Tanglu : un hommage à la Debian GNU/Linux testing, ou pas ?!

Alors que la version 8.0 de la Debian GNU/Linux est à encore une bonne année de sa sortie, Jessie devant connaître son « gel technique » vers le 5 novembre 2014 et qu’il faudra compter bien 6 mois de délai par la suite, quelques développeurs ont lancé le projet Tanglu.

Pour la recette ? Prenez une Debian GNU/Linux testing, avec systemd activé par défaut (ce qui sera le cas pour la Debian GNU/Linux Jessie), KDE SC, les dépots non-libres activés eux aussi (pour le moment ?), mélangez bien le tout, et vous avez la Tanglu. D’accord, j’ai simplifié, mais l’idée est là.

Dixit les notes de publications, seule la version KDE SC est supporté pleinement. En effet, une note renvoie à la remarque suivante :

The GNOME team is missing people, so we can not ensure that it will receive the same attention as KDE does.

Ce qu’on traduit par :

L’équipe de GNOME manque de personnel, donc nous ne pouvons pas garantir qu’il recevra la même attention que KDE.

De plus, si vous utilisez une machine avec UEFI, passez votre chemin, cette technologie n’est pas encore supportée :

We currently do not support UEFI in our live-installer, this feature did not complete in time. If you are an experienced user, you can manually install Tanglu on an UEFI-based machine, for all other users we recommend switching to legacy BIOS for this release.

Ce qu’on peut traduire par :

Nous ne supportons pas UEFI dans notre live-installer, cette fonction n’a pas été terminé à temps. Si vous êtes un utilisateur expérimenté, vous pouvez installer manuellement Tanglu sur une machine UEFI, pour tous les autres utilisateurs, nous recommandons de passer en mode BIOS pour cette version.

Malgré toutes les premières limitations techniques, récupérons l’ISO en 64 bits pour KDE SC. Dommage qu’il faille passer par une récupération via le navigateur ou la ligne de commande. J’aurais largement préféré un fichier torrent. De plus, aucun fichier md5sum pour vérifier la qualité de l’ISO.

rs/releases.tanglu.org/aequorea/tanglu-1.0-kde-live-amd64.hybrid.iso
–2014-02-27 11:30:20– http://mirror1.hs-esslingen.de/pub/Mirrors/releases.tanglu.org/aequorea/tanglu-1.0-kde-live-amd64.hybrid.iso
Résolution de mirror1.hs-esslingen.de (mirror1.hs-esslingen.de)… 129.143.116.10
Connexion à mirror1.hs-esslingen.de (mirror1.hs-esslingen.de)|129.143.116.10|:80… connecté.
requête HTTP transmise, en attente de la réponse… 200 OK
Taille : 1067450368 (1018M) [application/x-up-download]
Sauvegarde en : « tanglu-1.0-kde-live-amd64.hybrid.iso »

100%[====================================>] 1 067 450 368 2,90MB/s ds 5m 54s

2014-02-27 11:36:15 (2,87 MB/s) — « tanglu-1.0-kde-live-amd64.hybrid.iso » sauvegardé [1067450368/1067450368]

J’ai ensuite utilisé qemu avec la configuration habituelle : 2 Go de mémoire, 128 Go de disque.


[fred@fredo-arch ISO à tester]$ qemu-img create -f qed disk.img 128G
Formatting 'disk.img', fmt=qed size=137438953472 cluster_size=65536 table_size=0
[fred@fredo-arch ISO à tester]$ kvm64 -hda disk.img -cdrom tanglu-1.0-kde-live-amd64.hybrid.iso -boot order=cd &

Après un démarrage rapide, merci systemd, on se retrouve dans un environnement KDE SC 4.11. La 4.12 aurait été préférable, mais ne boudons pas notre plaisir.

L’installateur est une version modifié (où ?) de celui de la Linux Mint Debian Edition, vous savez, la pseudo semi-rolling release qui évolue à grand coup de service update pack comme ceux qu’on trouve chez Microsoft.

En gardant les options par défaut, l’installation se déroule en l’espace d’une dizaine de minutes.

Excellent point, la francisation est très avancée. Seul Mozilla Firefox reste en anglais au démarrage, pour cause d’incompatibilité entre la traduction et la version proposé. Apper permet d’installer la version 27.0.1 de Mozilla Firefox qui règle le problème 🙂

L’équipement logiciel est relativement à jour. En effet, on trouve LibreOffice 4.1.3 (alors que la version 4.1.5 est celle conseillée au moment où je rédige cet article, le 27 février). On trouve aussi un noyau linux 3.12, Amarok 2.8, VLC 2.1.2. De l’assez frais en somme.

J’ai donc capturé la distribution en vidéo, pour voir ce qu’elle a dans le ventre. La bande son ? « Good Morning Mr Mourning » des E Sávok

J’ai quand même été surpris de voir que Flash était introuvable, même après son installation. Et aussi que Mozilla Thunderbird soit traité comme la cinquième roue du carosse. Dommage de ne pas avoir été cohérent et de ne pas avoir proposé IceWeasel en lieu et place de Mozilla Firefox.

Pour conclure, je pense qu’il est plus simple d’installer directement une Debian GNU/Linux Jessie (via une installation avec l’image KDE) et vous aurez un résultat plus propre que la Tanglu dont l’intérêt me semble très limité, mis à part le fait qu’elle propose une installation facilitée d’une Debian GNU/Linux testing. Et c’est tout dans l’absolu.

Encore une distribution qui ne révolutionnera pas l’univers de GNU/Linux sur le bureau 🙂

12 réflexions sur « Tanglu : un hommage à la Debian GNU/Linux testing, ou pas ?! »

  1. C’est cool alors, encore un peu plus de confusion dans l’univers GNU/Linux ! Dire que ces développeurs pourraient renforcer les équipes de dev pour de distributions déjà existantes et apporter de la qualité et de la nouveauté… Mais bon, pourquoi s’unir quand on peut se diviser ?

    1. Ce sont des développeurs participants à debian ou à ubuntu pour la majorité d’entre eux. Ils en ont marre de devoir patienter pendant de longs mois en attendant les prises de décision (cf. systemd) et surtout trouvent les périodes de freeze trop longues.

  2. flashplugin-nonfree n’est pas installé par défaut et c’est assez bizarre mais le dépôt non-free ne devrait plus être activé par défaut dans le futur si j’ai bien compris.

    1. J’ai oublié. Il est clair que pour l’instant debian testing est peut-être plus intéressante mais c’est surtout quand elle sera freezée pendant de longs mois que Tanglu pourrait devenir intéressante avec des logiciels plus à jour. On verra la version 2 dans 6 mois 😉

      1. C’est assez une décision incompréhensible pour moi car il était activé pour éviter des problèmes hardware à l’installation selon leurs dires.

  3. Ayant migré depuis quelques toujours sous KDE sous Debian Jessie, je n’ai pas trouvé beaucoup d’intérêts à Tanglu que j’ai testé rapidement il y a quelques jours.
    L’original ayant toujours ma préférence et avec quelques rudiments en informatique on peut facilement s’en sortir même sous Debian.
    A pluche.

  4. Salut

    Quelques remarques sur ton billet :

    – pour le md5 (et même sha256), c’est ici (une nouvelle iso tous les jours) :
    http://yofel.net/tanglu/cdimage/daily-live/current/

    – j’ai installé cette Tanglu et au reboot tout était en français y compris firefox.

    – pour thunderbird, j’ai triché un peu en utilisant un autre dépôt.

    Il y a quelques temps j’avais essayé un debian-testing et beaucoup de problèmes à résoudre avec (montage DVD, réglage du son) ; finalement j’avais abandonné.

    Avec Tanglu, tout est fonctionnel (en tout cas chez moi) ; vraiment du bon travail.

    D’accord avec toi, rien de vraiment révolutionnaire ; en version KDE quand même une concurrente pour SolydXK.

    1. Dommage que l’ISO stable n’ait pas de md5sum / sha256sum 🙁

      Je pense qu’en utilisant une ISO « daily » le bug de la traduction était pris en compte.

      SolydXK ? Elle prend le même chemin que la LMDE, donc de la pseudo semi-rolling release. Dommage.

  5. Oui dommage que sur la page de téléchargement de l’iso 1.0 stable il n’y ait pas de mention des fichiers md5 et sha256.

    Comme j’ai installé avec la même iso que toi, et que je voulais vérifier l’image, je suis allé sur ce canal
    http://webchat.freenode.net/?channels=tanglu-devel
    demander où on pouvait se procurer ces fichiers et j’ai eu le renseignement illico.

    Voila le md5 de l’iso que tu as utilisée (1018,0 Mio (1 067 450 368) :
    519d5bb0ea17f166e870695c652f7c08 tanglu-1.0-kde-live-amd64.hybrid.iso

    Fichier md5 récupéré ici (sha256 disponible aussi) :
    http://releases.tanglu.org/1.0/

    Voili-voilou.

Les commentaires sont fermés.