« A la découverte du Raspberry Pi », le guide pour bien débuter avec sa framboise.

Je suis possesseur d’un Raspberry Pi de première génération, et j’avoue que j’ai du tester la plupart des OS disponible pour ce nano-ordinateur : Raspbian, Pidora ou encore Archlinux-Arm.

J’ai eu la possibilité de recevoir, et j’en remercie Elsa Azis de l’éditeur Eyrolles de m’avoir envoyer, un exemplaire du livre « A la découverte du Raspberry Pi » que j’ai dévoré après mon retour de vacances en famille.

rpi

Le guide d’environ 230 pages permet à l’acquéreur de faire les premiers pas avec ce nano-ordinateur. J’avoue que cela m’a fait plaisir de réviser mes bases d’unix (le deuxième chapitre est consacré à tout ce qui est droits utilisateurs), d’une manière conviviale et ludique.

Je dois avouer aussi que pour le moment, j’ai survolé les parties plus techniques, surtout la programmation en python. Même si j’ai quelques bases avec le langage de Guido van Rossum, j’ai été surtout impressionné par le chapitre sur Scratch et sa programmation entièrement visuelle.

Les derniers chapitres sont plus techniques, et s’adresse aux fans du fer à souder.

Je dois dire que j’ai eu envie de ressortir mon Raspberry Pi, et j’ai passé une bonne partie de l’après-midi avec. Quel plaisir de retrouver les joies de ses débuts en informatique. Même si certaines personnes pourraient trouver le livre cher (17€ environ), il vaut largement la somme demandée.

La traduction est de qualité, et il se lit avec plaisir. Même si on aurait envie parfois de sauter les parties un peu trop techniques. Si vous envisagez l’achat d’un Raspberry Pi, ce guide sera votre allié !

Vous aimez ceci ? Partagez-le !

6 réflexions au sujet de « « A la découverte du Raspberry Pi », le guide pour bien débuter avec sa framboise. »

  1. Gilles

    Moi, un RPi me ferait envie mais…
    – trop cher pour moi :/
    – je n’ai pas encore trouvé l’utilité que je pourrais en avoir (NAS, c’est possible ? Genre stocker et diffusé des films en 1080p sur ma TV / Freebox en DNLA par exemple)
    – ça me semble encore peu puissant (en terme matos dedans) pour y faire des choses intéressantes et j’ai peur d’être limité genre pour faire un serveur Web, tu oublies Apache par exemple, c’est un poil limitatif

    Pour en revenir au côté NAS, tu as déjà vu des pistes, tutos, etc. pour cet usage ?

    La domotique aussi est une bonne pistes mais requiert trop de connaissances bidouillages, hack, programmation, dév., etc. je pense.

      1. Marcdutonkin

        Aucun problème à l’utilisation du pi sous OpenElec pour afficher des videos 1080p (blurays rippés) stockées sur un disque dur 2,5″ connecté au port USB du pi (il faut toutefois ajouter un hub alimenté).
        Aucun problème non plus pour visualiser les mêmes vidéos 1080p depuis un poste client distant. J’ai fait des essais depuis un PC / ubuntu avec comme logiciel client vlc ou xbmc. Même résultat positif avec un PC / Windows 7 et les mêmes logiciels clients. Il faut seulement vérifier que le serveur samba est activé sur le pi, et de même le client Samba coté PC client. Dans mon cas, ça fonctionne bien avec le pi relié au réseau local filaire et avec des PC reliés au réseau local filaire ou par le biais d’une connexion wifi 5 GHZ.

Les commentaires sont fermés.