Fin de vie de Microsoft Windows XP : retour du syndrome 631 ?

Après une longue vie, prolongée par la fiasco de Microsoft Windows Vista, Microsoft Windows XP va s’éteindre début avril 2014. Et nous verrons revenir le syndrôme du 631, celui qui avait déjà frappé à l’époque du fiasco de Microsoft Windows Vista.

631 ? Simplement la répartition de la population des personnes utilisant Microsoft Windows XP dans les options principales de migration :

  • 6 sur 10 migreront vers une version plus récente de Microsoft Windows, soit vers la version 7 si leur machine est assez puissante, soit vers la version 8.x en achetant une nouvelle machine
  • 3 sur 10 casseront leurs tirelires et iront voir chez Apple
  • 1 sur 10 ira voir du coté des OS alternatifs

Même si depuis 8 ans, des progrès énormes ont été accomplis du côté du libre, il souffre encore d’une image tenace : celle d’un monde pour fondus d’informatique, où rien ne fonctionne aussi bien sur le plan logiciel que matériel, à la logithèque faible (c’est vrai qu’il n’y a pas 14,5 millions de « zippeurs » comme pour Microsoft Windows), et qui demande de se griller la moitié des neurones à la moindre opération.

Les personnes ayant eu le courage et l’envie de dépasser ces images d’Epinal savent parfaitement à quel point cela est faux. Mais combattre un stéréotype, qu’il soit sexué ou informatique, c’est une épreuve de longue haleine.

En ce moment, les distributions tirent la couverture à elle : que ce soit l’elementaryOS ou encore une distribution dérivée de Xubuntu si on en croit cet article en italien, pour ne citer que deux exemples récents.

Le problème est que le logiciel libre, perdue dans ses guerres intestines oublie de se promouvoir auprès du grand public. Et ce n’est pas la « victoire » d’Android sur les smartphones qui changera la donne. Ce qui est à craindre, c’est le grand gaspillage qui aura lieu dès avril, comme l’a si bien souligné Cyrille Borne dans un article récent.

Comme en 2006, le monde du libre n’aura plus que ses yeux pour pleurer quand il fera le bilan en fin d’année… Apple pourra sabrer le champagne !

A moins que le monde du libre se sorte les doigts du fondement, mais je n’y crois pas trop, malheureusement :(

Vous aimez ceci ? Partagez-le !

21 réflexions sur “ Fin de vie de Microsoft Windows XP : retour du syndrome 631 ? ”

  1. Une précision: le projet italien est d’aider des personnes à installer Xubuntu 12.04 LTS sur leurs machines donc ce n’est une dérivée. L’exemple pris ici est celui de Munich (Monaco en italien).

  2. « Le problème est que le logiciel libre, perdue dans ses guerres intestines oublie de se promouvoir auprès du grand public. Et ce n’est pas la « victoire » d’Android sur les smartphones qui changera la donne. Ce qui est à craindre, c’est le grand gaspillage qui aura lieu dès avril, comme l’a si bien souligné Cyrille Borne dans un article récent. »

    On essaie…

    Mais on est pas très bon en communication, c’est sûr. Il faudrait qu’on arrive a communiquer plus facilement sur les opérations grand public qui sont faites à travers la France (et dans le monde)

    Pour Paris, venez à La Cité des Sciences, Carrefour du Numérique le 1er Samedi de chaque mois, de 14h à 18h.

    Des bénévoles sont là pour vous aider à découvrir et faire vos premiers pas. Des ateliers de découvertes sont organisés, il y a aussi des conférences, le public est varié, et les intervenants très proche du public, peu importe les distributions qu’elles représentent. C’est totalement gratuit alors qu’est-ce que vous avez à perdre ?

  3. Mais pourquoi faudrait-il que les gens quittent Windows pour GNU/Linux ? Si c’est pour installer des logiciels propriétaires ça n’a aucun intérêt (sauf à leur éviter des virus). Ceux qui auront envie de passer à GNU/Linux ne le feront pas parce que WinXP arrive en fin de vie mais au moment où ils auront une prise de conscience suffisante pour faire l’effort. Ceux-là suivent leur propre calendrier, si je puis dire. À nous d’être pédagogue avec ceux qui sont prêt à entendre.

        1. Pas forcemment : je suis passé sur la banquise alors que la fenêtre fonctionnait parfaitement. Pourquoi, j’ai changé ? Curiosité, marre de devoir huiler sans cesse les gonds, plus de tentation de voler les vitres … Comme dit ailleurs, ceux qui changeront le feront à leur rythme et selon leurs aspirations.

  4. Le problème du Libre c’est que son budget com/marketing avoisine le 0 absolu.

    Ca serai je pense différent si elle avais les moyen de faire de la pub à la télé comme Microsoft et Apple.

  5. Dans ta logique du 631, il me semble que tu as oublié ceux qui vont migrer d’une manière « illicite » :D
    Et bien je pense que je vais continuer d’utiliser ma vieille machine avec Debian.
    A pluche.

  6. « Le problème du Libre c’est que son budget com/marketing avoisine le 0 absolu. »
    Certes mais il faut bien admettre que la vocation première du logiciel libre n’est pas de faire du marketing, même si une com minimaliste ciblée sur les entreprises serait un plus appréciable. N’est-ce pas plutôt l’inculture des responsables des services informatiques des entreprises qui freine une migration vers Linux ?

  7. Vous pensez tous que les gens normaux se sentent concernés par l’arrêt du support de xp mais dans la vraie vie combien vont continuer à utiliser leur vieux tromblon jusqu’à ce qu’il ne soit plus du tout utilisable et là ils achèteront une nouvelle machine.

      1. Je plussoie, vu l’âge de XP, on a souvent des machines qui rament… et je ne compte pas les infections de toolbars ou autres cochonneries.
        Je crois que plutôt que faire de la pub pour une migration, faudrait faire de la pub sur l’économie.
        On est en pleine « crise », une pub du genre « Pas envie de racheter un nouvel ordi qui va te ruiner ? Passe à Linux : la performance et la renaissance genre crise de jouvence sur le même ordi »…
        A à la place, comme l’a montré Cyrille Borne, on a une vieille campagne bien moisie de l’APRIL…

  8. « Je plussoie, vu l’âge de XP, on a souvent des machines qui rament… et je ne compte pas les infections de toolbars ou autres cochonneries. »
    Oui, mais non, avec un autre angle de lecture, les derniers OEM Xp n’ont que que 4/5 ans & pourraient peut-être faire l’affaire un temps avec du libre pour le « average-Joe » (les défunts netbooks, en particulier, qui renaissent maintenant tel le phoênix en commençant par chrome…)

Les commentaires sont fermés.