Mate-Desktop 1.10 pourrait-il être à terme le fossoyeur de Xfce 4.12 ?

Derrière cette question un peu « dure », il y a plusieurs faits que je voudrais rappeler. Il faut se souvenir que :

  1. Xfce 4.12 a environ un an de retard sur le planning d’origine.
  2. Xfce 4.12 sera encore basée sur Gtk2, même si un port partiel vers Gtk3 sera effectif.
  3. Mate Desktop 1.10 a quelques points ambitieux, dont le port vers Gtk3.

Si on fait une moyenne des durées de développement de Mate-Desktop depuis sa version 1.2 (16 avril 2012), on s’aperçoit que la version 1.4 est sortie au bout de 3 mois, mais que la version 1.6 a mis 9 mois à sortir, le record étant pour la version 1.8 a pris 11 mois pour être finalisée.

Donc, en moyenne, une version tous les 7 à 8 mois. Donc, on peut escompter Mate-Desktop 1.10 pour le mois d’octobre 2014 si la fourchette moyenne est respectée. Il est notable de constater que le dépot de développement pour Archlinux est désormais orienté pour Gtk3.

On peut lire clairement : NOTE! The GTK2 version is not planned to be updated, if you want to test the latest stuff please use the GTK3 repository.

Inutile de traduire, non ? 🙂

J’ai donc créé une machine virtuelle avec une Archlinux et les dépots testing (un pré-requis ?!) activés dans laquelle j’ai rajouté une version de développement de Mate Desktop 1.9.

Le rajout du support de Mate Desktop« >Mate Desktop se fait par l’ajout du dépot suivant en haut de la liste des dépots dans /etc/pacman.conf

[mate-unstable-gtk3]
SigLevel = Optional TrustAll
Server = http://pkgbuild.com/~flexiondotorg/mate-unstable-gtk3/1.9/$arch

L’installation ? Avec yaourt qu’on peut remplacer par sudo pacman :

yaourt -Syy
yaourt -S mate-unstable mate-unstable-extra

Après l’installation d’environ 580 Mo de logiciels (un gros tiers de la taille d’un environnement comme KDE SC au complet), on a une version intermédiaire de Mate Desktop 1.9 – la 1.9.1 ? – sur le disque dur.

Pour combler les manques de l’environnement, j’ai rajouté :

  • Mozilla Firefox : navigation internet
  • Mozilla Thunderbird : courrier électronique
  • LibreOffice : pour la bureautique
  • Gnome MPlayer : pour la vidéo
  • QuodLibet : pour la musique
  • Brasero : pour graver les galettes, uniquement car j’ai l’habitude de l’outil 😉

Ensuite, j’ai uniquement rajouté yelp (pour l’aide en ligne de Mate Desktop), LightDM (avec son thème GTK3 pour gérer la connexion de l’utilisateur), xdg-user-dirs pour avoir les répertoires utilisateurs classiques. La connexion réseau est gérée par Network Manager.

J’ai eu droit à un bug d’écran avec des barres vides au premier démarrage. Après avoir nettoyé mon profil utilisateur (en virant le répertoire .config de mon compte utilisateur), l’affichage est devenu correct… Sûrement un bug de cette version de développement 😉

J’ai ensuite capturé l’ensemble en vidéo. Il ne faut pas oublier que c’est qu’une version de développement du futur Mate Desktop 1.10 qui sortira dans plusieurs mois. Et que l’ensemble est ralenti par son fonctionnement dans une machine virtuelle.

On sent que le travail fourni par l’équipe de Mate Desktop est énorme. L’ensemble est relativement peu gourmand, et même si le port vers Gtk3 est monstrueux, il est en partie effectué. Mate-Desktop est en train de se faire une place au soleil, loin de celle que j’imaginais au début de son existence.

Il reste encore des bugs, comme la difficulté de certaines icones du menu Logiciels à être affiché à la premier demande. Mais après tout, cela ne fait que six semaines que Mate Desktop 1.8.0 est disponible. Restons patient 😉

Il commence à réellement être séduisant, et pas uniquement pour les ordinateurs équipés de moins de 2 Go de mémoire vive. L’ensemble commence vraiment à me plaire. Dès que le port de Mozilla Firefox vers GTK3 sera terminé (d’ici un an ?!), il n’est pas impossible que si Mate Desktop 1.10 ou un de ses successeurs sort, je ne migre pas mes machines personnelles de Gnome 3 vers le descendant spirituel de Gnome 2.32.

J’aurais désormais tendance à conseiller Mate-Desktop pour des personnes cherchant un environnement « classique » au lieu de Xfce. Avec comme seule condition un ordinateur ayant au moins 640 Mo de mémoire vive. Le retard pris par la version 4.12 du vénérable ancêtre joue en la faveur de Mate-Desktop.

Si Mate Desktop 1.10 sort avant Xfce 4.12, ce dernier souffrira d’une énorme concurrence. J’ai employé le terme de fossoyeur. Même s’il est un peu fort, ce n’est pas impossible. Quant à l’affirmer fermement, c’est un pas que je ne franchirais pas pour le moment.

10 réflexions sur « Mate-Desktop 1.10 pourrait-il être à terme le fossoyeur de Xfce 4.12 ? »

  1. J’avais testé durant quelques jours Mate dans sa version 1.6 (il me semble) et j’avais finalement retrouvé Gnome 3, actuellement je profite de la légèreté de Xfce 4.10 sur ma vieillissante machine.
    A pluche.

  2. je trouve XFCE plus joli quand même, même si bien sûr on peut personnaliser MATE.
    Pour l’instant je suis pas tenté par Mate je reste avecXFCE

  3. Bonsoir, je te trouve pas très objectif envers XFCE.
    Xfce avance à son rythme, car il y a de gros changements qui vont arriver.
    Par contre je n’adhère pas au bureau Mate, je le compare à du Xp.
    C’est une sorte de bricolage.

    1. Donc citer des faits vérifiables, c’est ne pas être objectif ?

      Les gros changements, c’est le passage à gtk3 par exemple ? 😀

      Ah ? Gnome 2 (ancêtre direct de Mate), c’était un peu comme XP ?

      Il est vrai que reprendre le code de Gnome 2, adapter son code à des technologies récentes et virer le code obsolète, c’est du bricolage, en effet…

  4. Intéressant, mais pas d’accord pour présenter Mate et Xfce comme concurrents.

    Mate est axée Gtk (bon courage !), pas Xfce qui prend indifféremment le meilleur des deux, donc aussi Qt4 voire Qt5.

    De plus, Xfce est à développement lent, ce qui lui confère une stabilité impressionnante. J’en suis d’ailleurs à la 4.10 sous Manjaro, c’est dire à quel point je suis en retard 😉

  5. Bonjour Frédéric,

    J’ai trouvé ton article très intéressant, comme souvent il m’a donné envie de tester MATE. Du coup j’ai installé une VM avec la version 0.8.10-pre1 de la Manjaro MATE (version 1.8.1). J’avoue que je suis très séduit par l’ensemble. En quelques minutes j’ai réussi à donner un look sympa et fonctionnel. Il semble manger un peu moins de RAM que XFCE au démarrage. Par contre, je ne vois pas la plus value par rapport à XFCE. Qu’est ce qui pourrait me motiver à migrer vers MATE, hormis le portage en gtk3 mais en ce qui me concerne, c’est du chinois. ?En tant qu’utilisateur, j’ai juste besoin d’un D.E léger, fiable et qui satisfasse mes besoins.

    1. Le portage vers gtk3 permet de migrer le code d’une ancienne version de gtk (qui gère tout ce qui toolkit : boutons, icones et compagnie) vers une version plus récente. Donc, un gage de pérennité à long terme.

Les commentaires sont fermés.