Et la VoidLinux, elle devient quoi ?

Dans le petit royaume des distributions GNU/Linux nichesque, la Void Linux, dont j’ai parlé pour la dernière fois en mars 2014.

Pour changer un peu, j’ai installé en vidéo la distribution qui a remplacé systemd au profit de runit. La vidéo est un peu longue (une quarantaine de minutes), et j’avoue que j’ai un peu galéré pour l’installation.

A la fin de la vidéo, j’ai eu eu mal à éteindre la machine virtuelle. J’ai eu la réponse sur le canal IRC. Il fallait installer les paquets ConsoleKit et upower0.

J’ai aussi rapporté l’ensemble des petits bugs que j’ai pu constaté pour améliorer la distribution. En tout cas, j’espère que vous prendrez autant de plaisir à regarder la vidéo que j’ai pris à la faire.

12 réflexions sur « Et la VoidLinux, elle devient quoi ? »

      1. Qu’est-ce qu’ils ont avec systemd, en ce moment ?
        Chez Manja, ça brasse sur openrc, Void sur runit, bon je ne connais ni l’un, ni l’autre (& j’ai bien assez d’autres trucs à essayer..).

        1. Simplement que certaines personnes n’aiment pas systemd à cause de son créateur et se planque derrière une argumentation technique pour mieux faire passer la sauce.

          Si la Manjaro Linux passe à OpenRC, ce sera une charge de travail augmenté pour transférer les paquets d’Archlinux.

  1. Bonjour,
    J’ai apprécié la vidéo. Elle était complète et ça m’a fait penser à une sorte de didacticiel. Par contre tu as fais quelques petites erreurs, que je vais essayer de corriger:
    – ALSA est présent de base dans le kernel Linux. Installer « alsa-utils » ne fait qu’ajouter les utilitaires tels que « arecord » ou « alsamixer ».
    – La distrib n’est pas si jeune, puisque xtraeme a commencé son développement depuis fin 2008. Ça fait un bon moment 😉
    Sinon, on dispose de presque 4000 paquets, ce qui est un nombre assez élévé, vu le nombre de packagers, qui est faible.
    – nano n’est pas installé de base dans le système. « vi » est plus complet et n’y a donc pas de raison de « surcharger » le système.

    Sinon, j’ai pas trouvé ça laborieux. Tu t’es plutôt bien débrouillé.

    1. L’idée générale est celle du didacticielle, en effet.

      Pour alsa, c’est l’ajout d’outil de réglage en effet. Pour l’age de la distribution, je l’ignorais. Je la pensais largement plus jeune.

      Enfin, vi est peut-être plus complet, mais je préfère nano 🙂

  2. Bonsoir,

    Je suis nouveau et encore sous w7 car assez réfractaire, mais pour pas longtemps j’espère …

    j’apprécie vraiment votre blog pour sa grande partie sur revues des distribs Linux.

    J’ai calqué la vidéo d’installation sur vbox et au moment ou je vous écris, je suis empêtré dans le bug du freeze et de l’affichage vidéo mais pas seulement…
    Cela est apparus juste après avoir tapé la commande :
    # ln -s /etc/sv/lightdm /var/service/

    Sinon, après un deuxième redémarrage de lightdm, le clavier au moment du login est toujours en qwerty.

    Autre chose, la commande sudo ne fonctionne pas, malgré la commande faite dans les débuts : useradd -m -g wheel -c « John Doe » -s /bin/bash john

    j’ai vérifié avec visudo. et je ne comprend pas les dernières lignes concernant l’user « anon »(??) et je ne trouve rien sur internet le concernant.

    Merci pour cette vidéo complète et didactique comme cela déjà été souligné.

    ps: je suis aussi en train de retranscrire la vidéo sur papier comme aide mémoire pour mes besoins mais si cela vous intéresse, je vous la remet pour une éventuelle correction et publication.

    pps: très bon moment que le « …sale bête !! … l’enflure il m’a encore mal crée le fichier localtime » XD
    J’ajoute que je n’ai pas eu de souci lors de cette étape.

    Paul

    1. Merci pour les remarques, et j’avoue que commencer avec la Void Linux, c’est comme vouloir conduire une formule 1 après seulement deux ou trois heures d’apprentissage de la conduite 😀

      Pour Lightdm, je pense que c’est lié au clavier qu’on a inséré dans le fichier /etc/rc.conf

      Pour sudo, il faut activer la ligne dans la catégorie suivante avec visudo

      ## Uncomment to allow members of group wheel to execute any command
      %wheel ALL=(ALL) ALL

      Pour débuter, même avec une Rolling, je conseillerais plutôt une Manjaro et si on est assez « kamikaze » une archlinux.

      En tout cas, merci pour les remarques. Et je tiens à préciser que cela faisait pas mal de temps que je n’avais pas remis la souris dans une void linux 😀

  3. J’ai oublié d’ajouter la ligne qui va suivre pour illustrer mon propos sur sudoers, visudo et « anon »
    anon ALL=(ALL) NOPASSWD: ALL

    Si vous pouviez rééditer mon précédent message, ce serait sympa, merci.

    Paul

    1. La correction a été apportée.

      anon ? C’est l’utilisateur employé lors de l’installation.

      http://www.voidlinux.eu/#download

      « After booting, the user anon will be autologged in. This user has full access to execute any command through the sudo utility. To start the installer just execute the void-installer utility with enough permissions (i.e sudo). » => « Après le démarrage, l’utilisateur anon sera automatiquement connecté. Cet utilisateur a un accès complet pour exécuter n’importe quelle commande via l’utilitaire sudo. Pour démarrer le programme d’installation seulement exécuter l’utilitaire vide-installateur avec suffisamment d’autorisations (c.-à-sudo). »

      Voila 🙂

      1. Ha, merci pour l’info 🙂 Faudrait-il mettre anon en commentaire pour plus de prudence ou ce n’est pas nécessaire ?

        Je trouve qu’il manque une interface pour la gestion de la logithèque, y en a-t-il une ou plusieurs mais plutôt légères ? (pas comme le Ubuntu Software Center 🙂 )

        Sinon je confirme le bug du greffon météo.

Les commentaires sont fermés.