En vrac’ sur les distributions GNU/Linux qui ne méritent pas vraiment plus qu’une brève ;)

Oui, ce billet est méchant. Oui, je suis un « insérez votre insulte préférée ici », mais en ce moment, les annonces se multiplient, et en ayant ma claque de parler de distributions ou pseudo-distributions qui ne s’intéressent qu’à une population aussi importante que les locuteurs d’un coin du désert australien en comptant ultra-large, j’ai décidé de faire ce billet.

Je tiens à remercier Al qui m’a permis de connaître la première de la liste ci-dessous.

Voila, c’était court, puissant, mais c’était nécessaire.

15 réflexions sur « En vrac’ sur les distributions GNU/Linux qui ne méritent pas vraiment plus qu’une brève ;) »

  1. Je ne vois rien de méchant dans ce billet. Tout ce qui est écrit fait parfaitement du sens. Cette NetRunner se retrouvera comme la LMDE, GoboLinux retombera probablement dans le coma avant de sortir une version stable…

    Le site de WH1T3-C4T est plein d’erreurs d’orthographe. Et comment prendre une distro avec un tel nom, développée par jeunes, au sérieux?

    Leck?
    « there are a dozen main types of distributions of linux. I use debian because you can run either of the 2 most popular free GUIs from debain: ubuntu or mint »

    « at this point you already have ubuntu which is the 2nd best linux. you can browse websites and do word processing and play music. if you don’t plan on installing the things which change ubuntu to « leck linux », make sure you update ubuntu before you start using ubuntu  »

    Je devrais peut-être essayer VectorLinux…

    1. Il te faudra jouer de la ligne de commande pour la passer en français. Et j’avoue qu’il faudrait consulter en partie la documentation de la crux, ne serait-ce que pour activer la génération des traductions françaises sur la distribution. Car j’avoue qu’utilise la commande localedef pour générer une traduction, c’est assez chiant à faire 😀

  2. Sortit de son contexte la dernière phrase de ton article peut faire ambiguë quand même : « Voila, c’était court, puissant, mais c’était nécessaire. » mdr 😉

    Le pire c’est que white cat est sur distrowatch, ce site est vraiment de qualité moyenne voir médiocre hein, quand tu voies que plein de distro qui ne serve à rien entre sur distrowatch alors que d’autres plus intéressantes sont en liste d’attente (comme handy linux, ou peut-être d’autres), franchement. Si on veut se renseigner sur les distro linux, c’est peut-être mieux finalement de regarder sur wikipedia qui est déjà de meilleure qualité pour ça que ce site je trouve.

    1. Le pire c’est que white cat est sur distrowatch, ce site est vraiment de qualité moyenne voir médiocre hein, quand tu voies que plein de distro qui ne serve à rien entre sur distrowatch alors que d’autres plus intéressantes sont en liste d’attente (comme handy linux, ou peut-être d’autres), franchement.

      Sur la liste d’attente, nuance. D’ailleurs, je te renvoie à cet article : http://frederic.bezies.free.fr/blog/?p=10984

      Et tu comprendras que sur la liste d’attente, le nombre de distributions mortes est assez important.

      Si on veut se renseigner sur les distro linux, c’est peut-être mieux finalement de regarder sur wikipedia qui est déjà de meilleure qualité pour ça que ce site je trouve.

      Pas forcément. Il ne faut pas oublier que la liste d’attente est très longue. Et que certaines distributions y sont depuis 4 ans voire plus.

      1. Bah c’est quoi la procédure et le délai ? Une distro en liste d’attente passe pas en liste « ordinaire » après quelques temps ?
        Comment ça se fait que la Handy y est « encore » alors que cette daubeCat l’a passée .

  3. À priori je ne serais pas aussi sévère sur cette netrunner. Je vois qu’il y a http://www.blue-systems.com/ derrière. Et ce ne sont pas des rigolos, loin de là.
    Alors, soit ils font un ballon d’essai soit ils poursuivent le projet et alors cela risque d’avoir du sens.

    1. J’avoue que j’ignorais que NetRunner existait encore. Et je ne vois pas comment une version rolling release pourrait aider cette distribution à être plus connue qu’elle ne l’est actuellement.

  4. Honnêtement quand on voit la version kde de manjaro, je peux comprendre l’utilité de netrunner, même si ça ne méritait pas vraiment une distribution. Le dépôt non officiel ne collecte que les modifications apportées par netrunner, le reste c’est du manjaro.

    Pour White cat, certes l’intérêt de la distribution pour le public est nul, si ce n’est permettre à des jeunes de faire leurs armes, et honnêtement à 13 ans j’avais plus la tête au foot et aux filles qu’à penser bosser sur une distribution GNU/Linux. Qui sait, peut-être qu’ils deviendront de grands développeurs libristes…

    1. Chacun voit midi à sa porte, mais il m’arrive d’installer une archlinux avec KDE SC, et le résultat est largement plus propre, moins clinquant et surtout plus utilisable 😉

      Pour White Cat, je laisse une période de doute subsistter 😉

Les commentaires sont fermés.