Mercredi culturel, le retour ;)

Le dernier billet mercredi culturel date d’environ… un mois. Pour ce billet, qui sera assez court, deux albums. Un de 1975, l’autre de 2014.

Commençons par le premier album d’un groupe fondé par Ritchie Blackmore, peu après qu’il ait claqué (pour la première fois) la porte de Deep Purple. Je parle bien sûr de Rainbow, et de son album éponyme « Ritchie Blackmore’s Rainbow ».

Dans ce premier album où officie aussi Ronnie James Dio, on trouve certains classiques du groupe, par ordre d’écoute : « Man On The Silver Mountain », « Self Portrait », « Catch The Rainbow », « Sixteenth Century Greensleeves » ou encore une version instrumentale de « Still I’m Sad ».

Je vais être un peu vachard, mais on sent dans cet album que le groupe se cherche encore. Les mélodies sont un lointain aperçu de ce que fera Ritchie Blackmore, 22 ans plus tard, avec Candice Night qui fait une superbe reprise de « Self Portrait » dans l’album « Under A Violett Moon ».

Le groupe ne trouvera sa vitesse de croisière qu’avec le deuxième opus, le sublime « Rising » sorti un an plus tard. Mais ce n’est pas une raison pour rejeter le premier opus du groupe.

Pour parler du deuxième album, nous allons revenir en France. Même si j’avoue ne pas être un grand fan de la chanson française depuis la mort de certains grands (comme Gainsbourg ou Bashung), j’avoue que le premier opus solo de Yome, bassiste, guitariste et batteur du groupe In-Limbo est à écouter.


Son projet s’appelle Dédales
, et le premier opus « Arythmies » est le fruit d’une longue maturation. En effet, il a mis 10 ans pour produire son album. Mieux vaut prendre son temps pour faire des bonnes choses.

Les mélodies sont travaillés, les textes vraiment bien écrits. Je tenais à en parler, car Yome m’a presque réconcilié avec les artistes francophones actuels, ce qui n’est pas une mince affaire. L’album est disponible sous licence Creative Commons Zero.

Voila, c’est tout pour aujourd’hui.

2 réflexions sur « Mercredi culturel, le retour ;) »

  1. Merci Fred pour le relais 🙂 ! Et puis je ne connais pas cet album Rainbow. Je vais donc avoir du son à écouter en bossant cet aprèm’.
    Quand aux artistes francophones actuels… il ne faut pas croire qu’il n’y a que ce qui passe en radio qui existe… Partout des artistes formidables , avec des textes très bien ciselés, de vraies potentialités vocales, de bonnes mélodies… Je pense en premier lieu à Théophile Ardy ou encore à mes amis de Stan’za ( http://stanzalegroupe.bandcamp.com/album/mes-tranges).

    1. De rien. Pour le premier Rainbow, si tu connais les autres, tu le trouveras surement un peu « mou du genoux ».

      Pour Stan’za, faudra que j’y prette une oreille. Sinon, en francophone, j’aime bien les « Have The Moskovik » pour le coté post-rock 🙂

      Théophile Ardy ? Connais pas ! 🙁

Les commentaires sont fermés.