle a toujours eu une communication vers l’extérieur parmi les plus pourries que j’ai connu.

    2. Bonjour, de dire que sous debian tout est beau et sympa ce n’est pas vrai.
      Il y a des personnes qui se prennent pour de véritable lumières et qui n’apportent pas grand chose vis à vis du support pour les nouveaux utilisateurs. Mais ils utilisent une Sid donc ce sont des dieux en informatique :p, pas grave je suis sous arch…
      Je suis assez d’accord sur le faite que certain te dégoûte d’utiliser linux.

      Concernant Arch, il faut dire que tu es prévenu direct: il faut poser les bonnes questions et surtout savoir au minimum se débrouiller un peu. Aider les gens c’est très bien mais faire le travail à leur place je ne suis pas d’accord perso.

      @++

Les commentaires sont fermés.