Meurs, Gstreamer 0.10, meurs ! :D

Dans le domaine du logiciel libre, et de Linux, il y a de nombreuses technologies, dont une dédiée à tout ce qui est affichage des formats audio et vidéo, j’ai nommé Gstreamer.

Il existe deux branches, l’ancienne, alias 0.10 et celle maintenue activement la 1.x, en version 1.4 au moment où j’écris cet article.

Ces technologies sont employées par la plupart des logiciels audio et vidéo dans les distributions GNU/Linux. On peut employer les deux en parallèle, mais l’idéal serait de ne plus utiliser que la génération 1.x de Gstreamer.

Vieil utilisateur des logiciels de la Mozilla Foundation, j’ai accueilli avec grand plaisir la presque cloture d’un bug, celui qui concerne l’utilisation par défaut de Gstreamer 1.x pour tout ce qui est audio et vidéo et qui permet de s’affranchir d’Adobe Flash sur les sites qui sont suffisamment bien conçus.

En utilisant l’option de configuration --enable-gstreamer=1.0 (comme cela est déjà le cas pour la version officielle de Mozilla Firefox pour Archlinux, au moins depuis sa version 26 ou 27 ?) , j’ai pu faire une commande qui me tenait à coeur depuis longtemps : yaourt -Rcs gstreamer0.10-plugins

J’ai bien été content de constater que les sites que j’utilisais sans Flash depuis des semaines sont toujours autant fonctionnels.

Le seul hic a été pour mon ordinateur portable. Celui-ci, suite à sa réinstallation avec un Mate Desktop 1.9.x, était presque libre de tout code lié à Gstreamer 0.10. Il n’y avait que le lecteur de musique. Après avoir poubellisé Rhythmbox, j’ai viré Exaile, car dépendant de gstreamer 0.10.

La solution ? QuodLibet. Outre le gain de vitesse, j’ai aussi pu gagner une cinquantaine de Mo sur la partition root. Et surtout, avoir un logiciel qui jongle avec mes presque 75 Go de musique, ça n’a pas de prix 🙂

Allez, gstreamer 0.10, on se dit au-revoir sans rancune, hein ? 🙂

9 réflexions sur « Meurs, Gstreamer 0.10, meurs ! :D »

  1. Chez moi QuodLibet a un mal fou à gérer ma bibliothèque musicale, ça lague et ça plante sans arrêt, il met 5min à se lancer m’affiche 3 fois « ne répond pas ». Pareil pour Rhythmbox d’ailleurs, du coup je neste avec gmusicbrowser, qui ne marche pas très bien puisqu’il refuse de lire les FLAC et les ogg.

    Donc ce n’est malheureusement pas demain la veille que je quitterais gstreamer0.10

      1. Sur Arch, avec la dernière version de QuodLibet (3.2.1 après vérification), j’ai réessayer hier et même problème que lors de ma dernière tentative il y a quelques semaines, ça marche mal, voir pas du tout.

  2. Rhythmbox reste la meilleurs solution sous Debian pour profiter de dizaine de Go de morceaux. J’ai tout testé et rien n’arrive à son niveau. Il ne mérite certainement pas d’être mise à la poubelle. 😉

  3. Hello !
    Gmusicbrowser gère bien les grosse discothèques +400 go…
    Apres installation, il est paramétré pour utiliser Gstreamer. Sur Ubuntu et dérivés, la lecture de FLAC, OGG, est bien géré car les bons paquets sont installés par défaut, ce qui n’est pas le cas sur Manjaro par ex. Pour palier rapidement aux difficultés, il suffit d’installer mplayer puis dans configuration > onglet Audio > cocher mplayer.

    1. Tu as résolu (involontairement ?) mon problème avec gmusicbrowser, une dépendance mal installé (pourquoi je ne sais pas) perl-gstreamer. Du coup, les FLAC et ogg marchent à nouveaux

  4. Oui, mon arch est tendance fitness, chaque paquet se négocie. Avec cette bonne nouvelle, elle vient de maigrir de 8%.. Une excellente chose.

Les commentaires sont fermés.