Blag 200000 : le retour de l’ancestrale Fedora Linux libérée :)

Même si ce n’est encore qu’une pré-alpha (donc une version alpha en langage Microsoftien), la Blag (pour Brixton Linux Action Group) fait son retour en fanfare ou presque.

Il est vrai que si je n’avais pas vu sur Distrowatch la présence d’une ISO pré-alpha avec des versions Mate Desktop et Gnome, j’aurais ignoré son timide retour. La dernière version stable remonte à l’époque de la Fedora Linux… 14, sortie en novembre 2010 !

Pour mémoire, un article paru sur linuxfr à l’époque de la sortie de la Fedora Linux 14.

Un message rapide sur la liste de publications des développeurs de la Blag annonce l’arrivée de cette version, en sachant que des versions lxde et Xfce sont prévues pour juin 2014.

J’ai donc récupéré l’ISO, et j’ai utilisé mon ami Qemu pour voir où en était cette jeune préversion de la Fedora Linux 20 à la sauce libre.

[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom BLAG200000-Live-CD-MATE-Pre-Alpha-x86_64.iso -boot order=cd &

On arrive sous un bureau Mate Desktop 1.6.2 avec un noyau linux libre 3.14 (à l’origine pour la Fedora Linux 21 ?). Ce qui est déjà pas si mal. Même si Mate Desktop 1.8.0 serait plus intéressant techniquement. Mais installons donc la Blag avant toute chose. Et c’est ici Anaconda nouvelle génération qui accueille l’utilisateur.

J’ai gardé les options d’installation en automatique.

L’ensemble s’installe rapidement, en une dizaine de minutes, on a la Blag installée et on peut redémarrer la machine.

Le démarrage est rapide, merci au controversé systemd. Si on ne fait pas attention, on se retrouve sous fvwm au lieu de Mate Desktop… Il faut faire attention à l’écran de connexion !

Il y a un léger problème au niveau des dépots. Le dépot blag semble répondre aux abonnés absents pour le moment. En effet, il n’y a encore aucun paquet à installer pour le moment. Le dépot est en cours de mise en place…

Cependant, cela n’exclue pas qu’on puisse voir à ce quoi ressemble cette pré-alpha en cours de développement.

Même si la GDNewHat ait pris le relais de la Blag Linux, cela fait plaisir de voir ce vénérable ancêtre renaître à la vie. Même si pour le moment, c’est encore assez limité côté logithèque.

Ca change tellement des dérivées d’Ubuntu qui fleurissent comme l’acné sur un visage adolescent ! Un projet qui renaît et qui apporte un peu de fraicheur, que ça fait du bien 🙂

12 réflexions sur « Blag 200000 : le retour de l’ancestrale Fedora Linux libérée :) »

  1. Bonjour Frederic, avant tout désolé de ne pas avoir eux le temps de te répondre à le réponse mon commentaire dans ton article chez nous…
    Content de voir qu’elle soit réactivée cette BLAG C’était à l’époque ou j’utilisais la 140000, la meilleurs distribution validée par la fsf. je vais attendre un peu et l’essayer. En tout cas merci pour la news :-).

      1. Oh punaise je viens de me relire…
        Je crois que ça va de pair.
        En tout cas la 140K était parfaitement adaptée à mon monde ;-).
        Par contre je ne sais pas si un retour à Gnome 2, enfin Mate sera possible. J’étais longtemps sur KDE et je viens de passer à Gnome 3 (Debian-Sid) qui (après quelques semaines d’utilisation) me semble proposer la meilleures ergonomie DE.

  2. Apparemment tu sembles assez content de cette pré-alpha, la seule distribution RPM que j’ai utilisé durant un petit moment c’était la Mandrake qui s’est transformé en Mandriva à cette époque, une distribution qui m’avait mis sur les rails de Linux.
    Merci pour cette découverte qui serait passé inaperçue sans toi.
    A pluche.

  3. Je suis bien content qu’elle revive cette distro que j’ai utilisé de la
    3000 a 9000 😉
    @fredb RPM en RR il me semble que pclinuxOS est une RR 😉
    @+

  4. Pour une rolling release en rpm tu as Tumbleweed. Mais j’imagine que tu connais… Je l’avais activé un jour mais ce faisant tout mon systèm avait planté. Alors j’étais revenu à openSUSE classique.

  5. Le MP3, y’a un truc que j’ai pas vraiment compris, en fait : C’est que comme Flash on a pas d’implémentation libre, ou c’est que comme le format est propriétaire et soumis à des brevets, l’implémentation libre existente, faut normalement une licence ?

    En tout cas, j’ai l’impression que c’est ce qui est dit ici : https://trisquel.info/es/forum/codecs-mp3-avi-mpeg-etc

Les commentaires sont fermés.